Checklist
Print
Checklist
Liste commentée des Scarabaeoidea (Coleoptera) de Suisse
expand article infoVivien Cosandey, Andreas Sanchez§, Yannick Chittaro§
‡ Unaffiliated, Essertines-sur-Rolle, Switzerland
§ Centre Suisse de Cartographie de la Faune, Neuchâtel, Switzerland
Open Access

Abstract

Annotated checklist of Scarabaeoidea (Coleoptera) of Switzerland

An updated checklist of the Swiss species belonging to the superfamily Scarabaeoidea is presented and briefly discussed. A total of 173 species belonging to the families Geotrupidae, Glaphyridae, Lucanidae, Ochodaeidae, Scarabaeidae and Trogidae is confirmed for Switzerland. This species list is based on 73’358 occurrences obtained from the identification of specimens held in museums and private collections and from the literature. In parallel, 65 species that were recorded from Switzerland in the past are excluded from this list, for reasons of insufficient documentation.

Résumé

Une liste actualisée des espèces suisses des six familles appartenant à la superfamille des Scarabaeoidea est présentée et brièvement commentée. La présence de 173 espèces de Geotrupidae, Glaphyridae, Lucanidae, Ochodaeidae, Scarabaeidae et Trogidae est attestée en Suisse sur la base de 73’358 occurrences issues de l’identification de spécimens de musées et de collections privées, ainsi que de la littérature. En parallèle, 65 espèces annoncées de Suisse dans le passé sont exclues de la liste car insuffisamment documentées.

Key Words

Scarabaeoidea, species list, Switzerland, faunistics

Introduction

La superfamille des Scarabaeoidea regroupe neuf familles à l’échelle paléarctique (Löbl and Löbl 2016), dont six sont représentées en Suisse (Geotrupidae, Glaphyridae, Lucanidae, Ochodaeidae, Scarabaeidae et Trogidae). Parmi celles-ci, seuls les Lucanidae ainsi qu’une sous-famille des Scarabaeidae, les Cetoniinae, ont fait l’objet de travaux récents à l’échelle nationale (Monnerat et al. 2015b). Les autres familles (respectivement sous-familles) n’avaient plus été traitées en Suisse depuis la publication de l’ouvrage d’Allenspach (1970). Compte tenu de l’évolution importante des connaissances systématiques et chorologiques au cours des cinquante dernières années, une mise à jour de ces listes faunistiques s’avérait nécessaire.

Basé sur un important travail de révision des collections suisses et sur une analyse critique de la littérature, cet article propose une liste commentée actualisée de l’ensemble des espèces de Scarabaeoidea signalées de Suisse. Les espèces indigènes sont ainsi distinguées des espèces annoncées par erreur, insuffisamment documentées ou importées.

Matériel et Méthode

Matériel de référence

Afin de disposer de l’ensemble de l’information disponible et être ainsi à même d’évaluer au mieux l’appartenance des espèces à la faune de Suisse, nous avons procédé à un relevé exhaustif de l’ensemble du matériel des principales collections muséales suisses, à l’instar de ce qui a été réalisé dans plusieurs travaux récents (Chittaro and Blanc 2012, Monnerat et al. 2015b, Breitenmoser et al. 2016, Chittaro and Sanchez 2016b). Les collections des musées suivants ont donc été consultées et relevées dans leur intégralité (les noms des personnes contactées sont indiqués entre parenthèses).

AGRO Agroscope-Changins (anciennement SFRA), Nyon (Stève Breitenmoser)

BNM Bündner Natur-Museum, Chur (Thérèse Sottas, Ueli Schneppat)

ETH Eidgenössische-Technische Hochschule, Zürich (Rod Eastwood, Michael Greeff)

HGSB Musée de l’Hospice du Grand-Saint-Bernard (Chanoine Jean-Pierre Voutaz)

KMLI Archäologie und Museum Baselland, Liestal (Marc Limat)

MHNF Musée d’histoire naturelle de Fribourg (Peter Wandeler)

MHNG Muséum d’histoire naturelle de Genève (Giulio Cuccodoro)

MHNN Musée d’histoire naturelle de Neuchâtel (Celia Bueno, Jessica Litman)

MHNS Musée de la nature du Valais, Sion (Nicolas Kramar)

MSNL Museo cantonale di storia naturale, Lugano (Lucia Pollini, Michele Abderhalden)

MZA Museum zu Allerheiligen, Schaffhausen (Urs Weibel)

MZL Musée cantonal de zoologie, Lausanne (Anne Freitag)

NMAA Naturama, Aarau (Stefan Grichting)

NMB Naturhistorisches Museum Basel (Matthias Borer)

NMBE Naturhistorisches Museum der Burgergemeinde Bern (Hannes Baur)

NMGL Glarner Naturmuseum, Engi (Roland Müller)

NMLU Natur-Museum, Luzern (Marco Bernasconi, Peter Herger)

NMTG Naturmuseum Thurgau, Frauenfeld (Barbara Richner)

NMSG Naturmuseum, St. Gallen (Jonas Barandun, Priska Jud)

NMSO Naturmuseum, Solothurn (Christoph Germann)

NMWI Naturmuseum, Winterthur (Sabrina Schnurrenberger)

Les collections des personnes suivantes ont également été prises en compte: Georg Artmann-Graf (Olten SO), Sylvie Barbalat (Neuchâtel NE), Marc Bastardot (Colombier VD), Ulrich Bense (Mössingen, Allemagne), Hansjörg Brägger (Bischofszell TG), Stève Breitenmoser (Givrins VD), Marie-Christine et Yannick Chittaro (Conthey VS), Vivien Cosandey (Essertines-sur-Rolle VD), Adrienne Frei (Zürich ZH), Michael Gilgen et Lea Kamber (Bangerten bei Dieterswil BE), Roman Graf (Horw LU), Barbara Huber (Thusis GR), Laurent Juillerat (Chézard-St-Martin NE), Lukas Lischer (Marbach LU), Christian Monnerat (Neuchâtel NE), Andreas Sanchez (Pont-de-la-Morge VS) et Alexander Szallies (Wädenswil ZH).

Nous avons également compilé l’ensemble des données disponibles dans la littérature suisse. Les références des publications consultées sont intégralement mentionnées dans la bibliographie. Celles qui ne sont pas reprises dans le texte de cet article sont signalées par un astérisque (*).

L’ensemble des informations collectées représente un total de 73’358 occurences pour les familles traitées. Les cartes de répartition actualisées des espèces concernées sont disponibles sur le serveur cartographique d’info fauna – CSCF (http://lepus.unine.ch/carto/).

Mis à part l’excellent ouvrage de Baraud (1992), les ouvrages et articles suivants ont été utilisés pour l’identification des espèces: Ballerio et al. (2010, 2011, 2013), Bunalski (1999), Costessèque (2005), Dellacasa (1983), Dellacas and Dellacasa (2006), Freude et al. (1969), Lohse and Lucht 1992, Miraldo et al. (2014), Pittino (2006), Rössner and Krell (2000), Rössner and Ahrens (2005), Rössner (2007), Rössner et al. (2009) et Rössner et al. (2010).

Sans indication explicite, les informations générales sur la distribution des espèces sont tirées de Baraud (1992) et du «Catalogue of Palaearctic Coleoptera» édité par Löbl and Löbl (2016), qui ne sont alors pas cités dans les textes consacrés aux espèces. Les ouvrages utilisés pour l’identification ont également fourni de précieuses informations sur la répartition des espèces, de même que les publications de Callot (2016) pour l’Alsace, de Tronquet (2014) pour la France, de Brandstetter and Kapp (1998) pour le Liechtenstein et le Vorarlberg autrichien, de Köhler and Klausnitzer (1998) et de Köhler (2000, 2011) pour l’Allemagne et de Kahlen and Hellrigl (1996) pour le Sud-Tyrol italien.

La nomenclature et systématique suivie est celle du «Catalogue of Palaearctic Coleoptera». Pour les Trogidae, nous avons toutefois également considéré les sous-genres proposés par Nikolajev (2016).

Une fois l’ensemble de l’information disponible, nous avons suivi la procédure proposée par Monnerat et al. (2015a) pour statuer sur l’indigénat des espèces en Suisse. Ainsi, nous n’avons pas retenu une espèce si les données relatives ne satisfaisaient pas au minimum jugé nécessaire (étiquetage univoque, collections fiables,…).

Résultats

Liste des Scarabaeoidea de la faune de Suisse

Les auteurs considèrent que les taxa mentionnés dans cette liste forment ou ont formé des populations en Suisse, même si pour bon nombre d’entre elles les informations disponibles sont rares et ponctuelles.

Afin de faciliter la recherche des espèces dans ce document, les taxa apparaissent dans l’ordre alphabétique des familles, des sous-familles, des genres, des sous-genres, des espèces puis des sous-espèces. La liste des principaux synonymes pour chaque taxon est détaillée dans le « Catalogue of Palaearctic Coleoptera » auquel on se réfèrera. Les espèces suivies d’une lettre et d’un chiffre en gras («C1» par exemple) font l’objet d’un commentaire.

Pour les Lucanidae et les Scarabaeidae Cetoniinae, nous avons repris la liste publiée par Monnerat et al. (2015b), afin de regrouper l’ensemble des espèces suisses de la superfamille des Scarabaeoidea dans ce nouveau document. Nous y avons néanmoins apporté les modifications taxonomiques nécessaires pour être en phase avec le « Catalogue of Palaearctic Coleoptera ». Ainsi, le niveau taxonomique de Protaetia metallica (Herbst, 1782) a changé, le taxon étant maintenant considéré comme une sous-espèce de Protaetia cuprea Fabricius, 1775. A l’inverse, Tropinota squalida (Scopoli, 1763), qui était considérée précédemment comme douteuse en Suisse, est ajoutée ici à la liste des espèces suisses (voir C27). Pour toutes les autres espèces, retenues ou non, on se réfèrera aux commentaires de Monnerat et al. (2015b).

GEOTRUPIDAE

Bolboceratinae Mulsant, 1842

Odonteus armiger (Scopoli, 1772)

Geotrupinae Latreille, 1802

Anoplotrupes stercorosus (Scriba, 1791)

Geotrupes (Geotrupes) mutator (Marsham, 1802)

Geotrupes (Geotrupes) spiniger (Marsham, 1802)

Geotrupes (Geotrupes) stercorarius (Linnaeus, 1758)

Sericotrupes niger (Marsham, 1802)

Trypocopris (Trypocopris) alpinus alpinus (Sturm & Hagenbach, 1825)

Trypocopris (Trypocopris) pyrenaeus splendens (Heer, 1841)

Trypocopris (Trypocopris) vernalis fauveli (Bedel, 1911) C1

Trypocopris (Trypocopris) vernalis vernalis (Linnaeus, 1758) C1

Typhaeus typhoeus (Linnaeus, 1758) C2

GLAPHYRIDAE

Amphicominae C.É. Blanchard, 1845

Amphicoma abdominalis abdominalis (Fabricius, 1792) C3

LUCANIDAE

Aesalinae W.S. Macleay, 1819

Aesalus scarabaeoides scarabaeoides (Panzer, 1793)

Lucaninae Latreille, 1804

Dorcus parallelipipedus (Linnaeus, 1758)

Lucanus cervus cervus (Linnaeus, 1758)

Platycerus caprea (De Geer, 1774)

Platycerus caraboides (Linnaeus, 1758)

Syndesinae MacLeay, 1819

Ceruchus chrysomelinus (Hochenwart, 1785)

Sinodendron cylindricum (Linnaeus, 1758)

OCHODAEIDAE

Ochodaeinae Mulsant & Rey, 1871

Ochodaeus chrysomeloides (Schrank, 1781) C4

SCARABAEIDAE

Aegialiinae Laporte, 1840

Psammoporus latipunctus (Gredler, 1866) C5

Psammoporus mimicus Pittino, 2006 C6

Aphodiinae Leach, 1815

Acanthobodilus immundus (Creutzer, 1799)

Acrossus depressus (Kugelann, 1792)

Acrossus luridus (Fabricius, 1775)

Acrossus rufipes (Linnaeus, 1758)

Agoliinus piceus (Gyllenhal, 1808) C7

Agoliinus satyrus (Reitter, 1892)

Agolius abdominalis abdominalis (Bonelli, 1812)

Agrilinus ater (De Geer, 1774)

Agrilinus convexus (Erichson, 1848)

Amidorus obscurus obscurus (Fabricius, 1792)

Ammoecius brevis (Erichson, 1848)

Aphodius fimetarius (Linnaeus, 1758)

Aphodius foetidus (Herbst, 1783) C8

Aphodius pedellus (De Geer, 1774) C9

Bodiloides ictericus ghardimaouensis (Balthasar, 1929) C10

Bodiloides ictericus ictericus (Laicharting, 1781) C10

Bodilopsis rufa (Moll, 1782)

Bodilopsis sordida sordida (Fabricius, 1775)

Calamosternus granarius (Linnaeus, 1767)

Chilothorax distinctus distinctus (O.F. Müller, 1776)

Chilothorax paykulli (Bedel, 1907)

Colobopterus erraticus (Linnaeus, 1758)

Coprimorphus scrutator (Herbst, 1789)

Diastictus vulneratus (Sturm, 1805)

Esymus merdarius (Fabricius, 1775)

Esymus pusillus pusillus (Herbst, 1789)

Eudolus quadriguttatus (Herbst, 1783) C11

Euheptaulacus carinatus carinatus (Germar, 1824)

Euheptaulacus villosus (Gyllenhal, 1806)

Euorodalus paracoenosus (Balthasar & Hrubant, 1960) C12

Eupleurus subterraneus subterraneus (Linnaeus, 1758)

Heptaulacus testudinarius (Fabricius, 1775) C13

Labarrus lividus (A.G. Olivier, 1789) C14

Limarus maculatus (Sturm, 1800) C15

Limarus zenkeri (Germar, 1813) C16

Liothorax niger (Illiger, 1798) C17

Melinopterus consputus (Creutzer, 1799)

Melinopterus prodromus (Brahm, 1790)

Melinopterus punctatosulcatus punctatosulcatus (Sturm, 1805) C18

Melinopterus reyi (Reitter, 1892) C19

Melinopterus sphacelatus (Panzer, 1798)

Neagolius bilimeckii (Seidlitz, 1891)

Neagolius montanus (Erichson, 1848) C20

Nialus varians (Duftschmid, 1805)

Nimbus contaminatus (Herbst, 1783)

Nimbus obliteratus (Panzer, 1823) C21

Oromus alpinus (Scopoli, 1763)

Otophorus haemorrhoidalis (Linnaeus, 1758)

Oxyomus sylvestris (Scopoli, 1763)

Parammoecius corvinus (Erichson, 1848)

Parammoecius gibbus (Germar, 1816)

Parammoecius pyrenaeus (Jacquelin du Val, 1860)

Phalacronothus biguttatus (Germar, 1824)

Phalacronothus quadrimaculatus (Linnaeus, 1760)

Plagiogonus arenarius (A.G. Olivier, 1789) C22

Planolinoides borealis (Gyllenhal, 1827) C23

Planolinus fasciatus (A.G. Olivier, 1789)

Pleurophorus caesus (Panzer, 1796)

Pleurophorus pannonicus Petrovitz, 1961 C24

Psammodius asper (Fabricius, 1775)

Psammodius pierottii Pittino, 1979 C25

Rhodaphodius foetens (Fabricius, 1787)

Rhyssemus germanus (Linnaeus, 1767)

Rhyssemus limbolarius Petrovitz, 1963 C26

Sigorus porcus (Fabricius, 1792) C27

Subrinus sturmi (Harold, 1870)

Teuchestes fossor (Linnaeus, 1758)

Trichonotulus scrofa (Fabricius, 1787) C28

Volinus sticticus (Panzer, 1798)

Cetoniinae Leach, 1815

Cetonia (Cetonia) aurata aurata (Linnaeus, 1761)

Cetonia (Cetonia) aurata pisana Heer, 1841

Gnorimus nobilis nobilis (Linnaeus, 1758)

Gnorimus variabilis (Linnaeus, 1758)

Osmoderma eremita (Scopoli, 1763)

Oxythyrea funesta (Poda von Neuhaus, 1761)

Protaetia (Cetonischema) speciosissima (Scopoli, 1786)

Protaetia (Eupotosia) affinis affinis (Andersch, 1797)

Protaetia (Liocola) marmorata marmorata (Fabricius, 1792)

Protaetia (Netocia) morio morio (Fabricius, 1781)

Protaetia (Potosia) angustata angustata (Germar, 1817)

Protaetia (Potosia) cuprea metallica (Herbst, 1782) C29

Protaetia (Potosia) cuprea obscura (Andersch, 1797) C29

Protaetia (Potosia) fieberi fieberi (Kraatz, 1880)

Trichius fasciatus (Linnaeus, 1758)

Trichius gallicus gallicus Dejean, 1821

Trichius sexualis Bedel, 1906

Tropinota (Epicometis) hirta hirta (Poda von Neuhaus, 1761)

Tropinota (Tropinota) squalida squalida (Scopoli, 1763) C30

Valgus hemipterus hemipterus (Linnaeus, 1758)

Dynastinae W.S. Macleay, 1819

Oryctes (Oryctes) nasicornis corniculatus A. Villa & G.B. Villa, 1833 C31

Oryctes (Oryctes) nasicornis nasicornis (Linnaeus, 1758) C31

Melolonthinae Leach, 1819

Amadotrogus insubricus (Burmeister, 1855)

Amphimallon assimile (Herbst, 1790) C32

Amphimallon atrum atrum (Herbst, 1790)

Amphimallon burmeisteri Brenske, 1886

Amphimallon fuscum (Scopoli, 1786) C33

Amphimallon majale majale (Razoumowsky, 1789)

Amphimallon ochraceum (Knoch, 1801) C34

Amphimallon pini (A.G. Olivier, 1789) C35

Amphimallon ruficorne (Fabricius, 1775) C36

Amphimallon solstitiale solstitiale (Linnaeus, 1758)

Anoxia (Anoxia) villosa villosa (Fabricius, 1781)

Aplidia transversa transversa (Fabricius, 1801)

Hoplia (Decamera) philanthus philanthus (Fuessly, 1775)

Hoplia (Decamera) praticola Duftschmid, 1805

Hoplia (Hoplia) argentea (Poda von Neuhaus, 1761)

Hoplia (Hoplia) brunnipes Bonelli, 1812 C37

Hoplia (Hoplia) coerulea (Drury, 1773) C38

Maladera (Maladera) holosericea (Scopoli, 1772)

Melolontha hippocastani hippocastani Fabricius, 1801

Melolontha melolontha (Linnaeus, 1758)

Omaloplia (Omaloplia) nigromarginata (Herbst, 1786) C39

Omaloplia (Omaloplia) ruricola ruricola (Fabricius, 1775)

Polyphylla (Polyphylla) fullo fullo (Linnaeus, 1758)

Rhizotrogus aestivus (A.G. Olivier, 1789)

Rhizotrogus cicatricosus Mulsant, 1842

Rhizotrogus maculicollis A. Villa & G.B. Villa, 1833

Rhizotrogus marginipes Mulsant, 1842

Serica (Serica) brunnea (Linnaeus, 1758)

Triodontella bucculenta (Baraud, 1962) C40

Rutelinae W.S. Macleay, 1819

Anisoplia (Anisoplia) monticola monticola Erichson, 1847 C41

Anisoplia (Anisoplia) villosa (Goeze, 1777)

Anomala dubia dubia (Scopoli, 1763)

Anomala vitis (Fabricius, 1775)

Exomala (Neoblitopertha) succincta (Laporte, 1840) C42

Mimela aurata (Fabricius, 1801) C43

Mimela junii junii (Duftschmid, 1805)

Phyllopertha horticola (Linnaeus, 1758)

Scarabaeinae Latreille, 1802

Caccobius (Caccobius) schreberi (Linnaeus, 1767)

Copris (Copris) lunaris (Linnaeus, 1758)

Euoniticellus fulvus (Goeze, 1777)

Euonthophagus gibbosus (Scriba, 1790) C44

Gymnopleurus geoffroyi (Fuessly, 1775) C45

Onthophagus (Furconthophagus) furcatus (Fabricius, 1781)

Onthophagus (Onthophagus) illyricus (Scopoli, 1763)

Onthophagus (Onthophagus) taurus (Schreber, 1759)

Onthophagus (Palaeonthophagus) baraudi Nicolas, 1964 C46

Onthophagus (Palaeonthophagus) coenobita (Herbst, 1783)

Onthophagus (Palaeonthophagus) fracticornis (Preyssler, 1790)

Onthophagus (Palaeonthophagus) gibbulus gibbulus (Pallas, 1781)

Onthophagus (Palaeonthophagus) grossepunctatus Reitter, 1905 C47

Onthophagus (Palaeonthophagus) joannae Goljan, 1953

Onthophagus (Palaeonthophagus) lemur (Fabricius, 1781)

Onthophagus (Palaeonthophagus) medius (Kugelann, 1792) C48

Onthophagus (Palaeonthophagus) nuchicornis (Linnaeus, 1758)

Onthophagus (Palaeonthophagus) opacicollis Reitter, 1892 C49

Onthophagus (Palaeonthophagus) ovatus (Linnaeus, 1767)

Onthophagus (Palaeonthophagus) ruficapillus Brullé, 1832 C50

Onthophagus (Palaeonthophagus) verticicornis (Laicharting, 1781)

Sisyphus (Sisyphus) schaefferi schaefferi (Linnaeus, 1758)

TROGIDAE

Troginae W.S. Macleay, 1819

Trox (Granulitrox) hispidus (Pontoppidan, 1763) C51

Trox (Granulitrox) niger P. Rossi, 1792

Trox (Granulitrox) perlatus (Goeze, 1777) C52

Trox (Niditrox) perrisii Fairmaire, 1868 C53

Trox (Niditrox) scaber (Linnaeus, 1767)

Trox (Trox) sabulosus sabulosus (Linnaeus, 1758)

Commentaires sur quelques espèces retenues

Pour les espèces les plus rares (connues de moins de trente occurrences en Suisse), l’ensemble des spécimens examinés et toutes les observations publiées sont mentionnés afin de documenter et de justifier leur prise en compte. Certaines espèces ne font l’objet que de commentaires d’ordre taxonomique. Tout le matériel cité a été déterminé ou revu par le premier auteur ou par des spécialistes européens (voir remerciements).

Les spécimens examinés et les données issues de la littérature sont présentés par ordre chronologique de découverte ou de publication, puis par ordre alphabétique des localités en fonction des informations disponibles. Toutes les occurrences sont citées sur le schéma suivant: nombre d’exemplaires, localité pour les données anciennes ou commune et canton abrégé pour les données récentes, date, collectionneur, déterminateur, collection, acronyme officiel du musée où l’insecte est déposé lorsque cela est le cas.

Les informations qui concernent la localité et la date sont indiquées telles qu’elles figurent sur l’étiquette. Les interprétations des abréviations alphabétiques sont mentionnées entre crochets « []». Dans les collections anciennes, le collectionneur (leg.) n’est pas toujours mentionné textuellement sur les étiquettes. Nous avons donc préféré la mention «coll.» jugée plus adéquate. Dans de nombreux cas, le nom du détenteur de la collection ne figure pas sur les étiquettes. Néanmoins, en fonction de l’expérience acquise dans les relevés de collections, l’attribution de certains types d’étiquettes et/ou d’écritures à une collection particulière s’est souvent avérée possible.

La collection de Charles Maerky, déposée au Muséum d’histoire naturelle de Genève, est considérée depuis longtemps comme problématique (Monnerat et al. 2015a). Mis à part les individus provenant de sa collection (« coll. Maerky C. »), elle contient également des insectes issus d’autres collections (mentionnées alors « ex coll. Melly A.» par exemple) et pour lesquelles les étiquettes originales font défaut. De ce fait, et afin de ne pas perdre l’information quant au fait que ces insectes ont appartenu à la collection Maerky C., nous avons retenu la mention de « coll. Maerky C. » pour l’intégralité de sa collection.

Pour les données issues de la littérature, détaillées sous « Données publiées », nous avons retenu la localité telle que mentionnée dans la citation originale. La personne «source» (et non pas le legit) est considérée comme l’auteur dans la publication et mentionnée par exemple comme suit: «Ormontsthal par Venetz I. (Stierlin and Gautard 1867)». Lorsque la même localité est citée à plusieurs reprises, seule la plus ancienne est retenue ici, les localités annoncées dans les publications ultérieures étant généralement reprises telles quelles et parfois même tronquées. Nous nous sommes néanmoins dispensés de mentionner ici toutes les données figurant dans Allenspach (1970) si nous avons retrouvé et vérifié les spécimens qu’il cite, et qui figurent dans ce cas sous «Matériel examiné». Ne subsistent donc que les données d’Allenspach (1970) pour lesquelles nous n’avons pas retrouvé le matériel ou lorsqu’il s’agissait d’erreurs d’identification.

Parmi les données citées dans le document, que ce soit sous «Matériel examiné» ou sous «Données publiées», celles que nous considérons comme insuffisantes pour être retenues sont précédées d’un nombre, noté comme suit «1)», qui fait référence aux différentes catégories de sources d’erreurs identifiées et détaillées dans Monnerat et al. (2015a), à savoir:

1) données sources invérifiables

2) déterminations erronées

3) spécimens issus de collections problématiques

4) spécimens d’origine inconnue attribués à des localités suisses

5) double étiquetage, interprétation ou recopie erronées du nom de la localité d’origine

6) confusion entre localité d’origine, lieu d’élevage ou d’éclosion des spécimens et de dépôt de la collection

7) localités non suisses ou localités étrangères homonymes

8) incohérences chorologiques ou écologiques

Autres abréviations utilisées: coll.=collection, det.=déterminateur, ex.=exemplaire, leg.=collectionneur, s.l.= sensu lato (sens large).

GEOTRUPIDAE

Geotrupinae Latreille, 1802

C1) Trypocopris (Trypocopris) vernalis s.l. (Linnaeus, 1758).

Commentaire: Deux sous-espèces sont représentées en Suisse: la sous-espèce fauveli qui se trouve principalement en Valais central et au Tessin et la sous-espèce nominale vernalis qui se rencontre dans les autres régions de Suisse.

C2) Typhaeus typhoeus (Linnaeus, 1758)

Matériel examiné: 3,6)2 ex., Genève, leg. Anonymous, MHNG; 3,6)2 ex., Genf, leg. Anonymous, coll. Lasserre H., ETH; 6)3 ex., Schweiz, leg. Anonymous, NMB; 3)1 ex., Tessin, coll. Spälti A., MHNG; 3)3 ex., Suisse, Tessin, coll. Maerky C., ex coll. Ghidini A., MHNG; 3)2 ex., Plan les Ouates, 4.4., coll. Maerky C., MHNG; 3)2 ex., Tessin, 14.6.1885, coll. Gaud A., MZL; 2 ex., Isone, 9.1905, [leg. Bignasci A.], coll. Fontana P., MSNL; 2 ex., Taverne, 5.1925, [leg. Jermini M.], coll. Fontana P., MSNL; 1 ex., Taverne TI, 1929, leg. & coll. Burghold W., NMBE; 6 ex., Biasca Tic., 3.6.1945, leg. & coll. Allenspach V., NMB; 2 ex., Kt. Tessin, Biasca, 6.1945, leg. & coll. Linder A., ETH; 1 ex., Roverdo GR, 29.5.1948, leg. & coll. Allenspach V., NMB; 1 ex., Mugena, 1.5.1963, leg. & coll. Ettmüller W.; 1 ex., Biasca, 3.6.1963, leg. & coll. Ettmüller W.; 1 ex., Helv., BS, Riehen-Au, 9.9.1981, leg. & coll. Blatti H., KMLI; 1 ex., Helv., BS, Riehen-Au, 6.10.1981, leg. & coll. Blatti H., KMLI; 1 ex., Gordevio, 8.7.1987, leg. & coll. Gfeller W.; 1 ex., Sigirino, 4-12.4.1997, leg. & coll. Patocchi N.; 3 ex., Alto Malcantone TI, 20.7.2012, leg. & coll. Chittaro Y.; 2 ex., Alto Malcantone TI, 20.3.2016, leg. Cosandey V. & Bastardot M., coll. Cosandey V.; 15 ex., Lugano TI, 8.4.2016, leg. & coll. Cosandey V.; 10 ex., Torricella-Taverne TI, 9.4.2016, leg & coll. Cosandey V.

Données publiées: 1)Genf et Luggaris [Locarno] (Fuessly 1775); Basel im Bruderholz par Münch J., 1,7)Trientes de Moulon (?) par Lasserre H. (Heer 1841a); Isone par Bignasci A. (Fontana 1925); Taverne par Jermini M. (Fontana 1947); 1 ex., Gordevio, 8.7.1987 par Gfeller W. (Gfeller 1987); 1)1 ex., am S. Gottardo? par Ghidini (Allenspach 1970).

Commentaire: Largement répandue en Europe, l’espèce se trouve dans toute l’Italie (Ballerio et al. 2010), mais aussi dans le sud de l’Allemagne (Köhler and Klausnitzer 1998) et en Alsace (Callot 2016). Cela se reflète sur sa distribution en Suisse, où elle est connue de plusieurs localités du Tessin, mais aussi de deux localités de la région bâloise. Quant aux données de la région genevoise, elles sont toutes issues de collections problématiques et ne doivent pas être considérées.

GLAPHYRIDAE

Amphicominae C.É. Blanchard, 1845

C3) Amphicoma abdominalis abdominalis (Fabricius, 1792)

Matériel examiné: 2 ex., Gondo, coll. Favre E., HGSB; 2 ex., Ascona, 5, leg. Toumayeff G., coll. Allenspach V. & coll. Toumayeff G., NMB & MHNG; 3 ex., Locarno, 5, leg. Toumayeff G., coll. Allenspach V. & coll. Toumayeff G., NMB & MHNG; 2 ex., Bellinzona, 6.6.1911, coll. Fontana P., MSNL; 1 ex., Fusio, 1915, coll. Fontana P., MSNL; 10 ex., Ascona, TI, 5.1934, leg. Toumayeff G., MHNG; 1 ex., Biasca, 29.5.1936, leg. & coll. Allenspach V., NMB; 1 ex., Kt. Tessin, Biasca, 5.1936, leg. & coll. Linder A., ETH; 2 ex., Kt. Tessin, Bellinzona, 5.1944, leg. & coll. Linder A., ETH; 5 ex., Bellinzona, 9.5.1944, coll. Fontana P., MSNL; 1 ex., Golino, 11.6.1987, leg. & coll. Scherler P., NMBE; 1 ex., Locarno TI, 31.5-7.6.2005, leg. Moretti M., coll. Chittaro Y.; 5 ex., Lostallo GR, 4.5.2014, leg. & coll. Monnerat C.; 25 ex., Lostallo GR, 15.5.2014, leg. & coll. Chittaro Y.

Données publiées: 1)Genf ? par Olivier, Ponte Tresa bei Locarno im Val Maggia par Lasserre H. et Gondo am Simplon (Heer 1841a); 2 ex., Bellinzona, 6.6.1911 et 1 ex., Fusio, 7.1915 (Fontana 1925); Bellinzona, 9.5.1944 et 1945 (Fontana 1947); Monte Caslano, 6.1950 par Dillier F. (Allenspach 1970); Val Bavona (Focarile 2003).

Commentaire: Cette espèce n’existe qu’en Italie et en Suisse, où on ne la trouve, représentée par sa forme nominative, qu’au Tessin et en Valais sur le versant sud du Simplon.

OCHODAEIDAE

Ochodaeinae Mulsant & Rey, 1871

C4) Ochodaeus chrysomeloides (Schrank, 1781)

Matériel examiné: 3)1 ex., Kt. Basel, coll. Linder A., ex coll. Täschler M., ETH; 3)1 ex., Kt. Wallis, coll. Linder A., ex coll. Täschler M., ETH; 1 ex., Sierre, 1.8.1903, coll. Gaud A., MZL; 1 ex., Valais, Saxon, 22.8.1953, leg. Besuchet C., MZL; 1 ex., s/Leuk, 10.9.1979, leg. Delarze R., coll. Scherler P., NMBE; 2 ex., Châteauneuf VS, 13.7.1980, leg. Delarze R., MZL; 1 ex., Follatères VS, 17.7.1980, leg. Delarze R., MZL; 2 ex., Follatères VS, 29.7.1980, leg. Delarze R., MZL; 1 ex., Valais, Branson, 8.1980, leg. Besuchet C., MHNG; 2 ex., Gudo, Demanio, 15.7.1981, leg. Reser-Rezbanyai L., NMLU; 1 ex., Gudo, Demanio, 5.8.1981, leg. Reser-Rezbanyai L., NMLU; 1 ex., Aeroporto-Stallone [Locarno], 26.8.1981, leg. Reser-Rezbanyai L., NMLU; 1 ex., Leuk VS, 14.6.2013, leg. Keller N., coll. Cosandey V.; 1 ex., Leuk VS, 9-17.7.2014, leg. & coll. Blochwitz O., det. Rössner E.

Données publiées: 1)Basel par Imhoff L. et 1)Zürich par Bremi-Wolf J. J. (Stierlin and Gautard 1867).

Commentaire: Largement répandu à l’échelle européenne, O. chrysomeloides ne colonise en Suisse que quelques zones sabloneuses de basse altitude du Valais et du Tessin. L’espèce étant connue d’Alsace et du Kaiserstuhl (Callot 2016), une observation dans le nord de la Suisse serait également envisageable.

SCARABAEIDAE

Aegialiinae Laporte, 1840

C5) Psammoporus latipunctus (Gredler 1866)

Matériel examiné: 1 ex., Vaud, Rossinière, 14.5.1967, leg. Comellini A., MHNG.

Données publiées: 10 ex., Helvetia w.a.d. Merkl; 4 ex., Valais, Saas-Gründ, 28.7.1914, leg. Mathey A., NMBE; 3 ex., Vaud, Antagnes, 21.4.1913, leg. Mathey A. [ex coll Gaud A.], NMBE (Pittino 2006).

Commentaire: Cette espèce très voisine de P. mimicus (voir C6) est présente dans les régions alpines d’Italie, d’Autriche, d’Allemagne et de Suisse (Pittino 2006), où elle n’est connue que de quelques spécimens vaudois et valaisans.

C6) Psammoporus mimicus Pittino, 2006

Matériel examiné: 1 ex., Schw.b. BE [Schwarzwasserbrücke], .5., leg. Toumayeff G., coll. Allenspach V., NMB; 4 ex., Sihlsee, Stauung, 5.1937, leg. & coll. Lautner J., NMB; 4 ex., Bercher, Mentue, 5.1965, leg. Toumayeff G., MHNG & NMB; 12 ex., Kt. Luzern, Hasle i. Entlebuch, 22.4.1978, leg. Kiener S., MHNG & NMB; 4 ex., Burgdorf, Emmenufer, 21.8.1979, leg. Kiener S., MHNG; 6 ex., Genève, Pont de Sierne, 20.2.1990, leg. Besuchet C., MHNG; 1 ex., Gasterental, Gasterenholz, 8.6.2009, leg. Zigerli D., det Bellmann A., coll.Chittaro Y.

Données publiées: Holotype male, allotype and 18 paratypes, Switzerland (Luzern), Hasle (nr. Entlebuch), Kleine Emme River’s bank, 27.8.1997, leg. Pittino L. & R.; 6 ex., ditto, 29.8.1996; 29 ex., ditto, 5.9.2003; 3 ex., Bern, Burgdorf, Emme Riv., 21.8.1977, leg. Kiener S., MHNG & coll. Pittino R.; 4 ex., Geneva, Sierne Bridge, Arve Riv. flood., 20.2.1980, leg. Besuchet C., MHNG & coll. Pittino R.; 1 ex., Grisons, Scuol (Schuls), 20.7.1970, leg. Scherler P., coll. Pittino R. (Pittino 2006).

Commentaire: Cette espèce très voisine de P. latipunctus a été décrite récemment (Pittino 2006) sur la base de matériel typique suisse. En Suisse, elle est distribuée principalement en stations isolées sur le versant nord des Alpes et sur le Plateau, mais aussi dans les Grisons. On la connaît également d’Autriche, d’Allemagne, de Pologne, de Slovaquie, de Roumanie et de Bulgarie (Pittino 2006) ainsi que du Bas-Rhin et du Lot en France (Bordat 2014a).

Aphodiinae Leach, 1815

C7) Agoliinus piceus (Gyllenhal, 1808)

Matériel examiné: 1 ex., Cavaglia, 23.6.1961, leg. & coll. Spälti A., det. Pittino R., MHNG; 1 ex., Glarus Nord GL, 29.6.2012, leg. Szallies A., NMBE.

Données publiées: 1,2)Nombreuses données depuis Heer (1841a), synthèse dans Allenspach (1970); 1 ex., Helvetia, leg. Anonymous, Staatliches Museum für Naturkunde Stuttgart; 1 ex., Arosa, Kalkofen, 10.8.1901, coll. Piesbergen, det. Rössner E., Staatliches Museum für Naturkunde Stuttgart; 2 ex., Val Piora, 6.1909, coll. Bücking H., det. Rössner E., Senckenberg-Museum Frankfurt/Main; 1 ex., Graubünden, Vorderrhein-Tal, Disentis, 2.7.1992, leg. & coll. Sieber M., det. Rössner E.; 1 ex., Walliser Alpen, Zinal, Corne de Sorebois, 22.8.1999, leg. & coll. Gollkowski V., det. Schulze J. (Rössner 2007).

Commentaire: La quasi-totalité des spécimens cités par Allenspach (1970) qui ont été retrouvés et vérifiés sont à attribuer à A. satyrus. Il n’existe que de très rares spécimens suisses valides d’A. piceus. Cette espèce est très localisée en Suisse (où elle se limite à quelques localités des Alpes) comme dans la plus grande partie de son aire de répartition (Rössner 2007).

C8) Aphodius foetidus (Herbst, 1783)

Matériel examiné: 1 ex., Bern, coll. Burghold W., NMBE; 3 ex., Chur, coll. Killias E., NMBE; 2 ex., Genève, coll. Böschenstein A., NMSH; 3)1 ex., Lancy, Genève, coll. Maerky C., MHNG; 3 ex., Lausanne, coll. Bugnion E., MHNG; 3 ex., Nyon, coll. Gaud A., MHNG; 3,4)1 ex., Rhaetia, leg. Anonymous, NMAA; 3)1 ex., St. Bernard, Alpes, coll. Maerky C., MHNG; 3)2 ex., Vessy, Genève, coll. Maerky C., ex coll. Poncy E., MHNG; 3)1 ex., Veyrier, Genève, coll. Maerky C., MHNG; 3,4)1 ex., Glarus, leg. Anonymous, ETH; 3,4)2 ex., Glarus, 6.4.1885, leg. Anonymous, ETH; 1 ex., Kt. Bern, Biel, 4.1905, coll. Linder A., ETH; 1 ex., Bern, 2.4.1944, leg. & coll. Bucher P., NMBE; 5 ex., Brunnen SZ, 7.1944, leg. Toumayeff G., MHNG; 1 ex., Bern, 3.1946, leg. & coll. Linder A., ETH; 8 ex., Yverdon, 5.1949, leg. Sermet A., coll. Linder A. & Sermet A., ETH & MZL; 1 ex., Kt. Graubünden, Bernina, leg. & coll. Linder A., ETH; 1 ex., Yverdon, 4.1951, leg. & coll. Linder A., ETH; 1 ex., Gérignoz VD, 8.1965, leg. Toumayeff G., MHNG.

Données publiées: Nombreuses données depuis Heer (1841a), synthèse dans Allenspach (1970).

Commentaire: Cette espèce est largement répandue à l’échelle européenne. Si elle est commune dans les pays circumméditerranéens, elle est sporadique et beaucoup plus rare au nord, notamment en Suisse. Elle n’y a d’ailleurs plus été signalée depuis plus de 50 ans.

C9) Aphodius pedellus (De Geer, 1774)

Matériel examiné: Nombreux exemplaires, de la plupart des régions de Suisse.

Données publiées: 1 ex., Bern, Schynige Platte, 8.1985, leg. Roppel, Denver Museum of Nature & Science; 1 ex., Luzern, Natural History Museum of London; 2 ex., Neuchâtel, Le Chasseral, 16.7.1976, leg. Malkin B., Field Museum of Natural History of Chicago; 1 ex., Neuchâtel, Natural History Museum of London; 1 ex., Knerns [Kerns], Natural History Museum of London; 6 ex., Solothurn, Oberdorf, 14.7.1976, leg. Malkin B., Field Museum of Natural History of Chicago; 6 ex., Solothurn, Oberdorf, 24.5.1980 & 12.6.1980, leg. Malkin B. & Malkin H., Field Museum of Natural History of Chicago; 3 ex., Solothurn, Langendorf, 1-30.9.1976, leg. Malkin B., Field Museum of Natural History of Chicago; 1 ex., Solothurn, Rüttenen, 1-15.4.1978, leg. Malkin B. & Malkin H., Field Museum of Natural History of Chicago; 1 ex., Solothurn, Rüttenen, 10-28.4.1980, leg. Malkin B. & Malkin H., Field Museum of Natural History of Chicago; 1 ex., Solothurn, Weissenstein, 12.6.1980, leg. Malkin B. & Malkin H., Field Museum of Natural History of Chicago; 3 ex., Vaud, Chailly (Montreux), 1-3.7.1976, 1eg. Malkin B., Field Museum of Natural History of Chicago; 1 ex., Vaud, Bex, Natural History Museum of London; 1 ex., Vaud, Blonay, Natural History Museum of London; 1 ex., Wallis, Zermatt, Natural History Museum of London (Miraldo et al. 2014).

Commentaire: Wilson (2001) a réhabilité A. pedellus, distinct d’A. fimetarius, sur la base de différences chromosomiques, mais aussi de quelques caractères morphologiques externes et de l’édéage. Miraldo et al. (2014) ont confirmé cette séparation. Les deux espèces sœurs sont présentes en Suisse, où elles cohabitent parfois. À l’heure actuelle, nous n’avons toutefois pas procédé à la vérification de tous les « A. fimetarius » des collections suisses, si bien qu’il est difficile de déterminer précisément leur répartition. Il est néanmoins probable qu’A. pedellus soit l’espèce la plus fréquente, comme c’est le cas en Allemagne et en Autriche (Fery and Rössner 2015). Signalons enfin que nous avons suivi ici les choix taxonomiques de Dellacasa et al. (2016) et n’avons donc pas considéré les opinions de Rössner (2012) et Fery & Rössner (2015) selon lesquels les noms valides seraient respectivement Aphodius cardinalis Reitter, 1892 (=A. fimetarius sensu Wilson 2001) et Aphodius fimetarius (Linnaeus, 1758) (=A. pedellus sensu Wilson 2001).

C10) Bodiloides ictericus s.l. (Laicharting, 1781)

Matériel examiné: Nombreux exemplaires du Valais et du Plateau, ainsi qu’un spécimen du Tessin (1 ex., Gudo, 6.1993, leg. Besuchet C., MHNG).

Commentaire: Seul le spécimen de Gudo, au Tessin, appartient à la sous-espèce B. ictericus ghardimaouensis, alors que tous les autres spécimens suisses examinés appartiennent à la sous-espèce nominale B. ictericus ictericus.

C11) Eudolus quadriguttatus (Herbst, 1783)

Matériel examiné: 3)3 ex., Berne, coll. Maerky C., ex coll. Poncy E., MHNG; 2 ex., Branson, coll. Gaud A., MZL; 4 ex., Fully, coll. Favre E., MHNG; 6 ex., Fully, coll. Cerutti N., MHNF; 3)1 ex., Genève, coll. Maerky C., MHNG; 3)1 ex., Genf, coll. Chevrier F., ETH; 6 ex., Kt. Wallis, Martigny, coll. Linder A., ETH; 1 ex., Locarno, coll. Mathey A., NMBE; 3 ex., Martigny, coll. Cerutti N., MHNF; 3)1 ex., Sionnet, 1.6, coll. Simonet J., ex coll. Maerky C., MHNG; 1 ex., Brançon, 15.4.1878, coll. Bugnion E., MZL; 4 ex., Valais, 25.4.1903, leg. & coll. Mathey A., NMBE; 1 ex., Branson, 27.4.1903, leg. Gaud A., coll. Allenspach V., NMB; 3 ex., Branson VS, 27.6.1903, leg. & coll. Mathey A., NMBE; 2 ex., Kt. Wallis, Branson, 6.1903, leg. [Mathey A.], coll. Linder A., ETH; 1 ex., Corte, 31.3.1921, leg. & coll. Morton W., MZL; 2 ex., Branson, 29.5.1955, leg. & coll. Scherler P., NMBE; 1 ex., P. di Magadino, 17.4.1974, leg. & coll. Stankowski B., ETH; 1 ex., Gordola, Aeroporto, 11-20.6.1980, leg. Reser-Rezbanyai L., det. Rössner E., Natur-Museum Linz; 1 ex., Aeroporto-Stallone [Locarno], 15.6.1980, leg. Reser-Rezbanyai L., NMLU; 3 ex., Gordola, Bolle di Magadino, 6-7.1988, leg. Brunetti R., MHNG; 2 ex., Tessin, Gudo, 6.1988, leg. Brunetti R., MHNG; 2 ex., Gudo, 6.1993, leg. Besuchet C., MHNG.

Données publiées: 1)Bern et 1)Genf (Heer 1841a); 1)Jura par Tournier H. et Siders par Frey-Gessner E. (Stierlin and Gautard 1867); Folleterres de Fully et Sierre par Favre E. (Favre 1890); 1,3)1 ex., Cully, Mont Pèlerin par Maerky C. (Allenspach 1970).

Commentaire: Très largement répandue à l’échelle paléarctique, cette espèce devient toutefois sporadique dans le nord. En Suisse, on ne la connaît que de quelques sites sablonneux du Valais et du Tessin.

C12) Euorodalus paracoenosus (Balthasar & Hrubant, 1960)

Matériel examiné: 3)1 ex., Nufenen, leg. Anonymous, coll. Heer O., ETH; 6,7)1 ex., Schweiz, leg. Anonymous, NMB; 1 ex., Branson, 27.4.1903, leg. Gaud A., coll. Martin H., MZL; 4 ex., Kt. Graubünden, Lostallo, 6.1951, leg. & coll. Linder A., ETH; 1 ex., Kt. Graubünden, Grono, 5.1952, leg. & coll. Linder A., ETH; 4 ex., Kt. Graubünden, Lostallo, 5.1952, leg. & coll. Linder A., ETH; 1 ex., V. Cama GR, 6.1965, leg. Toumayeff G., MHNG; 7 ex., P. di Magadino, 10.7.1965, leg. & coll. Allenspach V., NMB; 1 ex., Bonaduz, GR, 9.5.1967, coll. Spälti A., MHNG; 1 ex., Tamins, GR, Pradamal, 25.5.1967, leg. Bischof A., coll. Allenspach V., NMB; 1 ex., Tamins GR, 25.5.1967, [leg. Bischof A.], coll. Spälti A., MHNG; 10 ex., P. d. Magadino, 10.6.1970, leg. Lautner J., coll. Allenspach V., NMB; 1 ex., Kt. Tessin, Magadino, 5.1971, leg. & coll. Linder A., ETH; 2 ex., s/Moneto TI, 4.1976, leg. Toumayeff G., MHNG; 1 ex., Tessin, Magadino, 10.6.1976, leg. Besuchet C., MHNG; 1 ex., Tessin, Bolle di Magadino, 25.6.1987, leg. Besuchet C., MHNG; 1 ex., Fully VS, 4.6.2006, leg. & coll. Chittaro Y.

Commentaire: Cette espèce sœur d’E. coenosus (Panzer, 1798), signalée principalement d’Europe méridionale, est aussi présente en Europe centrale (Rössner 2005). En Suisse, elle n’est connue que de quelques localités du Tessin, du Valais et des Grisons.

C13) Heptaulacus testudinarius (Fabricius, 1775)

Matériel examiné: 3)1 ex., Basel, leg. Anonymous, coll. Heer O., ETH; 1 ex., Chiasso, coll. Fontana P., MSNL; 3)3 ex., Genève, coll. Maerky C., MHNG; 6,7)1 ex., Helvet., leg. Anonymous, MHNN; 1 ex., Schaffhausen, coll. Stierlin G., Deutsches Entomologisches Institut Eberswalde; 3)2 ex., Schaffhausen, coll. Linder A., ex coll. Täschler M., ETH; 6,7)4 ex., Schweiz, leg. Anonymous, NMB; 3)1 ex., Suisse, coll. Maerky C., MHNG; 1 ex., Champagnes de Fully, 25.4.1890, leg. Anonymous, MHNG; 1 ex., Valais, Pfynwald, 8.5.1938, leg. & coll. Pochon H., MHNF.

Données publiées: 1)Bern par von Ougsburger, 1)Genf par Lasserre H., 1)Jorat par Chavannes, 1)im Jura par Mellet L. et 1)Schaffhausen par Seiler A. (Heer 1841a); 1)Basel par Imhof L. et 1)Sitten par Isenschmid M. (Stierlin and Gautard 1867); Champagnes de Fully par Favre E. (Favre 1890); 1 ex., Chiasso (Fontana 1925); 1 ex., Sion, 5.1891, MZL et Pfynwald, 5.1938 par Pochon H. (Allenspach 1970).

Commentaire: Largement répandue en Europe occidentale et centrale, on ne connaît toutefois que quatre spécimens fiables qui viennent confirmer la présence de cette espèce en Suisse. Ces spécimens provenant du Valais, du Tessin et de Schaffhouse sont très anciens. Les mentions des régions limitrophes sont également très anciennes pour la plupart. H. testudinarius est donné comme cleptoparasite de Geotrupes mutator, et se développerait uniquement sur substrat sablonneux au printemps (Sopp 1898).

C14) Labarrus lividus (A.G. Olivier, 1789)

Matériel examiné: 3)4 ex., Bern. Jura [Berner Jura], coll. Maerky C., ex coll. Poncy E., MHNG; 6,7)1 ex., Martigny, leg. Anonymous, MHNG; 1 ex., Nyon, 21.6.1902, coll. Gaud A., MZL; 3 ex., Fully, 25.4.1903, coll. Gaud A., MZL; 1 ex., Salorino, A. Tic, 20.8.1934, leg. & coll. Allenspach V., NMB; 3)2 ex., Genf, 10.7.1960, coll. Spälti A., MHNG; 2 ex., Gudo, Demanio, 21-31.8.1981, leg. Reser-Rezbanyai L., NMLU & Natur-Museum Linz; 22 ex., Gordola, Bolle di Magadino, 5-8.1988, leg. Brunetti R., MHNG; 2 ex., Tessin, Gudo, 8.1993, leg. Brunetti R. MHNG; 1 ex., Tessin, Gudo, 10.1995, leg. Besuchet C., MHNG.

Données publiées: 1)Matt par Heer O. et 1)Genf (Heer 1841a); 1)Champagne de Fully par Favre E. (Favre 1890); 1)Gegend von Schaffhausen (Stierlin 1906); 1)2 ex., Foroglio, 9.1934 par Allenspach V., 1)3 ex., Ritorto, 8.1934 par Allenspach V. et 1)1 ex., Solduno par Allenspach V. (Allenspach 1970).

Commentaire: Cette espèce thermophile sub-cosmopolite n’est connue que de quelques spécimens suisses, provenant tous de localités très ensoleillées.

C15) Limarus maculatus (Sturm, 1800)

Matériel examiné: 1 ex., Zürich ZH., 6.2000, leg. & coll. Sieber M., det. Rössner E.; 1 ex., Birmensdorf ZH, 18.7.2000, leg. & coll. Gautier R.; 2 ex., Stüsslingen SO, 28.9.2008, leg. & coll. Artmann-Graf G.; 1 ex., Mont-sur-Rolle VD, 20.8.2015, leg. & coll. Cosandey V.; 1 ex., Mont-sur-Rolle VD, 6.9.2015, leg. & coll. Cosandey V.; 5 ex., Puidoux VD, 23.8.2016, leg. & coll. Cosandey V.; 11 ex., Mont-sur-Rolle VD, 24.8.2016, leg. & coll. Cosandey V.; 3 ex., Versoix GE, 24.8.2016, leg. & coll. Cosandey V.; 6 ex., Chéserex VD, 3.9.2016, leg. & coll. Cosandey V.; 2 ex., Saint-Oyens VD, 4.9.2016, leg. & coll. Cosandey V.; 1 ex., Aubonne VD, 10.9.2016, leg. & coll. Cosandey V.; 2 ex., Croy VD, 11.9.2016, leg. & coll. Cosandey V.; 1 ex., Boncourt JU, 13.9.2016, leg. & coll. Cosandey V.; 9 ex., Presinge GE, 13.9.2016, leg. & coll. Cosandey V.

Données publiées: 1)im Kanton Zürich (Heer 1841a); 1)1 ex., Alpe di Melano, 7.1940, leg. Allenspach et 1)2 ex., Monte Generoso, 8.1954 par Linder A. (Allenspach 1970); 1)Arlesheimer Wald par Hartmann K. (Hartmann and Sprecher 1990); 1)Sihlwald par Welti S. (Welti 1998).

Commentaire: Largement répandue en Europe, cette espèce strictement forestière aurait été introduite en France au cours de la dernière guerre (Paulian 1959) et serait depuis lors en expansion. Elle est maintenant signalée d’Alsace (Callot 2016), du sud de l’Allemagne (Köhler and Klausnitzer 1998), d’Ile de France et du Gard (Bordat 2014b). Confirmée en Suisse seulement depuis une vingtaine d’année, elle pourrait également y être en expansion. Des recherches ciblées en automne 2015 et 2016 ont permis de préciser sa répartition dans l’ouest et le nord du pays. Les spécimens tessinois cités par Allenspach (1970) n’ont pas été retrouvés et les données sont donc considérées comme douteuses (et se reportent plutôt à L. zenkeri), tout comme le sont aussi les mentions italiennes de L. maculatus (Dellacasa & Dellacasa (2006)).

C16) Limarus zenkeri (Germar, 1813)

Matériel examiné: 2 ex., Kt. Tessin, Generoso, 8.1954, leg. & coll. Linder A., ETH; 1 ex., Tessin, Generoso, 1.6.1981, leg. Besuchet C., MHNG; 1 ex., Meride, Fontana, 1-10.8.1993, leg. Reser-Rezbanyai L., det. Rössner E., Natur-Museum Linz; 1 ex., Meride, Fontana, 5.5.1994, leg. Reser-Rezbanyai L., NMLU; 1 ex., Terre di Pedemonte TI, 17.6.2013, leg. & coll. Chittaro Y.; 1 ex., Mendrisio TI, 24.10.2015, leg. & coll. Cosandey V.; 1 ex., Boncourt JU, 13.9.2016, leg. & coll. Cosandey V.

Données publiées: 1)Sihlwald par Welti S. (Welti 1998).

Commentaire: Cette espèce forestière largement répandue à l’échelle européenne est connue de quelques spécimens tessinois, mais aussi d’un individu du canton du Jura. Elle est très localisée en Suisse, tout comme dans la plupart des régions limitrophes.

C17) Liothorax niger (Illiger, 1798)

Matériel examiné: 3)1 ex., Genf, coll. Heer O., ETH; 3)2 ex., Kt. Waadt, coll. Linder A., ex coll. Täschler M., ETH; 3)1 ex., Peney, Genève, coll. Maerky C., MHNG; 3)1 ex., Sierne, Genève, coll. Maerky C., MHNG; 1 ex., Chiasso, P. T. [Pian Tivano], 7.1940, coll. Fontana P., MSNL; 1 ex., Biasca TI, 7.4.2014, leg. & coll. Chittaro Y.

Données publiées: 1)Genf par Tournier H., 1)Matt par Heer O. et 1)Waadt par Stierlin G. (Stierlin and Gautard 1867).

Commentaire: Largement répandue en Europe, on ne connaît pourtant que deux spécimens suisses valides provenant tous deux du Tessin. Cette espèce saprophage se trouve principalement à proximité de zones humides.

C18) Melinopterus punctatosulcatus punctatosulcatus (Sturm, 1805)

Matériel examiné: 6,7)1 ex., Basel, leg. Anonymous, NMB; 3)1 ex., Cartigny, 4.8., coll. Maerky C., MHNG; 2 ex., Chur, coll. Killias E., ex coll. Grapentien H., BNM; 2 ex., Fuorn [Il Fuorn], 24.4.1946, leg. & coll. Handschin E., BNM; 1 ex., Il Fuorn, 17.5.1953, leg. & coll. Handschin E., BNM; 2 ex., Il Fuorn, 19.5.1953, leg. & coll. Handschin E., BNM; 1 ex., Il Fuorn, 20.5.1953, leg. & coll. Handschin E., BNM; 4 ex., La Drossa, 21.5.1953, leg. & coll. Handschin E., BNM; 1 ex., Grimels, 22.6.1955, leg. & coll. Handschin E., BNM; 1 ex., T. Fuldera [Tschierv-Fuldera], 26.6.1955, leg. & coll. Handschin E., BNM; 1 ex., Kt. Graubünden, Scanfs, 6.1974, leg. & coll. Linder A., ETH; 3 ex., Samedan, 10.7.1975, leg. & coll. Scherler P., NMBE; 12 ex., Samedan, 15.7.1975, leg. & coll. Scherler P., NMBE; 12 ex., Grisons, Zernez, 29.4.1995, leg. Besuchet C., MHNG; 1 ex., Scuol GR, 30.4.2015, leg. & coll. Chittaro Y.; 4 ex., Valsot GR, 30.4.2015, leg. & coll. Chittaro Y.; 4 ex., Valsot GR, 21.5.2015, leg. Chittaro Y. & Cosandey V., coll. Chittaro Y. & Cosandey V.; 7 ex., Zernez GR, 7.5.2016, leg. & coll. Cosandey V.; 2 ex., Val Müstair GR, 7.5.2016, leg. & coll. Cosandey V.; 4 ex., Zuoz GR, 7.5.2016, leg. & coll. Cosandey V.

Données publiées: Bündten (Stierlin and Gautard 1867); 1)Martigny par Favre E. (Favre 1890); Chur, Tarasp et Roveredo par Killias E. et Bernina par Meyer-Dür R. (Caflisch 1894); La Drossa, 21.5.1953, Il Fuorn, 20.4.1946, 17.5.1953, Alp Grimmels, 22.6.1955 et Fuldera, 26.5.1955 par Handschin E. (Handschin 1963).

Commentaire: Plusieurs spécimens d’Engadine et du Val Müstair confirment l’appartenance de M. punctatosulcatus à la faune de Suisse. Les populations suisses de cette espèce printanière sont dans la continuité des populations italiennes [où l’espèce n’est connue que du Trentin-Haut-Adige et de Vénétie selon Ballerio et al. (2010)] et autrichiennes (Brandstetter and Kapp 1998).

C19) Melinopterus reyi (Reitter, 1892)

Matériel examiné: 1 ex., Chiasso, coll. Fontana P., MSNL; 2 ex., Genève, 4., leg. Toumayeff G., MHNG; 1 ex., Peney, 12.3.1889, leg. Anonymous, MHNG; 12 ex., Kt. Graubünden, Lostallo, 6.1938, leg. & coll. Linder A., MHNG; 6 ex., Genève, 3.1949, leg. Toumayeff G., MHNG; 4 ex., Vaud, Bussigny, 11.4.1949, leg. Besuchet C., MZL; 5 ex., Allondon, Russin, 27.5.1954, leg. & coll. Juillard R., MHNG; 1 ex., Allondon, Russin, 28.4.1955, leg. & coll. Rehfous M., MHNG; 2 ex., Allondon, Russin, 7.5.1955, leg. & coll. Rehfous M., MHNG; 1 ex., Genève, London [Allondon], 9.1960, leg. Toumayeff G., MHNG; 3 ex., Massagno, Tic., 7.10.1965, leg. & coll. Allenspach V., NMB; 3 ex., Genève, Malval, 23.10.1974, leg. Besuchet C., MHNG; 4 ex., Genève, Chancy, 16.9.1993, leg. Besuchet C., MHNG;1 ex., Genève, La Plaine, 9.10.1993, leg. Besuchet C., MHNG; 2 ex., Genève, Malval, 9.10.1993, leg. Besuchet C., MHNG; 1 ex., Russin GE, 6.10.2015, leg. & coll. Cosandey V.

Commentaire: Cette espèce principalement méridionale semble se limiter en Suisse à l’arc lémanique et au sud des Alpes. On la trouve au printemps et en automne le long des rives des cours d’eau, dans les débris de crues, mais également dans divers excréments.

C20) Neagolius montanus (Erichson, 1848)

Matériel examiné: 1 ex., Mt. Teysachaux, 29.10.1978, leg. & coll. Scherler P., NMBE; 1 ex., Pilatus-Kulm, 16.6-1.7.1981, leg. Reser-Rezbanyai L., NMLU; 2 ex., Vaud, Tours d’Aï, 26.6.1985, leg. Löbl I., MHNG; 1 ex., Flühli LU, 14.6.2009, leg. & coll. Szallies A.; 4 ex., Flühli LU, 14.6-14.7.2010, leg. & coll. Szallies A.;1 ex., Plaffeien FR, 4.11.2010, leg. & coll. Szallies A.; 8 ex., Hergiswil NW, 5.5.2011, leg. & coll. Szallies A.; 2 ex., Beatenberg BE, 25.6.2012, leg. Szallies A.; 1 ex., Bex VD, 9.9.2012, leg. & coll. Szallies A.; 5 ex., Hergiswil NW, 16.6.2013, leg. & coll. Szallies A.; 17 ex., Erlenbach im Simmental BE, 7.7.2013, leg. & coll. Szallies A.

Données publiées: 1 ex., Pilatus-Kulm, 6.1981 (Herger 1982a).

Commentaire: L’espèce est connue de quelques chaînes montagneuses d’Europe. En Suisse, où elle n’a été découverte que récemment (Herger 1982a), elle semble ne coloniser que le versant nord des Alpes.

C21) Nimbus obliteratus (Panzer, 1823)

Matériel examiné: 3)1 ex., Jaman, coll. Maerky C., MHNG; 1 ex., Locarno, coll. Wartmann, NMSG; 2 ex., Locarno, leg. Huguenin E., coll. Allenspach V., NMB; 1 ex., Locarno, coll. Wartmann, NMSG; 1 ex., Misox, coll. Killias E., BNM; 6,7)1 ex., Schweiz, leg. Anonymous, NMB; 1 ex., Zizers, coll. Killias E., BNM; 1 ex., Zürich, coll. Vogler, ETH; 3)1 ex., Sierne, 28.7., coll. Maerky C., MHNG; 3 ex., Cery, 14.4.1919, leg. Veyrat G., MHNG; 1 ex., Kt Tessin, Generoso, 10.1938, leg. & coll. Linder A., ETH; 1 ex., Tessin, Bella Vista, 26.5.1982, leg. Besuchet C., MHNG; 3 ex., Versoix GE, 15.3.2015, leg. & coll. Cosandey V.; 1 ex., Chavannes-de-Bogis VD, 20.3.2015, leg. & coll. Chittaro Y.; 1 ex., Versoix GE, 12.4.2015, leg. & coll. Cosandey V.; 1 ex., Versoix GE, 5.10.2015, leg. & coll. Cosandey V.; 2 ex., Russin GE, 6.10.2015, leg. & coll. Cosandey V.; 1 ex., Mendrisio TI, 24.10.2015, leg. & coll. Cosandey V.; 1 ex., Chiasso TI, 24.10.2015, leg. & coll. Cosandey V.; 1 ex., Personico TI, 24.10.2015, leg. & coll. Cosandey V.; 1 ex., Serravalle TI, 26.10.2015, leg. & coll. Cosandey V.

Données publiées: 1)Nyon par Mon. (Heer 1841a); 1)Jura par Tournier H. et 1)Siders par Frey-Gessner E. (Stierlin and Gautard 1867); 1 ex., Chiasso, 26.5.1944 (Fontana 1947).

Commentaire: Cette espèce hivernale colonise toute l’Europe centrale et sud-occidentale. En Suisse, elle est connue du bassin genevois et du Tessin uniquement, bien qu’elle soit à attendre dans le nord du pays également.

C22) Plagiogonus arenarius (A.G. Olivier, 1789)

Matériel examiné: 3)1 ex., Kt. Bern, coll. Linder A., ex coll. Täschler M., ETH; 6,7)2 ex., Schweiz, leg. Anonymous, NMB; 3)1 ex., Sierne, 20.5., coll. Maerky C., MHNG; 3)1 ex., Sierne, 16.8., coll. Maerky C., MHNG; 1 ex., Schaffhausen, Merishausen, Abtschür, 20.5.1990, leg. Brägger H., MHNG.

Données publiées: 1)Genf par Chevrier et 1)Bern par von Ougsburger (Heer 1841a); 1)Schaffhausen par Stierlin G. (Stierlin and Gautard 1867); 1)Chandolin par Favre E. et 1)Bratsch près Gampel par Jaccard H (Favre 1890); 1)Chur Langwies par Killias E. (Caflisch 1894); 2)Chiasso (Fontana 1925).

Commentaire: Largement répandue à l’échelle européenne, cette espèce est restée en marge de notre pays, n’étant connue que d’un seul spécimen valide du canton de Schaffhouse. Comme indiqué par Allenspach (1970), les données de Chiasso (Fontana 1925) résultaient de confusions avec Oxyomus sylvestris.

C23) Planolinoides borealis (Gyllenhal, 1827)

Matériel examiné: 1 ex., Generoso, 1.6., coll. Fontana P., MSNL; 1 ex., Chiasso, 5.6.1914, coll. Fontana P., MSNL; 1 ex., Salorino, 28.5.1935, leg. & coll. Allenspach V., NMB; 1 ex., Salorino, 30.5.1935, leg. & coll. Allenspach V., NMB; 3 ex., Salorino, 1.5.1936, leg. & coll. Allenspach V., NMB; 1 ex., Helv., Mendrisio, 30.5.1936, leg. & coll. Allenspach V., MHNG; 1 ex., Salorino, 7.6.1936, leg. & coll. Allenspach V., MHNG; 1 ex., Salorino, Kt. Tessin, 8.1949, leg. & coll. Lautner J., NMB; 3 ex., Meride, Serpiano, Wald, 26.5-20.6.1996, leg. Reser-Rezbanyai L., NMLU & Natur-Museum Linz; 1 ex., Meride, Serpiano, Wald, 26-31.7.1997, leg. Reser-Rezbanyai L., NMLU; 1 ex., Alto Malcantone TI, 15.7.2005, leg. & coll. Chittaro Y.

Données publiées: 1)Genf (Stierlin 1900); 1)Glacier de Dala, 5.1880, MZL (Allenspach 1970)

Commentaire: Bien que largement répandue en Europe, cette espèce forestière ne se trouve en Suisse qu’au Tessin.

C24) Pleurophorus pannonicus Petrovitz, 1961

Matériel examiné: 1 ex., Helv., Tessin, 3.4.1932, leg. & coll. Allenspach V., NMB; 1 ex., Gordola, Bolle di Magadino, 7.1988, leg. Brunetti R., MHNG; 3)2 ex., Lausanne, coll. Linder A., ex coll. Täschler M., ETH.

Commentaire: Principalement répandue en Europe orientale, cette espèce soeur de P. caesus s’étend à l’ouest en Italie dans le Piémont et les Abruzzes (Ballerio et al. 2010) et atteint le sud-est de la France (Baraud 1992). En Suisse, elle n’est pour l’heure connue que de deux spécimens valides du Tessin.

C25) Psammodius pierottii Pittino, 1979

Matériel examiné: 1 ex., Tessin, Maggia, 16.4.1949, leg. Wolf J. P., MHNG; 1 ex., Yverdon, 3.1952, leg. & coll. Sermet A., MZL; 1 ex., Les Grangettes, 3.6.1956, leg. & coll. Scherler P., NMBE; 1 ex., Valais, Granges, bord Rhône, 13.4.1961, leg. Besuchet C., MHNG; 2 ex., Com. de Vert, GE [Commun de vert], 9.1965, leg. Toumayeff G., MHNG; 1 ex., Aurigeno, 8.7.1981, leg. & coll. Scherler P., NMBE; 1 ex., Gordola, Bolle di Magadino, 7.1988, leg. Brunetti R., MHNG; 3 ex., Gudo, 7-8.1988, leg. Brunetti R., MHNG; 1 ex., Gudo, 9.1991, leg. Besuchet C., MHNG; 1 ex., Gudo, 4.1992, leg. Besuchet C., MHNG; 1 ex., Gudo, 6.1993, leg. Besuchet C., MHNG; 1 ex., Cartigny GE, 15.6.2013, leg. & coll. Blanc M., MHNG; 1 ex., Biasca TI, 8.4.2014, leg. & coll. Chittaro Y.; 1 ex., Locarno TI, 8-13.7.2015, leg. Patocchi N., coll. Chittaro Y.

Données publiées: Val Bavona par Focarile A. (Focarile 2003)

Commentaire: Quelques spécimens confirment la présence en Suisse de cette espèce assez largement répandue en Europe et connue de tous les pays voisins.

C26) Rhyssemus limbolarius Petrovitz, 1963

Matériel examiné: 1 ex., Chiasso, coll. Fontana P., MSNL; 3)1 ex., Genève, coll. Maerky C., MHNG; 2 ex., Aigle, 21.6.1886, coll. Gaud A., MZL; 1 ex., Valais, Finges, 12.7.1952, leg. Besuchet C., MZL; 1 ex., Sierre, bord du Rhône, 28.5.1961, leg. & coll. Scherler P., NMBE; 1 ex., Aproz, 17.5.1981, leg. & coll. Scherler P., NMBE; 1 ex., Gudo, 7.1988, leg. Brunetti R., MHNG; 1 ex., Genève, Pont de Sierne, 20.2.1990, leg. Besuchet C., MHNG; 1 ex., Valais, Finges, 28.9.1993, leg. Besuchet C., MHNG; 1 ex., Locarno TI, 22-27.6.2015, leg. Patocchi N., coll. Chittaro Y.

Commentaire: Très proche de R. germanus, R. limbolarius semble beaucoup plus rare et n’est connu que de France, d’Autriche, de Slovénie, d’Italie et de quelques spécimens suisses.

C27) Sigorus porcus (Fabricius, 1792)

Matériel examiné: 3)1 ex., Schweiz, leg. Anonymous, NMB; 1 ex., Helv., Lugano Umg., 30.9.1943, leg. Lautner J., coll. Marchand H., NMB; 1 ex., Yverdon, 1947, leg. & coll. Sermet A., MZL; 2 ex., Yverdon, 8.1948, leg. Sermet A., coll. Linder A. & Sermet A., ETH & MZL; 15 ex., Kt. Graubünden, Malans, 9.1962, leg. Linder A., coll. Linder A. & Allenspach V., ETH, NMB & MHNG; 2 ex., Kt. Tessin, Gudo, 10.1966, leg. & coll. Linder A., ETH; 1 ex., Kt. Tessin, Magadino, 10.1966, leg. & coll. Linder A., ETH; 1 ex., Bière VD, 5.9.2015, leg. & coll. Cosandey V.; 1 ex., Essertines-sur-Rolle VD, 16.9.2015, leg. & coll. Cosandey V.; 1 ex., Chiasso TI, 24.10.2015, leg. & coll. Cosandey V.; 1 ex., Mendrisio TI, 24.10.2015, leg. & coll. Cosandey V.; 1 ex., Personico TI, 24.10.2015, leg. & coll. Cosandey V.; 1 ex., Lugano TI, 25.10.2015, leg. & coll. Cosandey V.; 1 ex., Gravesano TI, 25.10.2015, leg. & coll. Cosandey V.; 1 ex., Miglieglia TI, 25.10.2015, leg. & coll. Cosandey V.

Données publiées: Nombreuses données depuis Heer (1841a), synthèse dans Allenspach (1970).

Commentaire: Présente dans toute l’Europe centrale et méridionale mais aussi dans les pays nordiques, cette espèce est généralement considérée comme rare et localisée. Ceci est dû à une période d’activité automnale mais également à ses mœurs de cleptoparasite des nids de Geotrupes stercorarius selon Chapman (1869). En Suisse, elle est connue principalement du sud des Alpes et du bassin lémanique, régions où des recherches ciblées récentes ont permis de préciser sa distribution.

C28) Trichonotulus scrofa (Fabricius, 1787)

Matériel examiné: 1 ex., Berol, leg. Anonymous, MHNN; 1 ex., Cormondrèche, coll. Jacob B., MHNN; 1 ex., Fully, coll. Cerutti N., MHNF; 4 ex., Kt. Wallis, Martigny, coll. Linder A., ETH; 3 ex., Lausanne, coll. Bugnion E., MZL; 3 ex., Martigny, coll. Rätzer A., NMBE; 1 ex., Martigny, coll. Favre E., MHNG; 3)2 ex., Schaffhausen, coll. Linder A., ex coll. Täschler M., ETH; 2 ex., Genève, 4., leg. Toumayeff G., MHNG; 1 ex., Dorénaz, 26.6.1890, coll. Cerutti N., MHNF; 3 ex., Cossonay, 27.5.1896, coll. Bugnion E., MZL; 6 ex., Martigny, 10.4.1902, coll. Gaud A., MZL; 3 ex., La London GE [Allondon], 4.1935, leg. & coll. Allenspach V., NMB; 9 ex., Genève, London [Allondon], 4.1954, leg. Toumayeff G., MHNG; 2 ex., Kt. Genf, Genf, leg. & coll. Linder A., ETH; 6 ex., Allondon, Russin, 28.4.1955, leg. Rehfous M., MHNG; 6 ex., Genève, London [Allondon], 4.1955, leg. Toumayeff G., MHNG; 3 ex., Allondon, Russin, 7.5.1955, leg. Rehfous M., MHNG; 1 ex., Genève, Cartigny, 7.1962, leg. Toumayeff G., MHNG; 1 ex., Kt. Neuenburg, Colombier, 5.1963, leg. & coll. Linder A., ETH; 5 ex., Genève, St. Georges, leg. Allenspach V., coll. Allenspach V. & Linder A., NMB & ETH; 1 ex., Bussigny VD, 4.1967, leg. Toumayeff G., MHNG; 1 ex., Vaud, Bugnaux s/Rolle, 7.5.1990, leg. Steffen J., MHNG; 1 ex., Valsot GR, 20.6-12.7.2012, leg. Sanchez A., coll. Chittaro Y.; 1 ex., Zürich ZH, 2.6.2015, leg. Frey D., coll. Chittaro Y.

Données publiées: Genf par Lasserre H. (Heer 1841a); Basel par Bischoff-Ehinger A., Schaffhausen par Stierlin G. et Neuchâtel par Coulon (Stierlin and Gautard 1867); Champagne de Fully et Folleterres de Fully par Favre E. (Favre 1890).

Commentaire: Répandue dans pratiquement toute l’Europe, cette espèce est connue de la plupart des régions de Suisse. Elle y est néanmoins partout rare et toujours rencontrée en individus isolés.

Cetoniinae Leach, 1815

C29) Protaetia (Potosia) cuprea s.l. (Fabricius, 1775)

Commentaire: Comme l’indiquent Monnerat et al. (2015b), la plupart des spécimens suisses appartiennent à la sous-espèce metallica, alors que les spécimens de basse altitude des vallées du Sud des Alpes (Tessin, Poschaivo et Val Bregaglia) sont à attribuer à la sous-espèce obscura. La présence éventuelle d’individus appartenant à la sous-espèce nominale cuprea (Fabricius, 1775) ou à la sous-espèce bourgini (Ruter, 1967) reste à confirmer en Suisse, la variabilité des différentes sous-espèces rendant difficile l’attribution des nombreux exemplaires de transition, voire des hybrides (Mikšić 1987, Rössner 2010). Quant à la sous-espèce ignicollis (Gory & Percheron, 1833), Allenspach (1970) annonçait déjà à juste titre que les quelques exemplaires « suisses » existant dans les collections résultaient assurément d’importations ou de confusions d’étiquettes, cette sous-espèce n’étant indigène qu’en Egypte, en Turquie et au Moyen-Orient.

C30) Tropinota (Tropinota) squalida squalida (Scopoli, 1763)

Matériel examiné: 1 ex., Tessin, Mte. S. Salvatore, 10.6.1936, leg. & coll. Pochon H., MHNF; 1 ex., Chiasso, coll. Fontana P., MSNL; 1 ex., Pedrinate, 3.9.1930, coll. Fontana P., MSNL.

Commentaire: Considérée comme potentielle en Suisse par Monnerat et al. (2015b), aucun spécimen suisse n’avait toutefois été mis en évidence. Suite à des contrôles muséaux complémentaires, la découverte de trois spécimens du sud du Tessin confirme maintenant sa présence dans notre pays. Ces localités tessinoises sont dans le prolongement de son aire de distribution au nord de l’Italie (Ballerio et al. 2010).

Dynastinae W.S. Macleay, 1819

C31) Oryctes nasicornis s.l. (Linnaeus, 1758)

Commentaire: Les individus du sud de la Suisse (Valais, Tessin, Vaud) se rapportent à la sous-espèce corniculatus, alors que ceux du nord (Bâle, Jura, Argovie) appartiennent à la sous-espèce nominale nasicornis.

Melolonthinae Leach, 1819

C32) Amphimallon assimile (Herbst, 1790)

Matériel examiné: 2 ex., Sta. Maria GR, 30.6.2010, leg. & coll. Gollkowski V., det. Rössner E.

Données publiées: 1,2)Nombreuses données depuis Heer (1841a), synthèse dans Allenspach (1970); Quinten SG, 7.1944, Mesocco GR, 7.1944 par Allenspach V.; Pfynwald VS, 6.1953, Bruzella TI, 7.1960, Capolago TI, 7.1961 par Scherler P. (Allenspach 1970); 1 ex., Schweiz, leg. Anonymous, Staatliches Museum für Tierkunde Dresden (Rössner and Krell 2000).

Commentaire: Selon Rössner & Krell (2000), le meilleur critère permettant de différencier A. assimile d’A. burmeisteri est l’heure de vol (vol de jour pour A. assimile, vol crépusculaire et de nuit pour A. burmeisteri). En fonction de la disponibilité de cette information (lorsqu’elle figure dans la publication ou sur l’étiquette), seuls quelques rares spécimens suisses peuvent être attribués indubitablement à A. assimile, qui semble beaucoup plus rare en Suisse que A. burmeisteri.

C33) Amphimallon fuscum (Scopoli, 1786)

Matériel examiné: 2 ex., Generoso, 14.7.1910, coll. Fontana P., MSNL; 1 ex., Generoso, 7.1911, coll. Fontana P., MSNL; 1 ex., Generoso, coll. Fontana P., MSNL; 1 ex., Generoso, 7.1911, coll. Allenspach V., ex coll. Fontana P., NMB; 1 ex., Mte Bisbino TI, 26.7.1932, coll. Allenspach V., ex coll. Fontana P., NMB; 1 ex., Fusio, 14.7.1935, leg. & coll. Burghold W., NMBE; 1 ex., Fusio, 18.7.1935, leg. & coll. Burghold W., NMBE; 1 ex., Mendrisio, Tic., 6.1938, leg. & coll. Allenspach V., NMB; 2 ex., Mendrisio, 10-24.7.1940, leg. & coll. Julliard C., MHNG; 4 ex., Mendrisio, Tic., 10-24.7.1940, leg. & coll. Allenspach V., NMB; 3 ex., Kt. Tessin, Salorino, 8.1940, leg. & coll. Lautner J., NMB; 2 ex., Locarno TI, 2.6.1954, coll. Spälti A., MHNG; 2 ex., Kt. Tessin, Bisbino, 3.1956, leg. & coll. Linder A., ETH; 2 ex., Bisbino, 14.7.1960, leg. & coll. Zuber A., MHNG; 11 ex., Bisbino, 14.7.1960, leg. & coll. Scherler P., NMBE; 2 ex., Kt. Tessin, Bisbino, 7.1960, leg. & coll. Linder A., ETH; 1 ex., Castel S. Pietro, 21.7.1977, leg. & coll. Scherler P., NMBE.

Commentaire: Toutes les citations et spécimens anciens d’A. ruficorne du Tessin se reportent en réalité à cette espèce. Elle n’existe qu’au sud de la Suisse, en Italie, en Croatie et en Slovénie.

C34) Amphimallon ochraceum (Knoch, 1801)

Matériel examiné: 1 ex., Tessin, Faido, Primadengo, 930 m, 25.7-15.8.1975, leg. Gantzhorn, det. Rössner E., Staatliches Museum für Naturkunde Stuttgart.

Données publiées: 1)Kanton Bern par von Ougsburger (Heer 1841a); 1)Simplongebietes (Rätzer 1884); 1)Puschlav par Killias E. (Killias 1860); 1)bei Chur par Kriechbaumer J. (Caflisch 1894); 1)1 ex., Piotta, Faido, 5.7.1942 (Fontana 1947); 1)Schuls [Scuol] par Linder A. (Linder 1967); 4 ex., Simplon, det. Rössner E., Zoologisches Museum der Humboldt-Universität zu Berlin; 1 ex., 19.7.1994, Kerte, Bergeller Höhen [Bergell], Weg CH, det. Rössner E., Denver Museum of Nature & Science (Rössner and Krell 2008).

Commentaire: Seuls quelques spécimens identifiés par Rössner E. permettent de retenir cette espèce pour la Suisse où elle y est très rare et limitée à quelques régions du sud du pays. Connue d’Europe occidentale, depuis la Péninsule ibérique jusqu’en Autriche, cette espèce sœur d’A. solsitiale s’en distingue notamment par des heures de vol différentes (vol le matin pour A. ochraceum et l’après-midi ou le soir chez A. solstitiale). A. ochraceum est remplacé dans le nord de l’Europe par A. fallenii (Gyllenhal, 1817) (Rössner and Krell 2009).

C35) Amphimallon pini (A.G. Olivier, 1789)

Matériel examiné: 8 ex., Kt. Wallis, Siders, leg. Anonymous, coll. Linder A., ETH & NMBE; 2 ex., Sierre, leg. Anonymous, MHNG; 2 ex., Sierre, leg. Anonymous, NMB; 2 ex., Sierre, leg. Huguenin G., coll. Allenspach V., NMB; 2 ex., Sierre, coll. Favre E., HGSB; 1 ex., Sierre, coll. Bugnion E., MZL; 3)1 ex., Suisse, Tessin, coll. Maerky C., MHNG; 1 ex., Wallis, leg. Anonymous, ETH; 2 ex., Wallis, leg. & coll. Vogelsanger E., NMSH; 1 ex., Sierre, 6.7., coll. Frey-Gessner E., MHNG; 3 ex., Sierre, 1867, leg. Anonymous, coll. Allenspach V., NMB; 1 ex., Siders, 7.6.1875, coll. Rätzer A., NMBE; 1 ex., Sierre, 14.7.1880, leg. Anonymous, ETH; 1 ex., Sierre, 7.1882, coll. Bugnion E., MZL; 1 ex., Wallis, 3.7.1885, coll. Rätzer A., NMBE; 2 ex., Sierre, 19.6.1888, coll. Paul M., MHNS; 1 ex., Sierre, 1889, coll. Killias E., BNM; 2 ex., Salgesch, 2.7.1890, coll. Paul M., MHNS; 2 ex., Salgesch, 13.7.1890, coll. Paul M., MHNS; 3 ex., Sierre, 1893, coll. Rätzer A., NMBE; 2 ex., Sierre, 24.6.1911, coll. Gaud A., MZL; 1 ex., Brig-Bérisal, 17.7.1923, leg. & coll. Nägeli A., NMSO; 1 ex., Helv., VS, Zeneggen, 7.1970, leg. Christen O., coll. Straub-Danzeisen F., NMB; 1 ex., Zeneggen, 12.7.1974, leg. & coll. Ettmüller W.; 1 ex., Sierre, Creux de Chippis, 21.7.1980, leg. Grimm K., NMTG; 1 ex., Gantertal, 5.8.1980, leg. Feller L., coll. Gilgen M.

Données publiées: Wallis bei Leuk par von Ougsburger (Heer 1841a); Wallis par Venetz I. et Siders par Stierlin G. (Stierlin and Gautard 1867); Sitten (Turbillen) (Liniger 1886); Tour de Goubin près Sierre par Favre E. (Favre 1890); Bois de Finges par Favre E. (Favre 1900).

Commentaire: Cette espèce peu fréquente n’est connue en Suisse que de quelques localités valaisannes. Elle semble également très localisée dans les autres pays qu’elle colonise (France, Italie, Espagne et Maroc).

C36) Amphimallon ruficorne (Fabricius, 1775)

Matériel examiné: 3)1 ex., Aargau, coll. Täschler M., NMSG; 3,6)6 ex., Basel, leg. Anonymous, NMB; 1 ex., Genève, coll. Turretini, MHNG; 2 ex., Genf, leg. Anonymous, NMBE; 3)3 ex., Gimel, Jura, coll. Maerky C., MHNG; 3)2 ex., Sionnet, Genève, coll. Maerky C., MHNG; 3)1 ex., Suisse, coll. Maerky C., ex coll. Sechehaye A., MHNG; 3)5 ex., Versoix, Genève, coll. Maerky C., MHNG & NMB; 7)1 ex., Wallis, leg. Anonymous, ETH; 3)1 ex., Le Vaud, 21.5., coll. Maerky C., MHNG; 3)1 ex., Cointrin, 9.6., coll. Maerky C., MHNG; 3)1 ex., Lancy, 14.6., coll. Maerky C., MHNG; 3)1 ex., Pellerin, 20.7., coll. Maerky C., MHNG; 2 ex., Pieterlen, 6.1881, coll. Rätzer A., NMBE; 1 ex., Peney, 5.5.1884, coll. Tournier H., MHNG; 3 ex., Peney, 6.1884, coll. Tournier H., MHNG & NMB; 1 ex., Vernier, 13.6.1902, leg. Anonymous, MHNG; 1 ex., Montreux, 6.1908, coll. Gaud A., MZL; 1 ex., Bord de l’Arve, Vessy, Genève, 3.6.1945, leg. & coll. Demole W., MHNG; 8 ex., Onnens, 6.1946, leg. Sermet A., ETH, MHNG & MZL; 1 ex., Vaud, Onnens, 25.6.1950, leg. Besuchet C., MHNG; 6 ex., Onex, leg. Rappo J., MHNG; 1 ex., Allondon, Genève, 19.6.1959, leg. Poluzzi C., MHNG; 1 ex., Moulin de Vert, 13.6.1970, leg. Scherler P., NMBE; 1 ex., Genève, Verbois, 10.6.1978, leg. Besuchet C., MHNG; 1 ex., Onnens, 16.6.1997, leg. Sermet A., MZL; 2 ex., Onnens VD, 16-21.6.2003, leg. Sermet A., MZL; 1 ex., Bière VD, 17.6.2007, leg. Juillerat L., coll. Chittaro Y.; 15 ex., Onnens VD, 24.6.2016, leg. & coll. Chittaro Y.

Données publiées: 1)Vallorbes par Mellet L., 1)Schaffhausen par Seiler A., 1)Montreux par Chavannes, Genf par Jurine L. et 1)Bern par von Ougsburger (Heer 1841a); 1)Basel par Imhof L. (Stierlin and Gautard 1867); 1)Chur par Scheuchzer et Mengold (Caflisch 1894); 2)Generoso (Fontana 1925); 2)Bisbino (Fontana 1947).

Commentaire: Allenspach (1970) cite également plusieurs spécimens du Tessin. Tous sont à reporter à A. fuscum, tout comme ceux de Fontana (1925, 1947). Cette espèce d’Europe occidentale et centrale se rencontre principalement dans l’ouest de la Suisse.

C37) Hoplia (Hoplia) brunnipes Bonelli, 1812

Matériel examiné: 1 ex., Kt. Tessin, Rodi-Fiesso, leg. Bänninger M., coll. Linder A., ETH; 2 ex., Locarno, leg. & coll. Burghold W., NMBE; 1 ex., Piotta, 1910, leg. & coll. Mathey A., NMBE; 1 ex., Somazzo, 5.6.1930, leg. & coll. Allenspach V., NMB; 16 ex., Ambri TI, 2.7.1958, leg. Allenspach V., ETH, MHNG & NMB; 7 ex., Magadino, 24.5.1969, leg. & coll. Scherler P., NMBE; 2 ex., Gnosca TI, 11.6.1970, leg. Lautner J., coll. Allenspach V., NMB; 1 ex., Gudo, 3.6.1982, leg. Anton K., coll. Gfeller W.; 1 ex., Magadino, 11.6.1985, leg. & coll. Scherler P., NMBE; 1 ex., Losone, 17.6.1985, leg. & coll. Scherler P., NMBE; 1 ex., Tegna, 11.6.1986, leg. & coll. Scherler P., NMBE; 1 ex., Riveo, Saleggi, 9.7.1991, leg. & coll. Brägger H.; 1 ex., Locarno TI, 31.5-7.6.2005, leg. Moretti M., coll. Chittaro Y.; 1 ex., Gordola TI, 19.5.2007, leg. & coll. Geiser M., NMBE; 2 ex., Locarno TI, 21-26.5.2015, leg. Patocchi N., coll. Chittaro Y.; 6 ex., Biasca TI, 30.5.2016, leg. & coll. Chittaro Y.

Données publiées: 1 ex., Rodi-Fiesso par Bänninger M. et 1 ex., Somazzo bei Mendrisio, 6.1930 par Allenspach V. (Linder 1953); Val Bavona par Focarile A. (Focarile 2003).

Commentaire: Les localités tessinoises de cette petite espèce discrète sont dans la continuité de son aire de distribution au nord de l’Italie (Ballerio et al. 2010).

C38) Hoplia (Hoplia) coerulea (Drury, 1773)

Matériel examiné: 3)1 ex., Genf, leg. Anonymous, coll. Täschler M., NMSG; 3)3 ex., Valais, Suisse, coll. Maerky C., ex coll. Fries A., MHNG; 3)1 ex., Aïre, Genève, 2.6., coll. Allenspach V., ex coll. Maerky C., NMB; 11 ex., L. Bret, VD, .7., leg. Toumayeff G., coll. Allenspach V. & coll. Toumayeff G., NMB & MHNG; 3)3 ex., Aïre, Genève, coll. Maerky C., ex coll. Poncy E., MHNG; 3)2 ex., Suisse, Alliaz, coll. Maerky C., ex coll. d’Auriol H., MHNG; 4,6)1 ex., Kt. Solothurn, Grenchen, 7.1944, leg. Steiner H., coll. Linder A., ETH; 1 ex., Genève, Meyrin, 5.8.1945, leg. Baehl, coll. Allenspach V., NMB; 2 ex., Genthod, 12.5.1958, leg. & coll. Ruchat B., MHNG; 2 ex., La Plaine, 15.5.1960, leg. & coll. Zuber A., MHNG.

Données publiées: 1,7)Genf am Fuss des Salève (Heer 1841b).

Commentaire: Cette espèce n’est connue que d’Espagne, de France centrale et méridionale et de Suisse. Les quelques localités de la région genevoise constituent vraisemblablement la limite orientale de son aire de distribution. La donnée de Grenchen est très douteuse, tout comme le sont aussi les données d’Alsace (Allenspach 1970).

C39) Omaloplia (Omaloplia) nigromarginata (Herbst, 1786)

Matériel examiné: 5 ex., Frauenfeld, 21.6.1953, leg. & coll. Lautner J., NMB; 4 ex., Frauenfeld, 28.6.1959, leg. & coll. Lautner J., NMB.

Données publiées: 1 ex., Lichtensteig, 7.1909, Deutsches Entomologisches Institut Eberswalde; 1 ex., Schaffhausen, [coll.] Stierlin, Deutsches Entomologisches Institut Eberswalde; 23 ex., Wiesental bei Basel, leg. Zipper, Löbbecke-Museum Düsseldorf; 3 ex., CH, Basel-Riehen, Wiesental, 250 m., leg. Zipper, coll. Baumann H. (Rössner and Ahrens 2005).

Commentaire: Cette espèce n’est connue que de quelques localités du nord de la Suisse, alors que son espèce soeur O. ruricola est largement répandue dans la moitié sud.

C40) Triodontella bucculenta (Baraud, 1962)

Matériel examiné: 1 ex., Vernier, 28.4.1927, leg. Simonet J., coll. Allenspach V., NMB; 1 ex., Onex, 21.5.1960, leg. & coll. van de Gümster J., MHNG; 2 ex., London [Allondon], 5.6.1963, leg. & coll. van de Gümster J., MHNG.

Commentaire: Cette espèce est connue d’Italie nord-occidentale (Ballerio et al. 2010) et du sud de la France. Elle remonte jusqu’en Bourgogne par le couloir rhodanien (Baraud 1992) et atteint la Suisse dans la région genevoise.

Rutelinae W.S. Macleay, 1819

C41) Anisoplia (Anisoplia) monticola Erichson, 1847

Matériel examiné: 3)1 ex., Kt. Wallis, coll. Spälti A., ex coll. Tächler M., MHNG; 1 ex., Misox, leg. & coll. Burghold W., NMBE; 8)1 ex., Stalden, leg. & coll. Burghold W., NMBE; 4,8)1 ex., Wallis, leg. &, coll. Vogelsanger E., NMSH; 2 ex., Lostallo, 29.6., leg. & coll. Burghold W., NMBE; 2 ex., Soazza, 30.6., leg. & coll. Burghold W., NMBE; 2 ex., Grono, 7.1885, leg. Anonymous, NMBE; 7 ex., Lostallo, 27.6-1.7.1908, leg. & coll. Burghold W., NMBE; 2 ex., Bellinzona, 13.6.1911, coll. Fontana P., MSNL; 1 ex., Tessin, Tegna, 14.6.1945, leg. de Beaumont J., MZL; 1 ex., Bellinzona, 3.7.1946, leg. de Beaumont J., MZL; 20 ex., Kt. Tessin, Ponte Brolla, 6.1947, leg. Anonymous, coll. Linder A., Steiner H., Marchand H. & Allenspach V., ETH, NMSO & NMB; 1 ex., Val Blenio, 21.7.1969, leg. Herger P., NMLU; 1 ex., M. Bigorio TI, 3.7.1986, leg. Ruth W., NMSH.

Données publiées: 2 ex., Bellinzona, 13.6.1911 (Fontana 1925).

Commentaire: Les localités tessinoises mentionnées consituent la limite septentrionale de l’aire de répartition de cette espèce connue aussi de Croatie, de Slovénie et d’Italie.

C42) Exomala (Neoblitopertha) succincta (Laporte, 1840)

Matériel examiné: Nombreux exemplaires du bassin lémanique, du Valais et du Tessin.

Données publiées: 1 ex., Helvet., Zoologisches Museum der Humboldt-Universität zu Berlin; 1 ex., Helvetia, alte Sammlung, Zoologische Staatsammlung München (Rössner et al. 2009).

Commentaire: Comme montré par Rössner et al. (2009), c’est cette espèce qui colonise l’Autriche, l’Italie, la Slovénie, la Suisse et l’est de la France, alors qu’E. campestris colonise le sud-ouest de la France, Andorre et l’Espagne. L’ensemble des données publiées signalant E. campestris en Suisse (synthèse dans Allenspach 1970) sont à reporter à E. succincta.

C43) Mimela aurata (Fabricius, 1801)

Matériel examiné: 3)4 ex., Tessin, coll. Maerky C., ex coll. Ghidini A., MHNG; 1 ex., Roverdo, Grb, 24.6.1947, leg. [Thomann A.], coll. Allenspach V., NMB.

Données publiées: 1)Misox (Stierlin 1900); 1)1 ex., Grono, 5.7.1885, NMBE (Allenspach 1970).

Commentaire: Allenspach (1970) rapporte que le spécimen de Roveredo a été capturé le matin dans une forêt mixte. Ces informations écologiques donnent du crédit supplémentaire au spécimen conservé au NMB et nous poussent à retenir l’espèce pour la Suisse. M. aurata est présente sporadiquement dans les régions alpines (Suisse, Autriche, Slovénie, Italie, France) et dans la péninsule balkanique. En Italie aussi, l’espèce est très rare et n’est connue que de quelques localités des Alpes et Préalpes (Ballerio et al. 2010), tout comme en France où elle n’a été que récemment découverte (Vincent and Ponel 2009).

Scarabaeinae Latreille, 1802

C44) Euonthophagus gibbosus (Scriba, 1790)

Matériel examiné: 1 ex., Chandolin, leg. Anonymous, MHNG; 1 ex., Fully, coll. Rätzer A., NMBE; 2 ex., Fully, leg. Anonymous, MHNG; 9 ex., Fully, leg. Anonymous, coll. Cerutti N., MHNF; 2 ex., Saas, leg. & coll. Bugnion E., MZL; 1 ex., Sierre, coll. Favre E., MHNG; 3)1 ex., Suisse, coll. Maerky C., ex coll. leg. Turretini, MHNG; 1 ex., Wallis, leg. &, coll. Vogelsanger E., NMSH; 1 ex., Siders, 1.6.1869, coll. Dietrich K., ETH; 3 ex., Sierre, 8.1877, coll. Bugnion E., MZL; 2 ex., Sierre, 13.6.1887, coll. Paul M., MHNS; 1 ex., Fully, 1.5.1895, coll. Gaud A., MZL; 1 ex., Fully, 8.5.1895, coll. Gaud A., MHNG; 3)1 ex., Veyrier, 1897, coll. Maerky C., MHNG; 2 ex., Bérisal, 8.1908, leg. & coll. Julliard C., MHNG; 1 ex., Bérisal, 30.5.1909, leg. & coll. Julliard C., MHNG; 1 ex., Kt. Wallis, Brig, 8.1933, leg. & coll. Linder A., ETH; 1 ex., Kt. Wallis, Pfynwald, 8.1933, leg. & coll. Linder A., ETH; 1 ex., Kt. Wallis, Leuk, 6.1937, leg. & coll. Linder A., ETH; 1 ex., Valais, Brig, 11.7.1937, leg. & coll. Pochon H., MHNF.

Données publiées: 1 ex., Pfyn bei Siders, 8.1933, 1 ex., Brigerberg, 8.1933 et 1 ex., Leuk, 6.1937 par Linder (Linder 1953).

Commentaire: Cette espèce, largement répandue en Europe méridionale, n’est connue en Suisse que du canton du Valais. N’ayant plus été retrouvée depuis 1937, elle a probablement disparu du pays.

C45) Gymnopleurus (Gymnopleurus) geoffroyi (Fuessly, 1775)

Matériel examiné: 1 ex., Genève, leg. Anonymous, MHNG; 3)1 ex., Genève, coll. Maerky C., ex coll. Brot A., MHNG; 2 ex., Genève, coll. Böschenstein A., NMSH; 2 ex., Genf, leg. Anonymous, MHNG; 3)1 ex., Monnstein, coll. Maerky C., MHNG; 6 ex., Mormont, coll. Bugnion E., MZL; 1 ex., Orient, coll. Bugnion E., MZL; 3)2 ex., Suisse, coll. Maerky C., ex coll. Poncy E., MHNG; 3)1 ex., Vaud, Alpes, coll. Maerky C., ex coll. Sechehaye A., MHNG; 2 ex., Veyrier, Genève, 22.5., coll. Böschenstein A., NMSH; 3)1 ex., Genève, 1847, coll. Maerky C., ex coll. Brot A., MHNG; 3)1 ex., Genève, 8.7.1863, coll. Maerky C., MHNG; 3)1 ex., Suisse, 1881, coll. Maerky C., ex coll. Bouvier, MHNG; 3)1 ex., Veyrier, 1892, coll. Maerky C., MHNG.

Données publiées: 1)Genf, 1)Luggaris [Locarno] et 1)Wallis (Fuessly 1775); 1,7)Genf am Fuss des Salève par Lasserre H. (Heer 1841a); Genf par Böschenstein A. (Stierlin and Gautard 1867); 1)Bern, 1)Biel, 1)Jura, 1)Nyon et 1)Vallorbes (Stierlin 1900).

Commentaire: Quelques spécimens très anciens de la région genevoise et de l’arc jurassien attestent de la présence en Suisse de cette espèce méridionale. Elle a néanmoins probablement disparu de notre pays, tout comme d’Alsace (Callot 2016) et du sud de l’Allemagne (Köhler and Klausnitzer 1998).

C46) Onthophagus (Palaeonthophagus) baraudi Nicolas, 1964

Matériel examiné: 1 ex., Arvigo, coll. Killias E., ex coll. Grapentien H., BNM; 1 ex., Vettan, leg. & coll. Burghold W., NMBE; 1 ex., Wengen, coll. Bugnion E., MZL; 1 ex., s/Wengen, 1863, coll. Bugnion E., MZL; 1 ex., Glarus, 1879, leg. Anonymous, ETH; 3 ex., Trupchun, 9.8.1919, leg. & coll. Handschin E., BNM; 1 ex., Lusei-Lü, 19.7.1927, leg. & coll. Handschin E., BNM; 2 ex., Lötschenthal, 15.5.1937, leg. & coll. Pochon H., MHNF; 1 ex., Schuls GR, 8.1938, leg. Toumayeff G., MHNG; 3 ex., in der Anen, Lötsch‘tal, 28.6.1944, leg. & coll. Juillard R., MHNG; 9 ex., Vaud, Fracherets, 23.5.1948, leg. Besuchet C., MZL & MHNG; 4 ex., Wallis, Törbel, 5.6.1949, leg. Wolf J. P., ETH; 1 ex., Vaud, La Varraz, 23.7.1949, leg. Besuchet C., MZL; 1 ex., env. Zermatt, 24.6.1959, leg. Anonymous, MHNG; 1 ex., Chaux Ronde VD, 13.9.1961, leg. Besuchet C., MHNG; 5 ex., Val da Cologna, Poschiavo, 3.7.1978, leg. Vit S., MHNG; 1 ex., Gredetsch VS, 5.1982, leg. Toumayeff G., MHNG; 2 ex., Umg. Zermatt, Trift-Zermatt, 26.7.1997, leg. & coll. Hoffmann W., det Rössner E.; 7 ex., Surses GR, 3.6.2000, leg. Haenni J.-P. & Herger P., NMLU; 1 ex., Blatten VS, 10.7.2001, leg. & coll. Kobel E., NMBE; 2 ex., Simplon VS, 5.6.2015, leg. & coll. Chittaro Y.; 11 ex., Zernez GR, 7.5.2016, leg. & coll. Cosandey V.

Données publiées: 1 ex., Scuol-Schuls, MHNG par Toumayeff G. (Ienistea 1979); Poschiavo, Val Cologna, 3.7.1978 par Vit S. (Vit and Hozman 1980).

Commentaire: Cette espèce montagnarde est connue de quelques localités des Alpes suisses, françaises, italiennes et autrichiennes. Elle semble être plus active au printemps et en début d’été.

C47) Onthophagus (Palaeonthophagus) grossepunctatus Reitter, 1905

Matériel examiné: 1 ex., Sion, 4., leg. Anonymous, MZL; 1 ex., Sion, 1853, coll. Morton W., MZL; 37 ex., Brançon, 15.4.1878, coll. Bugnion E., MZL; 4 ex., Follatères, 26.5.1918, leg. & coll. Handschin E., NMB; 2 ex., Branson, 2.6.1918, leg. & coll. Handschin E., NMB; 2 ex., Follatères, 30.6.1918, leg. & coll. Handschin E., NMB; 1 ex., Tic., Biasca, 17.8.1931, leg. & coll. Allenspach V., NMB; 1 ex., Tic., Biasca, 22.8.1931, leg. & coll. Allenspach V., NMB; 1 ex., Roverdo, 16-22.6.1947, leg. & coll. Allenspach V., NMB; 12 ex., Bellinzone TI, 23.7.1950, leg. Besuchet C., MHNG & MZL; 1 ex., Leuk VS, 30.9.1967, leg. & coll. Allenspach V., NMB; 1 ex., Wallis, Unter Betten, 6.1982, leg. Marggi W., MHNG; 7 ex., s/Varen, 17.4.1987, leg. Besuchet C., MHNG; 7 ex., Vex VS, 24.3-9.6.5.2015, leg. & coll. Chittaro Y.; 2 ex., Vex VS, 16.4.2015, leg. & coll. Chittaro Y. & Cosandey V; 1 ex., Varen VS, 29.5.2015, leg. & coll. Chittaro Y.

Données publiées: Branson-Martigny, NMB, Follaterres, NMB et Leuk par Allenspach V. (Ienistea 1979).

Commentaire: Quelques localités du Valais et du versant sud des Alpes suisses sont connues pour cette espèce thermophile d’Europe centrale et méridionale.

C48) Onthophagus (Palaeonthophagus) medius (Kugelann, 1792)

Matériel examiné: Nombreux exemplaires, de la plupart des régions de Suisse.

Données publiées: 2)Bern par von Ougsburger, 2)Jorat par Chavannes, 2)Pomy par Mellet L., 2)Nyon par Mon., 2)Genf par Lasserre H. et Chevrier, et 2)Wallis par Venetz I. (Heer 1841a).

Commentaire: Seul O. medius, récemment réhabilité comme espèce distincte d’O. vacca par Rössner et al. (2010), est présent en Suisse, ainsi que dans la plupart des régions limitrophes (voir aussi les commentaires sous O. vacca).

C49) Onthophagus (Palaeonthophagus) opacicollis Reitter, 1892

Matériel examiné: 3)1 ex., Lancy, Genève, coll. Maerky C., MHNG; 3)1 ex., Peney, coll. Maerky C., MHNG; 1 ex., Chiasso, 2.7.1921, coll. Fontana P., MSNL;1 ex., Ascona TI, 7.1934, leg. Toumayeff G., MHNG; 1 ex., Chiasso, 13.7.1938, coll. Fontana P., MHNG; 1 ex., Tessin, Mte Generoso, 7.8.1942, leg. & coll. Pochon H., MHNF; 1 ex., Tessin, Biasca, 31.7.1948, leg. Wolf J. P., ETH; 4 ex., Bellinzone TI, 23.7.1950, leg. Besuchet C., MHNG & MZL; 1 ex., Tessin, Biasca, 14.7.1951, leg. Wolf J. P., ETH; 1 ex., Locarno TI, 27.7.1951, leg. Besuchet C., MHNG; 1 ex., Mendrisio TI, 8.4.1972, leg. & coll. Allenspach V., NMB; 1 ex., P. di Verdabbio, 13.4.1972, leg. & coll. Allenspach V., NMB; 6 ex., P. di Verdabbio, 14.4.1972, leg. & coll. Allenspach V., NMB; 1 ex., Monteceneri TI, 13.5.2014, leg. & coll. Chittaro Y.; 1 ex., Alto Malcantone TI, 25.10.2015, leg. & coll. Cosandey V.; 1 ex., Breggia TI, 19.3.2016, leg. & coll. Cosandey V.; 1 ex., Alto Malcantone TI, 20.3.2016, leg. & coll. Cosandey V.

Données publiées: 3)Lancy et 3)Peney par Maerky, MHNG, 1)Motta Maluns-Zuoz par Toumayeff G., MHNG, Mendrisio par Allenspach V., Ascona par Toumayeff G. et Piani di Verdabbio, 6.1970 et 1972 par Allenspach V. (Ienistea 1979).

Commentaire: Cette espèce d’Europe méridionale et d’Afrique du Nord est présente en Suisse au Tessin. Le spécimen des Grisons signalé dans la littérature (Motta Maluns-Zuoz) n’ayant pas été retrouvé, il est considéré comme douteux.

C50) Onthophagus (Palaeonthophagus) ruficapillus Brullé, 1832

Matériel examiné: 1 ex., Chiasso, coll. Fontana P., MHNG; 1 ex., Salges. [Salgesch], Leuggh, leg. & coll. Nägeli A., NMSO; 1 ex., Kt. Bern, Aarwangen, 4.1930, leg. & coll. Linder A., ETH; 3 ex., Burgdorf BE, 4.1970, leg. & coll. Kiener S., MHNG.

Commentaire: Largement répandue en Europe méridionale et centrale, cette espèce n’est étonnamment connue en Suisse que de quatre données isolées, des cantons du Valais, du Tessin et de Berne. N’ayant plus été signalée depuis près de 50 ans, elle a probablement disparu de notre pays. Elle n’a pas non plus été retrouvée en Alsace depuis le début du XXème siècle, si tant est qu’elle ait été présente une fois dans la région (Callot 2016).

TROGIDAE

Troginae W.S. Macleay, 1819

C51) Trox (Granulitrox) hispidus (Pontoppidan, 1763)

Matériel examiné: 3,4)1 ex., Schweiz, leg. Anonymous, NMB; 1 ex., Clarens, 14.5.1915, coll. Gaud A., MZL; 2 ex., Zeneggen VS, 1-14.7.1952, leg. [Allenspach V.], MHNG.

Données publiées: 1,2)Nombreuses localités depuis Heer (1841a), synthèse dans Allenspach (1970).

Commentaire: Les nombreuses données répertoriées par Allenspach (1970) sont dans leur quasi-totalité à ré-attribuer à T. niger, considéré anciennement comme une sous-espèce de T. hispidus et élevé récemment au rang d’espèce par Pittino (1991). Pourtant largement distribué à l’échelle européenne, T. hispidus n’est connu que de trois spécimens suisses valides.

C52) Trox (Granulitrox) perlatus (Goeze, 1777)

Matériel examiné: 6)3 ex., Basel, leg. Anonymous, coll. Allenspach V., NMB; 3)1 ex., Kt. Genf, leg. Anonymous, coll. Spälti A., MHNG; 3)1 ex., Genève, 4.6., coll. Maerky C., MHNG; 3)1 ex., Jonction, 4.6., coll. Maerky C., MHNG; 3)1 ex., G. Canal, 15.9., coll. Maerky C., MHNG; 2 ex., Kt. Bern, Biel, 20.8.1938, leg. Pochon H., MHNG.

Données publiées: 1)Genf par Lasserre H. et Chevrier (Heer 1841a); 1)Basel (Stierlin 1900).

Commentaire: Cette espèce d’Europe occidentale n’est retenue pour la Suisse que sur la base des deux spécimens de Biel de Pochon H.

C53) Trox (Niditrox) perrisii Fairmaire, 1868

Matériel examiné: 10 ex., Mies, 16.10.1926, leg. Meylan A., MHNG; 8 ex., Bel-Air, Seymaz, 4.9.1972, leg. Vit S., MHNG; 8 ex., Bel-Air, 7.9.1972, leg. Vit S., MHNG; 2 ex., Bel-Air, 17.9.1972, leg. Vit S., MHNG; 6 ex., Bel-Air, 22.9.1972, leg. Vit S., MHNG; 1 ex., Bourdigni env. [Bourdigny], 9.1972, leg. Vit S., MHNG; 5 ex., Chancy, La Laire, 18.11.1972, leg. Vit S., MHNG; 1 ex., Riehen, Grenzaherweg, 13.7.1985, leg. Anonymous, MHNG.

Données publiées: 6 ex., Mies, 16.10.1926 par Meylan A. (Linder 1968); 2)1 ex., Mezzana, 10-16.5.1965 par Besuchet (Allenspach 1970); 32 ex., Genève, Bel-Air (la Seymaz), 4- 22.9.1972, 8 ex., Genève, Chancy, 18.11.1972, et 2 ex., Genève, Bourdigny, 15.9.1973 par Vit S. (Vit and Hozman 1980).

Commentaire: Cette espèce peu fréquente, en Suisse comme à l’échelle européenne, colonise uniquement les cavités des vieux arbres et figure donc sur la liste des Coléoptères saproxyliques emblématiques de Suisse (Sanchez et al. 2016). Elle n’y est connue que de quelques localités genevoises et d’une localité bâloise. Le spécimen tessinois annoncé par Allenspach (1970) était en réalité un T. scaber.

Espèces n’appartenant pas à la faune suisse

Les 65 espèces suivantes ne doivent pas être considérées comme appartenant à la faune suisse, tout du moins jusqu’à ce que de nouvelles données viennent infirmer notre opinion. Sont associées à cette catégorie des espèces dont les individus de référence émanent de collections problématiques, telles que celles de Charles Maerky ou de Max Täschler (Monnerat et al. 2015a), mentionnées de Suisse par erreur suite à de fausses identifications ou encore citées dans des publications anciennes comme celle de Heer (1841a), sans individus de référence et considérées comme douteuses. Certaines sont à considérer comme potentielles pour la Suisse, mais leur indigénat reste toutefois à confirmer, les données disponibles n’étant pas suffisantes à l’heure actuelle.

GEOTRUPIDAE

Bolboceratinae Mulsant, 1842

C54) Bolbelasmus unicornis (Schrank, 1789)

Données publiées: 1)Basel par Bernoulli E. et 1)in der italienischen Schweiz par Villa (Heer 1841a).

Commentaire: Bien que connue notamment d’Alsace (Haut- et Bas-Rhin selon Baraud 1992, Montreuil 2014a, Callot 2016), du sud de l’Allemagne (Köhler and Klausnitzer 1998) et du nord de l’Italie (Ballerio et al. 2010), aucun spécimen suisse en collection ne vient soutenir les mentions très anciennes (mais tout à fait plausibles) de la littérature. Cette espèce thermophile très discrète n’est connue que de rares localités disséminées à travers toute l’Europe.

Geotrupinae Latreille, 1802

C55) Jekelius (Jekelius) intermedius (O. G. Costa, 1839)

Matériel examiné: 3)1 ex., Simplon, 10.8., coll. Maerky C., MHNG; 4,8)1 ex., Russin, 17.5.1956, leg. & coll. Ruchat B., MHNG.

Commentaire: Cette espèce est connue d’Afrique du Nord, d’Italie (centrale et méridionale selon Ballerio et al. 2010), d’Espagne, de Croatie et de France. Dans ce dernier pays, elle ne se trouve que sur le littoral méditerranéen, de l’Hérault aux Alpes-Maritimes (Baraud 1992). L’espèce étant aptère, une présence dans la région genevoise est hautement improbable. La donnée de Russin est donc certainement issue d’une erreur d’étiquetage. Quant au spécimen du Simplon, il est issu d’une collection problématique et ne doit pas être considéré.

SCARABAEIDAE

Aegialiinae Laporte, 1840

C56) Aegialia arenaria (Fabricius, 1787)

Matériel examiné: 3)3 ex., Schaffhouse, coll. Maerky C., ex coll. Fries A., MHNG; 3)2 ex., Suisse, coll. Maerky C., ex coll. Preudhomme de Borre C., MHNG; 4,8)1 ex., Sihl, coll. Bugnion E., MZL.

Commentaire: Allenspach (1970) considérait déjà cette espèce du littoral de l’Océan atlantique et de la Mer du Nord (Baraud 1992) comme non indigène en Suisse mais n’excluait pas des importations accidentelles isolées, comme cela a été le cas en Italie (Ballerio et al. 2010). Cela pourrait éventuellement concerner le spécimen de la collection Bugnion E. Les autres spécimens examinés proviennent par contre d’une collection problématique à ne pas considérer.

C57) Psammoporus sabuleti (Panzer, 1797)

Données publiées: 2)Nombreuses données depuis Heer (1841a), synthèse dans Allenspach (1970).

Commentaire: Toutes les annonces de P. sabuleti de la littérature se reportent à P. mimicus et à P. latipunctus (voir les commentaires sur ces deux espèces). P. sabuleti n’est pas présent en Suisse. Il s’agit d’une espèce du nord de l’Europe qui atteint au sud seulement le nord de la Pologne, le centre de l’Allemagne et le Danemark (Pittino 2006).

Aphodiinae Leach, 1815

C58) Acrossus bimaculatus (Laxmann, 1770)

Données publiées: 1)zwischen Ems und Chur par Kriechbaumer J. (Caflisch 1894); 1)Mayens de Sion (Liniger 1886); 1)Ruine Greifenberg par Mory E. (Mory 1894a).

Commentaire: Nous n’avons pas connaissance de spécimens suisses se référant à cette espèce inconfondable qui colonise l’Europe septentrionale, de l’Allemagne jusqu’à l’Oural à l’Est (Baraud 1992). Dans la plupart des ouvrages anciens (depuis Heer 1841a), des mentions existent pour « Aphodius bimaculatus», mais lorsque l’auteur de la description est précisé, il s’agit toujours de Fabricius. Cet «Aphodius bimaculatus Fabricius, 1787» se réfère actuellement à Nialus varians, une espèce répandue en Suisse! Les seules données de littérature qui pourraient éventuellement se référer à Acrossus bimaculatus sont celles pour lesquelles l’auteur de la description n’est pas mentionné… Faute de spécimen de référence existant en collection, nous ne retenons pas cette espèce pour la Suisse.

C59) Agoliinus nemoralis (Erichson, 1848)

Données publiées: 1)Alp Grimmels, 23.7.1936, 1)Il Fuorn, 22.6.1955 et 1)Marangun, 29.7.1942 par Handschin E. (Handschin 1963); 1)1 ex., Saas-Almagell, 4.8.1962 par Köstlin R. (Linder 1968); 1)1 ex., Lötschental, 8.1937 par Pochon H. et 1)2 ex., Saas-Almagell, 8.1939 par Lautner J. (Allenspach 1970); 2)3 ex., Breil/Brigels GR, 2013 par Huber B. (Huber and Büche 2014).

Commentaire: Les données de Handschin (1963) étaient déjà signalées comme fausses par Allenspach (1970), alors que celle de Breil/Brigels est à reporter à A. satyrus. Quant à celles du Valais (Saas-Almagell, Lötschental) citées par Linder (1968) et Allenspach (1970), les spécimens correspondant n’ont pas été retrouvés dans les collections suisses. Il s’agissait probablement d’erreurs d’identification. Cette espèce forestière est essentiellement présente dans la moitié nord de l’Europe (Rössner 2007). Très rare en France, elle n’est citée que du Bas-Rhin (Costessèque 2005), mais cette donnée isolée demanderait confirmation (Callot 2016), tout comme les rares données italiennes qui n’ont jamais été confirmées (Ballerio et al. 2010). La présence en Suisse de cette espèce forestière n’est pas impossible mais n’est soutenue par aucun élément concret à l’heure actuelle.

C60) Agrilinus constans (Duftschmid, 1805)

Matériel examiné: 3)2 ex., Bernina, coll. Linder A., ex coll. Täschler M., ETH; 3)1 ex., St. Bernhard, coll. Böschenstein A., MHNG; 3)1 ex., Zinal, coll. Maerky C., ex. coll. Frey-Gessner E., MHNG.

Données publiées: 1)Mühlebachalp et 1)Berglimatt par Heer O. (Heer 1841a); 1)Bernina par von Heyden L. (Stierlin and Gautard 1867); 1)bei Chur par Kriechbaumer J. & Caflisch J.L., 1)Julier par von Heyden L. et 1)Lenz par Kriechbaumer J. (Caflisch 1894); 1)Alp Grimmels, 23.7.1919, 1)Sur En, Ardez, 20.8.1918 et 1)Val Nüglia, 29.7.1919 par Handschin E. (Handschin 1963); 1)Ebnat-Kappel et 1)Steintal, 7.1964 par Hugentober H. (Hugentobler 1966); 1,3)1 ex., Estavayer, 4.1906 par Maerky C., 1)1 ex., Il Fuorn/Nationalpark par Handschin E. et 1)1 ex., Miex sur Vouvry par Scherler P. (Allenspach 1970).

Commentaire: Bien que largement distribuée en Europe occidentale et centrale, mais aussi dans le sud, cette espèce ne fait pas partie de notre faune en fonction des éléments à disposition. Les spécimens examinés sont se trouvent dans des collections problématiques alors que les données de la littérature sont invérifiables. La plupart des données allemandes (Köhler and Klausnitzer 1998) se sont également avérées erronées (Köhler 2011).

C61) Alocoderus hydrochaeris (Fabricius, 1798)

Matériel examiné: 3)3 ex., Suisse, St. Gall, coll. Maerky C., ex coll. Poncy E., MHNG; 3)1 ex., Kt. Zürich, coll. Linder A., ex coll. Täschler M., ETH.

Données publiées: 1)Zürich par Heer O. (Heer 1841a).

Commentaire: Bien que connue de nombreux pays d’Europe centrale et méridionale notamment, cette espèce n’est pas présente en Suisse, comme le signalait déjà Allenspach (1970).

C62) Amidorus immaturus (Mulsant, 1842)

Données publiées: 1)SZ [Switzerland] (Dellacasa et al. 2016).

Commentaire: Nous ne disposons pas de données concrètes relatives à la présence de cette espèce en Suisse. Elle est connue des montagnes sud-orientales de la France et du nord ouest de l’Italie (Ballerio et al. 2010), ainsi que d’Autriche et d’Allemagne.

C63) Aphodius coniugatus (Panzer, 1795)

Matériel examiné: 3,7)2 ex., Jura, coll. Linder A. & Spälti A., ex coll. Täschler M., ETH & MHNG; 6,8)2 ex., Ticin [Ticino], leg. Anonymous [Ghidini A. ?], MHNG.

Commentaire: Cette espèce d’Europe méridionale et centrale est connue de quelques départements du centre et du sud ouest de la France (Costessèque 2005), ainsi que de la quasi-totalité de l’Italie (Ballerio et al. 2010). Bien qu’elle semble en expansion, aucun spécimen valide ne vient confirmer sa présence en Suisse à l’heure actuelle.

C64) Ataenius sp.

Matériel examiné: 8)2 ex., Lausanne, 27.6.1898, coll. Bugnion E., det. Pittino R., MZL.

Commentaire: Les spécimens examinés résultent assurément d’une importation, comme c’est le cas des quelques autres observations des espèces de ce genre en Europe centrale. A. picinus Harold, 1867, une espèce décrite du Chili, s’est peut-être néanmoins établie récemment dans le sud de la France et en Italie (Leo et al. 2015).

C65) Biralus satellitius (Herbst, 1789)

Matériel examiné: 4)1 ex., Engadine, leg. Anonymous, MHNN; 3)2 ex., Kt. Genf, coll. Linder A., ex coll. Täschler M., ETH; 6,7)1 ex., n[euchâ]tel, leg. Anonymous, MHNN; 3)1 ex., Peney, Genève, coll. Maerky C., ex coll. Poncy E., MHNG; 3)1 ex., Sierne, 25.5., coll. Maerky C., MHNG; 3)1 ex., Sierne, 25.8., coll. Maerky C., MHNG.

Données publiées: 1)Genf par Chevrier (Heer 1841a); 1,3)Grand-Saint-Bernard par Maerky C. (Allenspach 1970).

Commentaire: Cette espèce est principalement répandue dans l’Est de l’Europe, mais est également connue du Nord de la France et de l’Allemagne. Dans la Péninsule ibérique, en Afrique du Nord, dans le sud de la France et en Italie, elle est remplacée par Biralus mahunkaorum Ádám, 1983 comme l’ont montré Rössner & Fery (2014). En Suisse, les rares spécimens examinés de Biralus sp. proviennent de collections problématiques et ne peuvent pas être considérés.

C66) Bodilus barbarus (Fairmaire, 1860)

Matériel examiné: 3)1 ex., Versoix, coll. Maerky C., MHNG.

Commentaire: Cette espèce d’Afrique du Nord n’est connue en Europe que de deux localités de Sicile et d’une localité espagnole, localités où elle a peut être été importée (Baraud 1992). Le spécimen «suisse» provient de toute manière d’une collection problématique qui ne doit pas être considérée.

C67) Bodilus lugens (Creutzer, 1799)

Données publiées: 1,3)Toggenburg, ex coll. Täschler M. (Hugentobler 1966); 1)1 ex., Changins, 23.7.1964 par Besuchet C. (Allenspach 1970).

Commentaire: Bien que connue de la plupart des régions limitrophes à la Suisse (nord de l’Italie (Ballerio et al. 2010), sud de l’Allemagne (Köhler and Klausnitzer 1998, Köhler 2000), Vorarlberg autrichien (Brandstetter and Kapp 1998), nous n’avons pas trouvé de spécimen suisse appartenant à cette espèce dans les collections examinées. Les citations de la littérature se rapportaient assurément à d’autres espèces.

C68) Chilothorax conspurcatus (Linnaeus, 1758)

Données publiées: 1)Suisse (Fuessly 1775), 1)St. Gallen par Zollikofer, 1)Matt par Heer O. et 1)Genf par Chevrier (Heer 1841a); 1)Wallis par Venetz I. (Stierlin and Gautard 1867).

Commentaire: Comme le constatait déjà Allenspach (1970), les exemplaires de référence confirmant les données de littérature manquent. Il s’agissait probablement d’erreurs d’identification.

C69) Chilothorax melanostictus (W.L.E. Schmidt, 1840)

Matériel examiné: 3)1 ex., Chardonne, coll. Maerky C., MHNG; 3,4)3 ex., Schweiz, leg. & coll. Staehlin-Bischoff, NMB.

Données publiées: 1)Bern par von Ougsburger, 1)Genf par Chevrier et Lasserre H., 1)Jorat par Chavannes, 1)Matt par Heer O., 1)Nyon par Mellet L. et 1)St. Gallen par Zollikofer (Heer 1841a); 1)Branson et 1)Sion par Bugnion E. (Favre 1890); 1)Chiasso (Fontana 1925); 1)Frasco (Fontana 1947); 1)1 ex., Branson, 4.1898 par Bugnion, 1)1 ex., Alpe di Melano, 6.1940 par Allenspach V., 1)2 ex, Monte Generoso, 4.1926 par Fontana P., 1)Peney par Simonet J. et 1)Yverdon par Sermet A. (Allenspach 1970).

Commentaire: Bien que largement répandue en Europe et connue notamment d’Alsace (Callot 2016) et du sud de l’Allemagne (Köhler and Klausnitter 1998), il n’existe toutefois pas de spécimen suisse valide de cette espèce. Les mentions tessinoises sont douteuses, les données italiennes n’ayant de surcroît jamais été confirmées (Ballerio et al. 2010).

C70) Chilothorax pictus (Sturm, 1805)

Matériel examiné: 3)1 ex., Matt, coll. Linder A., ex coll. Täschler M., ETH.

Données publiées: 1)Matt par Heer O. (Heer 1841a); 2)7 ex., Binntal, 6.1901 par Rätzer A., 2)2 ex., Sierre par Simonet J. et 2)Siseln, 3.1878 par Rätzer A. (Allenspach 1970).

Commentaire: Le seul spécimen examiné provient d’une collection problématique qui ne peut pas être considérée, alors que la donnée de Heer (1841a) est invérifiable. Quant aux données citées par Allenspach (1970), elles sont à reporter à de petits spécimens de C. distinctus. Connue d’Alsace (Callot 2016) et du sud de l’Allemagne (Köhler and Klausniter 1998), sa présence dans le nord de la Suisse serait possible mais demande confirmation.

C71) Euheptaulacus sus (Herbst, 1783)

Matériel examiné: 4,5)2 ex., Gemmi, coll. Gaud A., MHNG.

Données publiées: 1)Auf der Alp Torrent par Perty, 1)auf der Gemmi par von Ougsburger et 1)Genf (Heer 1841a); 1)Wallis par Gautard V. & Stierlin G. (Stierlin and Gautard 1867); 1)Chandolin? par Favre E. (Favre 1890); 1)Chiasso (Fontana 1925); 1)3 ex., Schweiz, NMB, 1)1 ex. Wallis, NMBE, 1)1 ex., Wallis par Huguenin, 1)2 ex., Mattmark par Besuchet C., 1)Simplon et 1)Tanay par Sermet A. (Allenspach 1970).

Commentaire: Les deux Euheptaulacus sus examinés sont vraisemblablement des spécimens issus d’échanges qui ont été ré-étiquetés par Gaud A. sur la base d’une localité publiée par Heer (1841a), comme cela a été montré pour d’autres espèces de Coléoptères provenant de sa collection (voir Monnerat et al. 2015a). L’observation de cette espèce de plaine à la Gemmi (à plus de 2000 m d’altitude) serait par ailleurs très surprenante. Quant aux données publiées, elles demeurent invérifiables, aucun de ces individus n’ayant été retrouvés. L’espèce colonise l’Europe centrale et, de manière discontinue, l’Europe occidentale et méridionale. Connue du sud de l’Allemagne (Köhler and Klausnitzer 1998, Köhler 2011), sa présence en Suisse serait possible mais demande confirmation. Elle serait dans tous les cas plutôt à attendre dans le nord de notre pays, les citations italiennes n’ayant jamais été confirmées (Ballerio et al. 2010), tout comme les données des Alpes françaises (Bordat 2014b).

C72) Euorodalus coenosus (Panzer, 1798)

Matériel examiné: 3)1 ex., Genève, coll. Maerky C., ex coll. Poncy E., MHNG; 3)1 ex., Matt GL, coll. Heer O., ETH.

Données publiées: Nombreuses données depuis Heer (1841a), synthèse dans Allenspach (1970).

Commentaire: Aucun spécimen fiable n’atteste de la présence en Suisse de cette espèce pourtant largement répandue en Europe. Tous les exemplaires cités dans la littérature qui ont pu être vérifiés appartenaient en réalité à E. paracoenosus, à l’exception de deux exemplaires issus de collections problématiques. Cette espèce ne fait pas partie de notre faune en fonction des éléments à notre disposition. Elle serait à attendre dans le nord du pays, étant connue d’Alsace (Callot 2016).

C73) Liothorax plagiatus (Linnaeus, 1767)

Matériel examiné: 3)1 ex., Zurich, coll. Gaud A., MZL; 3)1 ex., Zürich, coll. Linder A., ex coll. Täschler M., ETH.

Données publiées: 1)Basel par Merian P., 1)Genf, 1)Matt et 1)Zürich par Heer O. (Heer 1841a); 1)3 ex., Allschwil, 5.1962 par Dillier F. (Allenspach 1970).

Commentaire: Les deux spécimens examinés ne peuvent pas être retenus en fonction des collections auxquelles ils appartiennent, alors que les citations de littérature sont invérifiables. L’espèce étant signalée du sud de l’Allemagne (Köhler and Klausnitter 1998, Köhler 2000), elle pourrait exister dans le nord de la Suisse également.

C74) Loraspis frater (Mulsant & Rey, 1870)

Données publiées: 1)SZ [Switzerland] (Dellacasa et al. 2016).

Commentaire: Nous n’avons pas connaissance de spécimen suisse valide de Loraspis frater. La présence de cette espèce saprophage dans notre pays serait dans tous les cas plutôt étonnante, la citation d’Allemagne s’étant avérée fausse (Köhler and Klausnitzer 1998), les données italiennes n’ayant jamais été confirmées (Ballerio et al. 2010), et l’espèce n’étant connue en France que des Hautes-Alpes (Costessèque 2005).

C75) Melinopterus pubescens (Sturm, 1800)

Données publiées: 1)Matt par Heer O. et 1)Nyon par Mon. (Heer 1841a); 1)Albis, 1)Katzensee, 1)Rapperswyl et 1)Zürichberg par Frey-Gessner E., 1)Schaffhausen par Stierlin G., 1)Wallis par Venetz I. et 1)Rapperswyl par Frey-Gessner E. (Stierlin and Gautard 1867); 1)Chur par Kriechbaumer J. et 1)Schanfigg par Mengold (Caflisch 1894); 1)Gegend von Schaffhausen (Stierlin 1906); 1)1 ex., Biel, 4.1905, 1)1 ex., Biel, 4.1915 et 1)1 ex., Biel 10.1915 par Mathey A., 1)1 ex., Lötschental, 8.1937 par Pochon H. et 1)1 ex., Sierne par Maerky C. (Allenspach 1970).

Commentaire: Aucun spécimen en collection n’atteste de la présence en Suisse de cette espèce de l’Est de l’Europe et d’Asie. Ses mentions d’Italie ne sont d’ailleurs pas confirmées (Dellacasa 1983, Kahlen and Hellrigl 1996), tout comme celles de France (Bordat 2014b) et d’Allemagne (Rössner and Schaffrath 2017). Les spécimens cités par Allenspach (1970) qui ont pu être vérifiés se référaient tous à d’autres espèces du genre.

C76) Melinopterus tingens (Reitter, 1892)

Matériel examiné: 3)1 ex., Genève, coll. Maerky C., MHNG; 3)1 ex., Sierne, Genève, coll. Maerky C., MHNG; 3)1 ex., Vessy, Genève, coll. Maerky C., MHNG.

Commentaire: Cette espèce est connue d’Afrique du Nord, d’Espagne, du Portugal, de Sicile, de Sardaigne et de France méridionale. Sa présence en Suisse est improbable et n’est soutenue par aucun élément sérieux, les uniques exemplaires examinés provenant de la collection de Charles Maerky.

C77) Neagolius amblyodon (K. Daniel, 1900)

Données publiées: 1)SZ [Switzerland] (Dellacasa et al. 2016).

Commentaire: Nous n’avons pas connaissance de spécimen suisse en collection se rapportant à cette espèce très localisée, connue uniquement des Alpes occidentales italiennes et du sud-est de la France.

C78) Neagolius praecox (Erichson, 1848)

Données publiées: 1)Vetaner Alp (Caflisch 1894).

Commentaire: Cette espèce endémique d’Autriche, des Alpes de Styrie et de Carinthie, n’est pas présente en Suisse. La donnée de la littérature (Vetaner Alp) est probablement due à une erreur d’identification, comme cela était aussi le cas des citations italiennes (Ballerio et al. 2010).

C79) Neagolius schlumbergeri s.l. (Seidlitz, 1888)

Matériel examiné: 4)1 ex., Wallis, leg. Anonymous, MHNN.

Commentaire: Le spécimen examiné présentant un étiquettage extrêment lacunaire, il ne peut pas être retenu pour considérer cette espèce comme indigène en Suisse. La sous-espèce schlumbergeri consobrinus (K. Daniel, 1900) étant connue des Préalpes et des Alpes du nord-est de l’Italie et d’Autriche, elle pourrait néanmoins également se trouver en Suisse, mais cela demande confirmation.

C80) Nimbus affinis (Panzer, 1823)

Données publiées: 1)Suisse (Baraud 1992).

Commentaire: Nous n’avons pas connaissance d’un individu concret venant soutenir la présence de cette espèce en Suisse, comme le signalait déjà Allenspach (1970). L’espèce n’est signalée que d’Autriche, de Russie, de République tchèque et d’Ukraine (Dellacasa et al. 2016).

C81) Nobius serotinus (Panzer, 1799)

Matériel examiné: 3)2 ex., Bern, coll. Linder A., ex coll. Täschler M., ETH.

Données publiées: 1)Bern par von Ougsburger et 1)Dübendorf par Bremi-Wolf J.J. (Heer 1841a); 1)Chur par Killias E. (Caflisch 1894); 1)Alp Tavrü, 12.8.1918 par Handschin E. (Handschin 1963); 1)2 ex., Scuol, 6.1938 par Toumayeff G. (Allenspach 1970).

Commentaire: Cette espèce colonise le centre et le sud-est de l’Europe à partir du nord-est de l’Italie (Baraud 1992, Ballerio et al. 2010). Elle est absente d’Allemagne (Köhler and Klausnitzer 1998). Les spécimens examinés provenant d’une collection problématique et les données de littérature n’étant soutenues par aucun individu de référence, l’espèce ne peut pas être retenue pour la faune de Suisse.

C82) Pubinus tomentosus (O.F. Müller, 1776)

Données publiées: 1)Matt par Heer O. et 1)Bern (Heer 1841a).

Commentaire: Les citations de la littérature ne sont pas soutenues par des spécimens de référence et ne peuvent donc pas être retenues. Cette espèce largement distribuée en Europe septentrionale est par contre très rare en Europe centrale (Baraud 1992). Elle n’est d’ailleurs pas connue du sud de l’Allemagne (Köhler and Klausnitzer 1998) et n’est pas confirmée en France (Bordat 2014b).

Melolonthinae Leach, 1819

C83) Anoxia (Anoxia) pilosa (Fabricius, 1792)

Matériel examiné: 4,5,6)1 ex., Basel, coll. Burghold W., NMBE.

Données publiées: 1)Genf par Chevrier, 1)Lausanne par Mellet L. et 1)Wallis par Chavannes (Heer 1841a); 1)Mayens de Sion (Liniger 1886).

Commentaire: Les données de Heer (1841a) se reportaient assurément à Anoxia villosa, comme le supposaient déjà Stierlin & Gautard (1867), tout comme la citation de Liniger (1886). Quant au spécimen examiné, la localité se rapporte plus probablement au lieu de dépôt de la collection plutôt qu’à une localité de capture. Cette espèce colonise l’Europe de l’est à partir de l’Autriche et du nord-est de l’Italie.

C84) Holochelus (Miltotrogus) aequinoctialis (Herbst, 1790)

Matériel examiné: 3)1 ex., Salvan, coll. Maerky C., MHNG; 3,4)1 ex., Tarasp GR, coll. Spälti A., MHNG; 3)1 ex., Plan les Ouates, 15.5., coll. Maerky C., MHNG.

Données publiées: 1)1 ex., Castagnola, 5.1948 par Dillier F. (Allenspach 1970).

Commentaire: Tous les spécimens examinés sont issus de collections problématiques (ceux de la collection Spälti étant souvent problématiques lorsque le lieu-dit et la date ne figurent pas sur l’étiquette) et résultent vraisemblablement d’échanges. Quant au spécimen cité par Allenspach, qui serait le seul crédible pour la Suisse, il n’a pas été retrouvé et est probablement à reporter à une autre espèce. H. aequinoctialis colonise l’est de l’Europe à partir de l’Autriche (Baraud 1992). Dès lors, les localités suisses ne sont guère plausibles, à l’exception peut-être de celle de Tarasp. N’étant pas confirmée par d’autres spécimens, cette donnée est considérée comme insuffisante pour retenir l’espèce pour la Suisse.

C85) Hoplia (Hoplia) graminicola (Fabricius, 1792)

Données publiées: 1)In der Schweiz par Schmid (Heer 1841a); 1)Locarno par Isenschmid M. (Stierlin and Gautard 1867); 1,2)1 ex., Bellinzona, 8.6.1916 et 1,2)Chiasso, nel letto del Breggia, 6.1904 (Fontana 1925); 1,2)nel Breggia, 25.5.1927 (Fontana 1947).

Commentaire: Cette espèce est présente en Europe centrale et surtout orientale. Elle atteint à l’ouest le sud de l’Allemagne (Köhler and Klausnitzer 1998), ainsi que le nord de l’Italie (Ballerio et al. 2010). Les spécimens cités par Fontana se reportaient en réalité à H. brunnipes, alors que les autres citations sont invérifiables. En l’état, l’espèce ne peut pas être considérée comme appartenant à la faune suisse.

C86) Hoplia (Hoplia) hungarica Burmeister, 1844

Matériel examiné: 3)1 ex., Gd. Sacon. [Le Grand-Saconnex], 10.7., coll. Maerky C., MHNG.

Données publiées: 1)1 ex., Aigle VD, ETH (Allenspach 1970).

Commentaire: Le seul spécimen « suisse » examiné provient d’une collection problématique qui ne doit pas être considérée alors que le spécimen cité par Allenspach (1970), supposé être conservé à l’ETH, n’a pas été retrouvé. Cette espèce, principalement orientale, est également connue de France où elle colonise la zone méridionale, de la Haute-Garonne au Var et de la vallée du Rhône (Montreuil 2014b). Elle n’est pas présente en Suisse en fonction des éléments actuellement disponibles.

C87) Hymenoplia chevrolati Mulsant, 1842

Matériel examiné: 3)1 ex., Suisse, coll. Maerky C., MHNG.

Commentaire: Cette espèce méridionale est connue d’Espagne et de France, où elle remonte jusque dans l’Ain (Baraud 1992). Sa présence en Suisse serait dès lors possible, mais cela n’est pas vérifié, l’unique spécimen examiné provenant d’une collection problématique.

C88) Melolontha pectoralis Megerle von Mühlfeld, 1812

Données publiées: 1)Wallis par Böschenstein A. (Stierlin & Gautard1867); 2)Chiasso, 2)Frasco et 2)Isone (Fontana 1947).

Commentaire: Comme le signalait déjà Allenspach (1970), tous les spécimens annoncés dans la littérature sont probablement à reporter à des individus aberrants de M. melolontha ou de M. hippocastani. N’étant pas non plus confirmé au nord de l’Italie (Ballerio et al. 2010), M. pectoralis ne peut pas être retenu pour la Suisse.

C89) Triodontella aquila (Laporte, 1840)

Données publiées: 1)Genf par Frey-Gessner E. (Stierlin and Gautard 1867); 2)1 ex., Vernier, 28.5.1927 par Simonet J., 2)1 ex., Onex, 21.5.1960 par van de Gümster J. et 2)2 ex., Allondon, 5.6.1963 par van de Gümster J. (Allenspach 1970).

Commentaire: Toutes les citations d’Allenspach (1970) sont à reporter en réalité à T. bucculenta. T. aquila est une espèce de France méridionale qui remonte toutefois jusqu’en Côte-d’Or. Toutes les citations à l’est du Rhône ou hors de France se rapportent sans doute à d’autres espèces (Baraud 1992), comme cela est le cas pour la Suisse.

C90) Triodontella nitidula (P. Rossi, 1790)

Données publiées: 1)„Dieser im angränzenden Tyrol nicht selten vorkommende Käfer dürfte schwerlich im Tessin und bündnerischen Münsterthal fehlen“ (Stierlin and Gautard 1867) ; 1)Tessin (Stierlin 1900).

Commentaire: La remarque de Stierlin & Gautard (1867) n’a jamais été vérifiée, et bien que largement répandue en Italie (Ballerio et al. 2010), en Autriche et en Slovénie, cette espèce n’a jamais été trouvée sur le territoire helvétique.

Rutelinae W.S. Macleay, 1819

C91) Anisoplia (Anisoplia) agricola (Poda von Neuhaus, 1761)

Matériel examiné: 3)1 ex., Aigle, 6.7., coll. Maerky C., MHNG.

Données publiées: 1)2 ex., Wallis, NMB (Allenspach 1970).

Commentaire: Cette espèce orientale (Baraud 1992), limitée au nord-est de l’Italie (Ballerio et al. 2010) et douteuses dans le sud de l’Allemagne (Köhler and Klausnitzer 1998), n’est pas présente en Suisse. Le seul spécimen «suisse» examiné provient d’une collection problématique et ne peut pas être retenu alors que les spécimens supposés se trouver au NMB n’ont pas été retrouvés.

C92) Anisoplia (Anisoplia) bromicola (Germar, 1817)

Matériel examiné: 3,4,5,7)1 ex., Simplon, coll. Heer O., ETH.

Données publiées: 1)Schaffhausen par Seiler A., 1)Bern par von Ougsburger, 1)Genf par Lasserre H., 1)Im Wallis par Chavannes, 1)Airolo, 1)Val Canaria, Im Kanton Tessin, et 1)Simplon am Südabhang (Heer 1841a); 1)Sitten par Forel A. (Stierlin and Gautard 1867).

Commentaire: Les citations de la littérature se réfèrent assurément à A. villosa ou à A. monticola alors que le seul spécimen examiné provient d’une collection problématique. Dans les pays voisins, cette espèce est connue en France seulement des Alpes-Maritimes et de quelques régions du nord de l’Italie (Ballerio et al. 2010). Sa présence en Suisse n’est pas impossible mais demande confirmation.

C93) Anisoplia (Anisoplia) dispar Erichson, 1847

Matériel examiné: 3,8)1 ex., Wallis, coll. Schneider G., NMB; 3)1 ex., Lavey, 7.7., coll. Maerky C., MHNG; 3)1 ex., Salvan, Valais, 7.7., coll. Maerky C., MHNG.

Commentaire: Les spécimens examinés proviennent tous de collections problématiques. Connue de Bulgarie, de Grèce, de Roumanie et de Turquie, sa présence en Suisse est à exclure.

C94) Anisoplia (Anisoplia) lata lata Erichson, 1847

Matériel examiné: 3,4)1 ex., Kt. Wallis, coll. Spälti A., MHNG.

Commentaire: Le spécimen examiné, étiqueté de façon très lacunaire, provient d’une collection qui est problématique lorsque le lieu-dit et la date ne figurent pas sur l’étiquette et résulte vraisemblablement d’un échange. Cette espèce orientale n’est pas présente en Suisse.

C95) Anisoplia (Anisoplia) remota Reitter, 1889

Matériel examiné: 3)1 ex., Aigle, coll. Maerky C., MHNG; 3)1 ex., Fully, coll. Favre E., HGSB; 3)1 ex., Versoix, 21.6., coll. Maerky C., MHNG; 4,8)1 ex., Genève, 6., leg. Anonymous, coll. Toumayeff G., MHNG; 3)1 ex., Le Vaud, 2.7., coll. Maerky C., MHNG; 3)1 ex., Gimel, 11.7., coll. Maerky C., MHNG; 3)1 ex., Bex, 22.7., coll. Maerky C., MHNG; 4,8)1 ex., Le Bouveret, 1.7.1950, coll. Rappo J., det. Baraud J., MHNG.

Données publiées: 1)Sierre par Favre (Favre 1890).

Commentaire: Cette espèce méridionale est connue uniquement du quart sud-est de la France et du nord-est et de l’est de l’Espagne (Baraud 1992). Le spécimen du Bouveret, qui est le seul crédible en fonction de la collection à laquelle il appartient, résulte assurément d’une importation ou d’une erreur d’étiquetage.

C96) Anisoplia (Anisoplia) tempestiva Erichson, 1847

Matériel examiné: 4,8)1 ex., Simplon, 25.7.1960, coll. Spälti A., MHNG.

Données publiées: 1)Simplongebietes (Rätzer 1884).

Commentaire: Cette espèce est présente en France dans le quart sud-est, mais remonte jusqu’en Côte-d’Or, en Sâone-et-Loire et dans l’Ain (Baraud 1992). On la connaît aussi de toute l’Italie (Ballerio et al. 2010). Sa présence en Suisse serait dès lors plausible mais de nouveaux éléments sont nécessaires pour la considérer comme suisse, les spécimens de la collection de Spälti A. étant parfois problématiques.

C97) Anisoplia (Autanisoplia) austriaca austriaca (Herbst, 1783)

Matériel examiné: 3)2 ex., Kt. Wallis, coll. Spälti A., ex coll. Täschler M., MHNG; 1 ex., Simplon, coll. Favre E., HGSB; 1 ex., Valais, coll. Favre E., HGSB; 3)1 ex., Alpes, Valais, coll. Maerky C., MHNG.

Données publiées: 1)Am Simplon par Godet (Heer 1841a); 1)Wallis par Venetz I. (Stierlin and Gautard 1867).

Commentaire: Tous les spécimens « suisses » examinés proviennent de collections problématiques et ne sont pas considérés. Cette espèce orientale est connue d’Autriche, du Trentin italien (Ballerio et al. 2010), du sud-est de l’Allemagne (Köhler and Klausnitzer 1998), de Hongrie, d’ex Tchécoslovaquie, de Roumanie, de Bulgarie, d’Ukraine et de Russie (presque jusqu’à l’Oural mais pas dans le sud).

C98) Brancoplia leucaspis leucaspis (Laporte, 1840)

Matériel examiné: 3)1 ex., Martigny, 12.6., coll. Maerky C., MHNG.

Commentaire: La présence en Suisse de cette espèce d’Azerbaidjan, d’Arménie, de Géorgie, de Russie, d’Iran, d’Iraq, du Turkménistan, de Turquie et d’Ukraine (Rössner 2016) est plus qu’improbable. L’unique individu se référant à cette espèce étant issu d’une collection problématique, l’espèce n’est pas retenue pour la Suisse.

C99) Anomala ausonia Erichson, 1847

Données publiées: 1)2 ex., Val Maggia, 1890, coll. Straub F., ex coll. Stöcklin N. (Allenspach 1970).

Commentaire: Les spécimens se référant à cette donnée de littérature n’ayant pas été retrouvés, l’espèce n’est pas considérée comme indigène. Allenspach (1970) suspectait déjà une erreur d’étiquetage. A. ausonia est présente en France, en Espagne, en Algérie et en Tunisie, mais n’est pas connue des régions du nord de l’Italie (Ballerio et al. 2010), ce qui ne laisse guère envisager une présence au Tessin.

C100) Anomala solida solida Erichson, 1847

Données publiées: 1,2)al Penz Chiasso (Fontana 1925).

Commentaire: La donnée citée par Fontana n’est pas reprise dans la version ultérieure de son ouvrage de 1947, ce qui laisse supposer une erreur d’identification. Cette espèce orientale n’est pas présente en Suisse.

C101) Anomala varicolor (Gyllenhaal, 1817)

Données publiées: 1,4)Luganersee, coll. Bella M. (Allenspach 1979a).

Commentaire: Cette espèce d’Asie du sud a été importée accidentellement en Suisse, comme indiqué par Allenspach (1979a).

C102) Chaetopteroplia segetum segetum (Herbst, 1783)

Matériel examiné: 3)1 ex., Carouge, Genève, coll. Maerky C., MHNG; 3)1 ex., Chancy, Genève, coll. Maerky C., MHNG; 3)1 ex., Genève, coll. Maerky C., MHNG; 3)1 ex., Kt. Wallis, coll. Spälti A., ex coll. Täschler M., MHNG.

Données publiées: 1)Lausanne et 1)Pomy par Mellet L., 1)Nyon par Ter. et 1)Wallis par Chavannes (Heer 1841a); 1)Sitten (Liniger 1886); 1)Simplongebietes (Rätzer 1884); 1)Bérisal, 1)Martigny et 1)Simplon par Favre E., 1)Loèche-la-ville par Bugnion E. et 1)Stalden par Steck-Hofmann T. (Favre 1890); 1)Genf et 1)Waadt (Stierlin 1900).

Commentaire: Tous les spécimens cités dans la littérature qui ont été retrouvés étaient des Anisoplia villosa, comme le signalait déjà Allenspach (1970). Les C. segetum examinés proviennent quant à eux de collections problématiques et ne doivent pas être considérés. Bien que connue de France [de l’est selon Montreuil (2014b)], d’Allemagne [très ancienne donnée de Bayern dans le sud de l’Allemagne (Köhler and Klausnitzer 1998)] et d’Autriche notamment, cette espèce n’est pas retenue pour la Suisse en fonction des éléments actuels.

C103) Exomala (Neoblitopertha) campestris (Latreille, 1804)

Données publiées: 2)nombreuses données depuis Heer (1841a), synthèse dans Allenspach (1970).

Commentaire: Comme montré par Rössner et al. (2009), E. campestris colonise le sud-ouest de la France, Andorre et l’Espagne et n’est pas présente en Suisse, où elle est remplacée par E. succincta. Toutes les données de la littérature concernent E. succincta.

C104) Popillia japonica Newman, 1838

Matériel examiné: 3 ex., Stabio TI, 21.6.2017, leg. Colombi L. det. Abderhalden M., MSNL.

Commentaire: Cette espèce allochtone ravageuse, originaire de l’est de l’Asie, est maintenant établie en Suisse aussi.

Scarabaeinae Latreille, 1802

C105) Ateuchetus laticollis (Linnaeus, 1767)

Matériel examiné: 3)1 ex., Suisse, coll. Maerky C., ex coll. Poncy E., MHNG; 3)4 ex., Tessin Suisse, coll. Maerky C., MHNG; 3)2 ex., Veyrier, Genève, coll. Maerky C., MHNG.

Données publiées: 1)Genf am Fuss des Salève par Lasserre H. (Heer 1841a).

Commentaire: Cette espèce ouest-méditerranéenne colonise l’Afrique du Nord, la Péninsule ibérique, l’Italie et le quart sud-est de la France. Les rares spécimens « suisses » examinés proviennent d’une collection problématique et ne doivent pas être considérés.

C106) Bubas bison (Linnaeus, 1767)

Matériel examiné: 3)1 ex., Tessin, coll. Maerky C., ex coll. Ghidini A., MHNG.

Commentaire: Bien que l’espèce soit connue de toutes les régions d’Italie (Ballerio et al. 2010) et que sa présence au Tessin puisse donc être envisagée, B. bison n’est pas retenu pour la Suisse en fonction de la collection à laquelle appartient le spécimen examiné. En France continentale, cette espèce se touve uniquement dans les zones littorales (Lumaret 1996).

C107) Euoniticellus pallipes (Fabricius, 1781)

Données publiées: 1)Frauenfeld par Zimmermann (sans exemplaire de référence) (Hugentobler 1959).

Commentaire: La citation, sans individu de référence, se réfère certainement à E. fulvus. La donnée de cette espèce méditerrannéenne n’est d’ailleurs pas reprise par Hugentobler quelques années plus tard (Hugentobler 1966).

C108) Euonthophagus amyntas s.l. (A.G. Olivier, 1789)

Matériel examiné: 3)1 ex., Genève, coll. [Maerky C.] MHNG; 3)1 ex., Valais, Suisse, coll. Maerky C., ex coll. Poncy E., MHNG.

Données publiées: 1)Wallis par Chavannes (Heer 1841a); 1)Chandolin, 1)Folleterres de Fully, 1)Sierre, 1)Simplon par Favre E. et 1)Ijollithal par Jaccard H. (Favre 1890).

Commentaire: Les citations de la littérature se réfèrent probablement à E. gibbosus, comme déjà supposé par Allenspach (1970), alors que les spécimens examinés proviennent d’une collection problématique. Bien qu’assez largement répandue en Europe méridionale, cette espèce remonte à peine jusqu’en Ardèche en France, ce qui ne soutient guère une présence dans la région genevoise.

C109) Gymnopleurus (Gymnopleurus) mopsus mopsus (Pallas, 1781)

Matériel examiné: 3)1 ex., Biel, coll. Spälti A., MHNG; 3)1 ex., Genève, coll. Maerky C., MHNG; 3)1 ex., Sion, leg. Anonymous, MHNG; 3)1 ex., Suisse, coll. Maerky C., MHNG.

Données publiées: 1)Basel par Merian P., 1)Gingins ob Nyon, 1)bei Nyon par Mon., 1)am Fuss des Jura, 1)Vallorbes par Mellet L., 1)am Fuss des Salève, Genf par Chevrier et Lasserre H., 1)Thun par Bremi-Wolf J.J., 1)Biel et 1)Bern par von Ougsburger, 1)Wallis et 1)im Kanton Tessin (Heer 1841a); 1)Sion et 1)versant sud du St-Bernard par Favre E. (Favre 1890).

Commentaire: Les données de la littérature sont invérifiables mais se reportent plus probablement à G. geoffroyi. Quant aux spécimens examinés, ils proviennent tous de collections problématiques et ne peuvent pas être considérés. Cette espèce d’Europe méridionale, d’Afrique du Nord et d’Asie centrale n’est pas présente en Suisse.

C110) Gymnopleurus (Gymnopleurus) sturmii (W.S. Macleay, 1821)

Matériel examiné: 3)1 ex., Biel, coll. Spälti A., MHNG; 3)1 ex., Kt. Genf, coll. Linder A., ex. coll. Täschler M., ETH; 3)1 ex., Genève, 8.7.1863, coll. Maerky C., MHNG.

Commentaire: Les spécimens examinés proviennent tous de collections problématiques et ne peuvent pas être retenus. Cette espèce, largement répandue en Europe méridionale, en Afrique du Nord et au Proche-Orient, n’est pas indigène en Suisse.

C111) Onthophagus (Amphionthophagus) melitaeus (Fabricius, 1798)

Matériel examiné: 4)1 ex., Stabio, 3.7.1987, leg. & coll. Scherler P., NMBE.

Commentaire: La capture au Tessin de cette espèce du sud de la Péninsule ibérique et du Maroc résulte assurément d’une importation.

C112) Onthophagus (Palaeonthophagus) semicornis (Panzer, 1798)

Données publiées: 1)Genf par Chevrier (Heer 1841a); 1)Genf par Tournier H. (Stierlin and Gautard 1867).

Commentaire: Les annonces de cette espèce en Suisse étaient déjà considérées comme douteuses par Allenspach (1970) puis Ienistea (1979). Aucun élément concret ne soutient la présence de cette espèce en Suisse, bien qu’elle soit connue d’Alsace (Callot 2016), du sud de l’Allemagne (Köhler and Klausnitzer 1998) et de toutes les régions italiennes (Ballerio et al. 2010).

C113) Onthophagus (Palaeonthophagus) similis (Scriba, 1790)

Matériel examiné: 3)2 ex., Basel, coll. Staehlin-Bischoff, NMB; 3)1 ex., Vessy GE, coll. Maerky C., MHNG; 3)1 ex., Sierne, 22.5., coll. Maerky C., MHNG; 3)2 ex., Vessy, 2.6., coll. Maerky C., MHNG.

Commentaire: Les spécimens genevois ont été identifiés comme O. similis par Ienistea M. A. (1979), espèce annoncée comme nouvelle pour la Suisse. L’auteur n’avait néanmoins pas conscience des problèmes inhérents à la collection de Charles Maerky (Monnerat et al. 2015a). Ces spécimens ne peuvent donc pas être retenus, tout comme les exemplaires de Basel qui sont également issus d’une collection problématique. Tous les autres spécimens étiquetés O. similis dans les collections suisses se sont révélés être des O. fracticornis de petites tailles. Aucun élément concret ne permet de confimer l’indigénat d’O. similis en Suisse, bien que l’espèce soit très largement répandue en Europe.

C114) Onthophagus (Palaeonthophagus) truchmenus s.l. Kolenati, 1846

Matériel examiné: 4,5,8)2 ex., Martigny, coll. Stierlin G., det. Rössner E., Deutsches Entomologisches Institut Eberswalde; 4,5,8)1 ex., Fully, 7.6.1889, coll. Gaud A., MZL.

Commentaire: Les localités des spécimens mentionnés sont extrêmement douteuses. Il s’agit peut être de confusions d’étiquettes ou alors de spécimen importés accidentellement, comme c’est vraisemblablement aussi le cas des très anciennes observations du sud-ouest de la France que reporte Paulian (1941), données non reprises pour la France dans les ouvrages ultérieurs (Baraud 1992, Montreuil 2014b, Ziani and Bezděk 2016). L’espèce ne fait dans tous les cas pas partie de la faune suisse, étant présente uniquement en Arménie, en Azerbaidjan, en Géorgie, en Russie, en Iran, en Syrie, au Liban et en Turquie.

C115) Onthophagus (Palaeonthophagus) vacca (Linnaeus, 1767)

Matériel examiné: 3)1 ex., Vessy, 7.6., coll. Maerky C., MHNG; 3)1 ex., Lancy, 11.7., ex coll. Maerky C., MHNG; 3)1 ex., Bassins, 21.8., coll. Maerky C., MHNG.

Données publiées: 1,2)Nombreuses citations depuis Fuessly (1775), synthèse disponible dans Allenpach (1970).

Commentaire: Allenspach (1970) signalait déjà que la sous-espèce nominale d’O. vacca était très rare en Suisse et que c’était surtout la var. medius (actuellement O. medius, voir commentaire C48) qui existait dans notre pays. Il n’existe que deux spécimens suisses qui se réfèrent réellement à O. vacca mais ils sont issus d’une collection problématique et ne doivent donc pas être considérés. En Italie, l’espèce semble être présente seulement dans les régions centro-méridionales et ne colonise pas le nord (Ballerio et al. 2010), alors qu’en Alsace (Callot 2016) elle n’est connue que d’anciennes données, tout comme en Allemagne (Rössner et al. 2010).

C116) Onthophagus (Palaeonthophagus) vitulus (Fabricius, 1777)

Matériel examiné: 4,8)1 ex., Simplon, leg. Anonymous, MHNG; 3)1 ex., Valais, Suisse, coll. Maerky C., ex coll. Poncy E., MHNG.

Données publiées: 1)Wallis (Stierlin 1900); 1)2 ex., Generoso (Fontana 1925); 1)Umgbg. Martigny par Cerutti N. (Linder 1941).

Commentaire: Les données de Stierlin (1900) et de Linder (1941) sont probablement le fruit de confusions avec E. gibbosus, comme le supposait déjà Allenspach (1970), alors que celle de Fontana (1925) n’est soutenue par aucun exemplaire dans sa collection. Quant aux deux exemplaires examinés, ils proviennent de collections problématiques et ne peuvent pas être considérés. Leur localisation dans le sud de la Suisse serait de toute façon peu crédible, les anciennes citations italiennes n’ayant jamaie été confirmées (Ballerio et al. 2010). Si O. vitulus devait être (avoir été) présent en Suisse, cela serait vraisemblablement dans le nord du pays, l’espèce étant connue d’Alsace (Callot 2016).

C117) Onthophagus (Trichonthophagus) hirtus (Illiger, 1803)

Matériel examiné: 3)1 ex., Suisse, coll. Maerky C., ex. coll. Frey-Gessner E., MHNG.

Commentaire: Cette espèce colonise uniquement le sud du Portugal, l’Espagne méridionale et le nord et l’ouest du Maroc. La présence d’un spécimen « suisse » dans la collection de Charles Maerky discrédite une fois encore cette collection.

C118) Onthophagus (Trichonthophagus) maki (Illiger, 1803)

Données publiées: 1)1 ex., Genf/Bois des Frères par Simonet J. (Allenspach 1970).

Commentaire: L’étiquettag de ce spécimen était déjà considéré comme douteux (confusion d’étiquette) par Allenspach (1970). Nous n’avons cependant pas retrouvé le spécimen dans les collections examinées. L’espèce colonise la Péninsule ibérique, le sud-est de la France, l’Afrique du Nord et l’Italie, notamment le Piémont (Ballerio et al. 2010).

TROGIDAE

Troginae W.S. Macleay, 1819

C119) Trox (Trox) cadaverinus cadaverinus (Illiger, 1802)

Données publiées: 1)Zürich par Heer O. (Heer 1841a).

Commentaire: L’espèce serait présente à partir de la Suisse à travers toute l’Europe centrale et orientale jusqu’à l’est de la Russie et en Asie. Nous n’avons toutefois jamais vu de spécimen concret soutenant sa présence dans notre pays et il est probable que son annonce répétée dans la littérature (jusque dans Pittino and Bezděk 2016) provienne de la citation initiale de Heer (1841a), invérifiable. Deux spécimens ayant été capturés en Alsace en 1991 (Callot 2016), à environ 50 km de la Suisse, une présence de cette espèce nécrophage dans notre pays serait néanmoins possible mais demande confirmation. En fonction des éléments actuels, l’espèce n’appartient pas à notre faune, comme l’affirmait déjà Allenspach (1970).

Discussion

Cette liste commentée s’inscrit dans la continuité des synthèses réalisées au cours des dernières années sur diverses familles de Coléoptères (Marggi and Luka 2001, Carron 2005, Carron 2008, Luka et al. 2009, Germann 2010, Chittaro and Blanc 2012, Reibnitz et al. 2013, Monnerat et al. 2015b, Breitenmoser et al. 2016, Chittaro and Sanchez 2016b) et contribue à améliorer nos connaissances sur la faune de Suisse. Elle fournit, avec les cartes de distribution basées sur les données récoltées (disponibles sur le serveur cartographique d’info fauna - CSCF, www.cscf.ch), une synthèse des connaissances actuelles sur les espèces appartenant à la superfamille des Scarabaeoidea. Ces Coléoptères ayant toujours suscité un grand intérêt auprès des entomologistes, nos connaissances sur leur distribution et leur écologie reposent sur des bases solides et peuvent être considérées comme très bonnes. Certaines espèces sont néanmoins nettement moins bien documentées. C’est les cas de certains Aphodiinae actifs de l’automne au début du printemps et/ou strictement forestiers, ainsi que certaines espèces de Melolonthinae dont l’activité se limite à une très courte période, non seulement au cours de l’année mais aussi lors la journée. Des recherches ciblées au cours des prochaines années permettront peut être de confimer l’indigénat de certaines espèces considérées actuellement comme douteuses, voire de découvrir quelques espèces supplémentaires.

En comparant notre liste avec la synthèse précédente, il apparaît que les chiffres annoncés en terme d’espèces par famille et sous-famille ont peu évolué depuis le catalogue d’Allenspach (1970): cet auteur annonçait 168 espèces de Scarabaeoidea, alors que nous en considérons pour notre part 173 comme indigènes (Tab. 1). Si le nombre d’espèces n’a guère évolué, la liste spécifique subit par contre de nombreuses modifications: 26 espèces ont été ajoutées depuis 1970, alors que 21 autres, qu’Allenspach considérait comme suisses, ont été supprimées suite notamment au nouvel éclairage donné par Monnerat et al. (2015a) sur certaines collections problématiques.

Nombre d’espèces de Scarabaeoidea annoncées en Suisse par Allenspach (1970) et par le présent travail, par famille et sous-famille. Les espèces supprimées (-) et ajoutées (+) par rapport à la liste d’Allenspach sont indiquées. Lorsqu’une espèce est commentée dans le texte, son numéro de commentaire (par ex. C56) est mentionné. Signalons que ne figurent dans les chiffres d’Allenspach (1970) que les espèces qu’il supposait indigènes (indiquées par une police normale dans son ouvrage) et non celles considérées comme douteuses (police plus petite).

Allenspach Suppressions Présent travail Ajouts
1970 2017 +
GEOTRUPIDAE 10 10
Bolboceratinae 1 1
Geotrupinae 9 9
GLAPHYRIDAE 1 1
Amphicominae 1 1
LUCANIDAE 7 7
Aesalinae 1 1
Lucaninae 4 4
Syndesinae 2 2
OCHODAEIDAE 1 1
Ochodaeinae 1 1
SCARABAEIDAE 144 146
Aegialiinae 2 Aegialia arenaria C56 2 Psammoporus latipunctus C5
Psammoporus sabuleti C57 Psammoporus mimicus C6
Aphodiinae 68 Agoliinus nemoralis C59 68 Agrilinus convexus
Agrilinus constans C60 Aphodius pedellus C9
Biralus satellitius C65 Euorodalus paracoenosus C12
Bodilus lugens C67 Limarus zenkeri C16
Chilothorax melanostictus C69 Melinopterus punctatosulcatus C18
Chilothorax pictus C70 Melinopterus reyi C19
Euheptaulacus sus C71 Neagolius montanus C20
Euorodalus coenosus C72 Planolinoides borealis C23
Liothorax plagiatus C73 Pleurophorus pannonicus C24
Melinopterus pubescens C75 Psammodius pierottii C25
Nobius serotinus C81 Rhyssemus limbolarius C26
Cetoniinae 17 18 Tropinota squalida C30
Dynastinae 1 1
Melolonthinae 30 Holochelus aequinoctialis C84 29 Amphimallon burmeisteri
Hymenoplia chevrolati C87 Amphimallon fuscum C33
Triodontella aquila C89 Triodontella bucculenta C40
Triodontella nitidula C90
Rutelinae 10 Anisoplia austriaca C97 8 Exomala succincta C42
Anisoplia tempestiva C96
Exomala campestris C103
Scarabaeinae 16 Onthophagus vacca C115 22 Gymnopleurus geoffroyi C45
Onthophagus baraudi C46
Onthophagus grossepunctatus C47
Onthophagus joannae
Onthophagus medius C48
Onthophagus opacicollis C49
Onthophagus ruficapillus C50
TROGIDAE 5 6
Troginae 5 6 Trox niger
Total 168 21 173 26

Du point de vue conservatoire, signalons que la plupart des espèces de Scarabaeoidea se sont fortement raréfiées en Suisse au cours du siècle dernier, ce que constatait déjà Allenspach (1970). La dégradation de leur milieu, l’abandon du pastoralisme traditionnel et les traitements vétérinaires ont causé un important déclin de la faune coprophage. Certaines espèces localisées en Suisse (Gymnopleurus geoffroyi, Euonthophagus gibbosus, Heptaulacus testudinarius) ont vraisemblablement déjà disparu depuis longtemps, alors que d’autres, historiquement largement répandues, ont subi un déclin spectaculaire (Onthophagus nuchicornis, Copris lunaris,…). La situation n’est guère meilleure chez les espèces dont la larve est rhizophage. Nombre d’espèces de Melolonthinae et de Rutelinae liés aux milieux ouverts séchards ont vu leurs populations décroître en même temps que disparaissaient leurs habitats. Anisoplia monticola et Amphimallon pini ont peut être déjà totalement disparu, alors qu’Amphimallon ruficorne par exemple est devenu très rare. Même le hanneton commun (Melolontha melolontha), un des « ravageurs » les plus importants en Suisse par le passé, est devenu rare dans de nombreuses régions. Quant aux Trogidae, qui se nourissent de débris animaux desséchés (peaux, poils, plumes), la plupart n’ont plus été signalés depuis longtemps. Ce bilan peu réjouissant ne va malheureusement pas aller en s’améliorant, au vu de l’expansion galopante de l’urbanisation (Lachat et al. 2010) sur les rares milieux encore favorables. Seules sont pour l’heure moins menacées certaines espèces d’altitude, telles que Parammoecius gibbus, P. pyrenaeus ou encore Oromus alpinus, sur lesquelles l’impact humain demeure pour l’heure plus marginal. Signalons d’ailleurs que la Suisse porte une reponsabilité particulière pour la conservation de ces taxa, dont certains sont même des endémiques alpins (Onthophagus baraudi, Trypocopris alpinus alpinus).

Remerciements

Nous tenons à remercier l’ensemble des conservateurs des musées de Suisse qui nous ont si souvent et si aimablement accueillis au sein de leurs institutions aux cours des dernières années, ainsi que tous les coléoptéristes actifs sur ce groupe qui, par la transmission de leurs observations personnelles, ont permis d’enrichir les connaissances sur la distribution de ces espèces en Suisse.

Un immense merci à Eckehard Rössner (Schwerin, Allemagne), à Marco Dellacasa (Calci, Italie), à Olivier Montreuil (Paris, France), à Patrice Bordat (Saint-Cirq, France), à Guido Sabatinelli (Prévessin, France), à Axel Bellmann (Bremen, Allemagne) et à Stefano Ziani (Imola, Italie) pour leurs précieux commentaires sur les espèces mentionnées, pour la communication de certaines de leurs observations et la mise à disposition de références bibliographiques. Merci aussi à Yves Gonseth et à Christian Monnerat (tous deux info fauna – CSCF) pour leurs commentaires constructifs, ainsi qu’à Jessica Litman (MHNN) pour la traduction du résumé.

Signalons enfin que nous avons bénéficié dans le cadre de cette synthèse de l’inestimable travail préalable de Riccardo Pittino (I-Milano) et de Frank-Thorsten Krell (USA-Denver) qui ont vérifié une grande partie du matériel muséal suisse dans les années 1990-2000 sous l’impulsion de Claude Besuchet, alors conservateur au MHNG. Qu’ils en soient ici chaleureusement remerciés !

Références

  • *Aistleitner E, Kapp A (2008) Fragmenta entomofaunistica IX. Coleopterologische Miscellen. Käferdaten aus Vorarlberg, Austria occ., und Liechtenstein sowie Streudaten aus dem grenznahen Graubünden (CH) (Insecta, Coleoptera). Entomofauna, Zeitschrift für Entomologie 29(8): 125–144.
  • *Allenspach V (1948) Käferfang mit der Quecksilberdampflampe. Mitteilungen der Schweizerischen Entomologischen Gesellschaft 21: 210–212.
  • *Allenspach V (1968a) Die Lammellicornia (Coll.) von Betlis und Quinten. Mitteilungen der Entomologischen Gesellschaft Basel 18: 85–97.
  • *Allenspach V (1968b) Kaeferfang am Schmetterlingsschirm in Minusio/TI. Mitteilungen der Entomologischen Gesellschaft Basel 18: 125–133.
  • Allenspach V (1970) Coleoptera Scarabaeidae, Lucanidae. Insecta Helvetica Catalogus, 186 pp.
  • *Allenspach V (1971) Kaeferfang am Schmetterlingschirm in Minusio/Tessin (Erster Nachtrag). Mitteilungen der Entomologischen Gesellschaft Basel 21: 110–114.
  • *Allenspach V (1973) Zur Kenntnis der Coprophaginae (Scarabeidae, Col.) des Piano di Magadino und eine einfache Methode zum Auslesen von Dungkäfern. Mitteilungen der Entomologischen Gesellschaft Basel 23(3): 90–94.
  • *Allenspach V (1978) Kaeferfang am Schmetterlingsschirm in Minusio/TI (Zweiter und letzter Nachtrag). Mitteilungen der Entomologischen Gesellschaft Basel 28: 51–53.
  • Allenspach V (1979a) Anomala variicollis Gyll. (Col., Rutelinae) aus dem Lago di Lugano. Mitteilungen aus der Entomologischen Gesellschaft Basel 29(2): 53–54.
  • *Allenspach V (1979b) Melolontha vulgaris F. und hippocastani F. (Coll.) im Puschlav. Ein Beitrag zur Oekologie der Maikäfer in der Schweiz. Mitteilungen der Entomologischen Gesellschaft Basel 29(2): 55–58.
  • *Anonyme (1943) Société Lépidoptérologique de Genève. Captures intéressantes faites en 1940. Mitteilungen der Schweizerischen Entomologischen Gesellschaft 19: 233–234.
  • Ballerio A, Rey A, Uliana M, Rastelli M, Rastelli S, Romano M, Colacurcio L (2010) Piccole Faune. Coleotteri Scarabeoidei d’Italia. DVD. M. Serra Tarantola ed., Brescia, 13 pp. [+ dvd]
  • Ballerio A, Rey A, Uliana M, Rastelli M, Rastelli S, Romano M, Colacurcio L (2011) Coleotteri Scarabaeoidei d’Italia. Aggiunte e Correzioni. Electronic publication, Brescia, 8 pp.
  • Ballerio A, Rey A, Uliana M, Rastelli M, Rastelli S, Romano M, Colacurcio L (2013) Coleotteri Scarabaeoidei d’Italia. Nuove Aggiunte e Correzioni. Electronic publication, Brescia, 8 pp.
  • Baraud J (1992) Coléoptères Scarabaeoidea d’Europe. Faune de France 78. Fédération Française des Sciences Naturelles / Société Linéenne de Lyon, 856 pp.
  • *Besuchet C (1983) Coléoptères des alpes Suisses atteignant ou dépassant l’altitude de 3000 m. Bulletin Romand d’Entomologie 1(3): 167–176.
  • *Bischoff-Ehinger A (1870) Reise in die italienischen Hochgebirge des Piemonts. Mitteilungen der Schweizerischen Entomologischen Gesellschaft 3(4): 159–175.
  • *Bourgeois J (1909) Notes sur quelques espèces de Coléoptères de la faune alpine. Mitteilungen der Entomologischen Gesellschaft 11: 388–395.
  • Bordat P (2014a) Aegialiidae, pp. 378. In: Tronquet M (Ed) Catalogue des Coléoptères de France. Perpignan, Association Roussillonnaise d’Entomologie, 1056 pp.
  • Bordat P (2014b) Aphodiidae, pp. 378–385. In: Tronquet M (Ed) Catalogue des Coléoptères de France. Perpignan, Association Roussillonnaise d’Entomologie, 1056 pp.
  • Brandstetter CM, Kapp A (1998) Käferinventar von Vorarlberg und Liechtenstein. Insecta: Coleoptera. Eigenverlag des Ersten Vorarlberger Coleopterologischen Vereins, Bürs, 92 pp.
  • Breitenmoser S, Chittaro Y, Sanchez A (2016) Liste commentée des Oedemeridae (Coleoptera) de Suisse. Mitteilungen der Schweizerischen Entomologischen Gesellschaft 89: 73–92.
  • *Bremi-Wolf JJ (1856) Catalog der Schweizerischen Coleopteren, als Vorläufer der Beiträge für Schweizerische Entomologie. Druck und Commission von Friedrich Schulthess, Zürich, 78 pp.
  • *Bugnion E (1880) Notes sur les coléoptères des Alpes vaudoises. Jahrbuch des Schweizer Alpenclub 16: 109–120.
  • Bunalski M (1999) Die Blatthornkäfer Mitteleuropas (Coleoptera, Scarabaeoidea). Bestimmung, Verbreitung, Ökologie. Slamka, Bratislava, 80 pp.
  • Caflisch JL (1894) Beiträge zu einem Verzeichnisse der Insecten-Fauna Graubündens von Dr. E. Killias. IV: Coleopteren. Supplement/Beilage zu Jahresbericht der Naturforschenden Gesellschaft Graubündens, 275 pp.
  • Carron G (2005) Kommentierte Checkliste der Dytiscidae und Noteridae (Coleoptera) der Schweiz. Mitteilungen der Entomologischen Gesellschaft Basel 55(3): 93–114.
  • Carron G (2008) Checklist des coléoptères aquatiques de Suisse. Deuxième partie: Gyrinidae, Haliplidae, Paelobiidae, Sphaeriusidae. Mitteilungen der Schweizerischen Entomologischen Gesellschaft 81: 53–60.
  • Chapman TA (1869) Aphodius porcus, a cuckoo parasite on Geotrupes stecorarius. Entomologist’s Monthly Magazine 5: 273–276.
  • Chittaro Y, Blanc M (2012) Liste commentée des Cerophytidae, Elateridae, Eucnemidae et Throscidae (Coleoptera) de Suisse. Mitteilungen der Schweizerischen Entomologischen 85: 91–114.
  • *Chittaro Y, Morin C (2013) Redécouverte d’Osmoderma eremita (Scopoli, 1763) en Valais (Coleoptera, Scarabaeidae, Cetoniinae). Entomo Helvetica 6: 165–167.
  • *Chittaro Y, Sanchez A (2016a) Inventaire des Coléoptères saproxyliques d’un site exceptionnel: la Châtaigneraie de Fully (VS). Bulletin de la Murithienne 133: 13–27.
  • Chittaro Y, Sanchez A (2016b) Liste commentée des Tenebrionoidea (Coleoptera) de Suisse. Partie 1: Aderidae, Anthicidae, (Boridae), Melandryidae, Meloidae, Mycetophagidae, Mycteridae, Prostomidae, Pyrochroidae, Pythidae, Ripiphoridae, Salpingidae, Tenebrionidae, Tetratomidae, Zopheridae. Mitteilungen der Schweizerischen Entomologischen Gesellschaft 89: 183–235.
  • *Chittaro Y, Sanchez A, Blanc M, Monnerat C (2013) Coléoptères capturés en Suisse par pièges attractifs aériens: bilan après trois années et discussion de la méthode. Entomo Helvetica 6: 101–113.
  • Costessèque R (2005) Les Aphodius de France. Une clef de détermination. Magellanes, 76 pp.
  • Dellacasa G (1983) Sistematica e nomenclatura degli Aphodiini italiani. Monografie del Museo Regionale di Scienze Naturali (Torino) 1, 464 pp.
  • Dellacasa G, Dellacasa M (2006) Coleoptera Aphodiidae, Aphodiinae. Fauna d’Italia 41. Edizioni Calderini, 484 pp.
  • Dellacasa M, Dellacasa G, Kral D, Bezděk A (2016) Tribe Aphodiini Leach, 1815, pp. 98–155. In: Löbl I, Löbl D (Eds) Catalogue of Palaearctic Coleoptera: Volume 3. Scarabaeoidea - Scirtoidea - Dascilloidea - Buprestoidea - Byrrhoidea. Revised and Updated Edition. Brill: Leiden, Boston, 961 pp.
  • *Dietrich K (1865) Beitrag zur Kenntniss der Insekten-Fauna des Kantons Zürich. Käfer. Neue Denkschriften der allgemeinen schweizerischen Gesellschaft für die gesammten Naturwissenschaften 21: 1–240.
  • Favre E (1890) Faune des Coléoptères du Valais et des régions limitrophes. Zurcher & Furrer, 448 pp.
  • Favre E (1900) Liste des Coléoptères et des Lépidoptères intéressants notés par M. le chanoine E. Favre. Bulletin de la Murithienne 29–30: 73–77.
  • Fery H, Rössner E (2015) Notes on the Aphodius (s. str.) fimetarius-complex – morphology, taxonomy, nomenclature and worldwide distribution (with emphasis on the Iberian Peninsula, Austria and Germany) (Scarabaeoidea: Scarabaeidae: Aphodiinae). Linzer Biologische Beiträge 14(1): 459–489.
  • *Focarile A (1982) Connaissances actuelles sur les Coléoptères de haute altitude du Tessin. Bollettino della Societa ticinese di Scienze naturali 69: 21–51.
  • *Focarile A (1984a) Contributo alla conoscenza della Coleotterofauna alticola del Monte Tamaro (Ticino, Svizzera). Bollettino della Societa ticinese di Scienze naturali 72: 57–77.
  • *Focarile A (1984b) Nuove ricerche sui popolamenti di coleotteri nel Ticino settentrionale - Campagne 1979–1982. Bollettino della Societa ticinese di Scienze naturali 72: 7–55.
  • *Focarile A (1988) Ricerche sui Coleotteri del Parco alpino della Val Piora (Ticino, Svizzera). Bollettino della Societa ticinese di Scienze naturali 76: 61–89.
  • *Focarile A (1989) Ricerche Ecologico-Faunistiche sui Coleotteri delle Bolle di Magadino (Ticino, Svizzera). Campagna 1986–1988. Bollettino della Societa ticinese di Scienze naturali 77: 75–121.
  • Focarile A (2003) Ecologia e faunistica degli insetti (particolarmente Coleotteri) nell’ecosistema alluviale della Val Bavona (Ticino, Svizzera). Rapporto Fondazione Valle Bavona, Cavergno, 85 pp.
  • Fontana P (1925) Contribuzione alla Fauna coleotterologica ticinese III. Bolletino della Societa ticinese di Scienza Naturali 19: 32–56.
  • *Fontana P (1929) Note di Entomologia crepuscolare. Bolletino della Societa ticinese di Scienza Naturali 24: 121–127.
  • Fontana P (1947) Contribuzione alla fauna coleotterologica ticinese. Bolletino della Societa ticinese di Scienze Naturali 42: 16–94.
  • Freude H, Harde KW, Lohse GA (Eds) (1969) Die Käfer Mitteleuropas. Band 8. Goecke & Evers, Krefeld, 388 pp.
  • *Frey-Gessner E (1900–1901) Souvenirs d’excursions d’un entomologiste dans le Val d’Anniviers. 1865–1900. Bulletin de la Murithienne 29–30: 66–72.
  • Fuessly JC (1775) Verzeichnis der ihm bekannten schweizerischen Insekten mit einer ausgemahlten Kupfertafel, nebst der Ankündigung eines neuen Insekten Werks. Zürich und Wintherthur, Heinrich Steiner und Companie, 62 pp. https://doi.org/10.5962/bhl.title.33990
  • *Gaud A (1902) Note entomologique. Course du 28 juillet au 2 août 1902. Bulletin de la Murithienne 31: 83–86.
  • *Gaud A (1904) Binn. Course du 27 juillet au 1er août 1903. Bulletin de la Murithienne 33: 55–59.
  • *Gaud A (1905) Note entomologique. Bulletin de la Murithienne 34: 277–283.
  • *Gaud A (1913) Dispersion de quelques espèces; nouvelle stations. Bulletin de la Murithienne 38: 44–49.
  • Germann C (2010) Die Rüsselkäfer (Coleoptera, Curculionoidea) der Schweiz – Checkliste mit Verbreitungsangaben nach biogeografischen Regionen. Mitteilungen der Schweizerischen Entomologischen Gesellschaft 83: 41–118.
  • *Gfeller W (1967) Entomologische Notizen. Bruderholz und Coleopteren. Mitteilungen der Entomologischen Gesellschaft Basel 17(3): 96.
  • *Gfeller W (1985) Bemerkenswerte Käferfunde im Wallis, Sommer 1984. Mitteilungen der Entomologischen Gesellschaft Basel 35(2): 69–73.
  • Gfeller W (1987) Bemerkenswerte Käferfunde (Coleoptera) in der Schweiz, insbesondere im Tessin in den Jahren 1985–1987. Mitteilungen der Entomologischen Gesellschaft Basel 37(4): 183–186.
  • *Gfeller W (1992) Bemerkenswerte Käferfunde in der Schweiz, insbesondere in den Jahren 1988 bis 1992. 3. Beitrag zur Faunistik und Ökologie der Käfer in der Schweiz. Mitteilungen der Entomologischen Gesellschaft Basel 42(4): 163–168.
  • Handschin E (1963) Die Coleopteren des schweizerischen Nationalparkes und seiner Umgebung. Ergebnisse der wissenschaftlichen Untersuchungen im schweizerischen Nationalpark. Band VIII. Lüdin, Liestal, 302 pp.
  • Hartmann K, Sprecher E (1990) Ein Beitrag zur Insektenfauna des Arlesheimer Waldes, unter besonderer Berücksichtigung der holzbewohnenden Käfer. Tätigkeitsberichte Naturforschende Gesellschaft Baselland 36: 75–124.
  • Heer O (1841a) Die Kaefer der Schweiz, mit besonderer Berücksichtigung ihrer geographischen Verbreitung. Erster Theil, Dritte Lieferung. Petitpierre, Neuchatel, 79 pp.
  • Heer O (1841b) Fauna coleopterorum helvetica. Pars 1. Turici: Impensis Orelii, Fuesslini et Sociorum, 652 pp.
  • *Herger P (1980) Die Insektenfauna des Hochmoores Balmoos bei Hasle, Kanton Luzern. V. Coleoptera (Käfer) - 1. Teil. Entomologische Berichte Luzern 4: 2–14.
  • *Herger P (1981a) Zur Insektenfauna des Siedereiteiches bei Hochdorf, Kanton Luzern. VI. Coleoptera (Käfer) - 1. Teil. Entomologische Berichte Luzern 5: 74–82.
  • *Herger P (1981b) Zur Insektenfauna der Umgebung des Brisen-Haldigrates, 1200–2400 m, Kanton Nidwalden. III. Coleoptera (Käfer) - 1. Teil. Entomologische Berichte Luzern 6: 64–71.
  • Herger P (1982a) Aphodius montanus Er. neu für die Schweiz (Col., Scarabaeidae). Mitteilungen der Schweizerischen Entomologischen Gesellschaft 55: 347–348.
  • *Herger P (1982b) Zur Insektenfauna vom Pilatus-Kulm, 1260 m, Kanton Nidwalden. III. Coleoptera (Käfer) - 1. Teil. Entomologische Berichte Luzern 8: 48–56.
  • *Herger P (1982c) Zur Insektenfauna der Umgebung der Vogelwarte Sempach, Kanton Luzern. X. Coleoptera (Käfer) - 1. Teil. Entomologische Berichte Luzern 8: 68–82.
  • *Herger P (1983a) Zur Insektenfauna der Umgebung von Baldegg, Kanton Luzern. Baldegg-Institut. III. Coleoptera 1 (ohne Staphylinidae und Curculionidae) (Käfer). Entomologische Berichte Luzern 10: 69–74 u. Anhang pp. 81–88.
  • *Herger P (1983b) Zur Insektenfauna der Umgebung von Ettiswil, Kanton Luzern. III. Coleoptera 1 (ohne Staphylinidae und Curculionidae) (Käfer). Entomologische Berichte Luzern 10: 75–80 u. Anhang pp 81–88.
  • *Herger P (1986) Zur Insektenfauna von Rigi-Kulm, 1600–1797 m, Kanton Schwyz. IV. Coleoptera 1: Carabidae - Scolytidae (ohne Staphylinidae). Entomologische Berichte Luzern 15: 1–11 u. Anhang pp. 81–88.
  • *Herger P (1987) Zur Insektenfauna von Gersau-Oberholz, Kanton Schwyz. IV. Coleoptera 1: Carabidae - Scolytidae (ohne Staphylinidae und Chrysomelidae). Entomologische Berichte Luzern 17: 1–19.
  • *Herger P (1990) Zur Insektenfauna des Urserentales, Furkastrasse 2000 m, Kanton Uri. IV. Coleoptera (Käfer). Entomologische Berichte Luzern 23: 23–28.
  • *Herger P (1991a) Zur Insektenfauna vom Chasseral, 1500–1600 m, Berner Jura. IV. Coleoptera (Käfer). Entomologische Berichte Luzern 25: 95–102.
  • *Herger P (1991b) Zur Insektenfauna von Obergütsch (500–600 m), Stadt Luzern. V. Coleoptera 3 (ohne Staphylinidae, Elateridae und Curculionidae). Entomologische Berichte Luzern 25: 27–40.
  • *Herger P (1992) Zur Insektenfauna vom Vogelmoos (775 m) bei Neudorf, Kanton Luzern. VI. Coleoptera 1 (ohne Staphylinidae, Elateridae, Chrysomelidae u. Curculionidae). Entomologische Berichte Luzern 28: 45–60.
  • *Herger P (1993) Zur Insektenfauna von Airolo, Lüvina, 1200 m, Kanton Tessin. IV. Coleoptera 1 (ohne Nitidulidae, Cryptophagidae, Chrysomelidae). Entomologische Berichte Luzern 30: 13–30.
  • *Herger P (1994a) Die Käfersammlung von Josef Roos (1908 - 1992) - Ein Beitrag zur Käferfauna der Talschaft Entlebuch, Kanton Luzern (Coleoptera). Entomologische Berichte Luzern 32: 1–12.
  • *Herger P (1994b) Käfer aus Lichtfallen im Engadin, 1840 - 2170 m, Kanton Graubünden. Mit Erstnachweis von Attalus alpinus Giraud (Malachiidae) für die Schweiz in diesem Jahrhundert (Coleoptera). Entomologische Berichte Luzern 32: 115–118.
  • *Herger P (1994c) Zur Insektenfauna von Altdorf und Umgebung, Kanton Uri. 1. Vogelsang (465 m) und Kapuzinerkloster (520 m). II. Coleoptera (Käfer). Entomologische Berichte Luzern 31: 99–118.
  • *Herger P (1995a) Käfer aus einer Lichtfalle bei Ins, Landwirtschaftliche Schule 430 m, Kanton Bern. - 1. Teil (Coleoptera). Entomologische Berichte Luzern 33: 57–66.
  • *Herger P (1995b) Käfer aus einer Lichtfalle bei Wädenswil, Sandhof, 518 m, Kanton Zürich (Coleoptera). Entomologische Berichte Luzern 34: 13–18.
  • *Herger P (1999) Zur Insektenfauna vom Hochmoor Forrenmoos, 970 m, Eigental, Kanton Luzern. IV. Coleoptera (Käfer). Entomologische Berichte Luzern 41: 1–16.
  • *Herger P (2002) Zur Insektenfauna vom Rüss-Spitz (Kanton Zug), 388 m, bei Maschwanden ZH. V. Coleoptera 1 (Käfer). Entomologische Berichte Luzern 47: 1–24.
  • *Herger P (2004) Zur Insektenfauna vom Hanenriet bei Giswil, 470 m, Kanton Obwalden. III. Coleoptera 1 (Käfer). Entomologische Berichte Luzern 51: 1–18.
  • *Herger P (2005) Zur Insektenfauna des Flachmoores Wauwilermoos, 498 m, Kanton Luzern. III. Coleoptera 1 (Käfer). Entomologische Berichte Luzern 53: 1–20.
  • *Herger P (2006) Zur Insektenfauna von Altdorf und Umgebung, Kanton Uri. 2. Reussdelta bei Seedorf, 435 m. IV. Coleoptera 2: Allgemeiner Überblick und Artenliste 2. Teil (ohne Staphylinidae und Curculionidae). Entomologische Berichte Luzern 55: 1–20.
  • *Herger P, Germann C (2010) Käfer vom Mittleren Grämsen bei Romoos (Coleoptera). Entomo Helvetica 3: 147–153.
  • *Herger P, Germann C (2014) Käfer aus Lichtfallenfängen in Ufhusen und Luthern, Kanton Luzern (Coleoptera). Entomo Helvetica 7: 147–150.
  • *Herger P, Germann C (2015) Käfer (Coleoptera) vom östlichen Napfgebiet (Romoos und Umgebung), Kanton Luzern. Entomo Helvetica 8: 59–64.
  • *Herger P, Germann C, Uhlig M, Vogel J, Geiser M, Kirejtshuk A (2015) Käfer aus Lichtfängen am Monte San Giorgio bei Serpiano, Kanton Tessin (Coleoptera). Entomo Helvetica 8: 89–96.
  • *Herger P, Kamke M-C (1998) Zur Insektenfauna des Kantons Schaffhausen (Hallau-Egg und Löhningen). III. Coleoptera (Käfer). Entomologische Berichte Luzern 39: 113–126.
  • *Herger P, Uhlig M (1990a) Zur Insektenfauna vom Fronalpstock (Kulm 1990 m und Oberfeld, 1860 m), Kanton Schwyz. IV. C. Coleoptera (Käfer). Entomologische Berichte Luzern 24: 107–114.
  • *Herger P, Uhlig M (1990b) Zur Insektenfauna von Hospental, Kanton Uri. III. Coleoptera (Käfer). Entomologische Berichte Luzern 23: 15–22.
  • *Heyden von L (1863) Beitrag zur Coleopterenfauna des Ober-Engadins, insbesondere der Umgegend von St. Moritz. Jahresberichte der naturforschenden Gesellschaft Graubündens 8: 1–52.
  • *Heyden von L (1864a) Fundorte einiger seltener Käfer der Schweiz. Mittheilungen der Schweizerischen Entomologischen Gesellschaft 1: 193–195.
  • *Heyden von L (1864b) Nachtrag zum Beitrag der Coleopterenfauna des Oberengadins, insbesondere der Umgegend von St. Moritz. Jahresberichte der naturforschenden Gesellschaft Graubündens 9: 1–16.
  • Huber B, Büche B (2014) Vielfalt der Totholzkäferfauna im Urwald Scatlè, Breil/Brigels (Schweiz, Graubünden) (Coleoptera). Mitteilungen der Schweizerischen Entomologischen Gesellschaft 87: 311–326.
  • *Hugentobler H (1954) Ein eingenartiger Biotop einiger seltener Käfer. Mitteilungen der Schweizerischen Entomologischen Gesellschaft 27: 161–162.
  • Hugentobler H (1959) Beitrag zur Kenntnis der Käferfauna des Thurgaus. Mitteilungen der Thurgauischen Naturforschenden Gesellschaft 38: 5–116.
  • Hugentobler H (1966) Beitrag zur Kenntnis der Käfer der Nordostschweiz. Naturwissenschaftlichen Gesellschaft St. Gallen, 248 pp.
  • Ienistea MA (1979) Nachtrag zum Catalogus der Lucanidae und Scarabaeidae (Col.) der Schweiz. Mitteilungen der Schweizerischen Entomologischen Gesellschaft 52: 121–123.
  • *Jaccard H (1890) Catalogue des Coléoptères récoltés à Aigle et environs. Bulletin de la Murithienne 19–20: 21–60.
  • Kahlen M, Hellrigl K (1996) Ordnung Coleoptera-Käfer, pp. 393–511. In: Hellrigl, K. (Ed) Die Tierwelt Südtirols. Naturmuseum Südtirol, Bozen, 831 pp.
  • *Kiesenwetter H (1861) Eine entomologische Excursion in das Wallis und nach dem Monte Rosa im Sommer 1861. Berliner Entomologische Zeitschrift 5: 360–395.
  • Killias E (1860) Zoologische Mittheilungen. 2. Insectenverzeichniss aus Puschlav. Jahresbericht der Naturforschenden Gesellschaft Graubündens 7: 102–108.
  • Köhler F (2000) Erster Nachtrag zum Verzeichnis der Käfer Deutschlands. Entomologische Nachrichten und Berichte, Dresden 44(1): 60–84.
  • Köhler F (2011) 2. Nachtrag zum „Verzeichnis der Käfer Deutschlands“ (Köhler & Klausnitzer 1998) (Coleoptera). Entomologische Nachrichten und Berichte (Dresden) 55: 109–174, 247–254.
  • Köhler F, Klausnitzer B (1998) Entomofauna Germanica. Verzeichnis der Käfer Deutschlands. Entomologische Nachrichten und Berichte, Dresden, Beiheft 4: 1–185.
  • Lachat T, Pauli D, Gonseth Y, Klaus G, Scheidegger C, Vittoz P, Walter T (Eds) (2010) Evolution de la biodiversité en Suisse depuis 1900. Avons-nous touché le fond? Zürich, Bristol-Stiftung; Bern, Stuttgart, Wien, Haupt, 433 pp.
  • Leo P, Ziani S, Leo P (2015) Ataenius picinus Harold, 1867, first records from Sardinia and updates on its distribution in mainland Italy (Coleoptera Scarabaeoidea Aphodiidae). Revista gaditana de Entomología 6: 113–118.
  • *Linder A (1937) Beitrag zur Coleopteren-Fauna der Schweiz. Mitteilungen der Schweizerischen Entomologischen Gesellschaft 17: 172–175.
  • Linder A (1941) La collection de coléoptères du Chanoine Cerutti. Bulletin de la Murithienne 59: 129–134.
  • *Linder A (1946) 2. Beitrag zur Coleopteren-Fauna der Schweiz. Mitteilungen der Schweizerischen Entomologischen Gesellschaft 20: 197–207.
  • Linder A (1953) 3. Beitrag zur Coleopteren-Fauna der Schweiz. Mitteilungen der Schweizerischen Entomologischen Gesellschaft 26(1): 63–71.
  • Linder A (1967) Nachtrag zum Verzeichnis der Bündner Coleopteren von Dr. E. Killias. Jahresbericht der Naturforschenden Gesellschaft Graubünden 93: 78–109.
  • Linder A (1968) 4. Beitrag zur Coleopteren-Fauna der Schweiz. Mitteilungen der Schweizerischen Entomologischen Gesellschaft 41: 211–232.
  • Liniger E (1886) Ein Aufenthalt im Wallis. Mitteilungen der Schweizerischen Entomologischen Gesellschaft 7: 286–294.
  • Löbl I, Löbl D (Eds) (2016) Catalogue of Palaearctic Coleoptera: Volume 3. Scarabaeoidea - Scirtoidea - Dascilloidea - Buprestoidea - Byrrhoidea. Revised and Updated Edition. Brill: Leiden, Boston, 961 pp.
  • Lohse GA, Lucht WH (Eds) (1992) Die Käfer Mitteleuropas, Band 13: Supplement to vols 6 - 11. Goecke & Evers, Krefeld, 375 pp.
  • Luka H, Nagel P, Feldmann B, Luka A, Gonseth Y (2009) Checkliste der Kurzflügelkäfer der Schweiz (Coleoptera: Staphylinidae ohne Pselaphinae). Mitteilungen der Schweizerischen Entomologischen Gesellschaft 82: 61–100.
  • Marggi W, Luka H (2001) Laufkäfer der Schweiz – Gesamtliste 2001 (Coleoptera: Carabidae). Checklist 2001, Carabidae of Switzerland. Opuscula Biogeographica Basiliensia 1, 37 pp.
  • *Mathey-Dupraz A (1921) Les allées de Colombier et leurs destructeurs. Le Rameau de Sapin 6: 41–44.
  • *Mathey-Dupraz A (1922) Les allées de Colombier et leurs destructeurs. Le Rameau de Sapin 2: 13–14.
  • *Meier C, Sauter W (1989) Zur Kenntnis der Insektenfauna eines Auwaldreservates an der Aare bei Villnachern AG. Mitteilungen der Aaragauischen Naturforschenden Gesellschaft 32: 217–258.
  • *Michaud A (1937) Observations sur la Faune entomologique du Val d’Orvin. Bulletin de la Société Neuchâteloise des Sciences Naturelles 62: 84–98.
  • Mikšić R (1987) Monographie der Cetoniinae der paläarktischen und orientalischen Region. Coleoptera: Lamellicornia. Band 4. Systematischer Teil: Cetoniini II. Teil. Graficki zavod Hrvatske, Zagreb, 608 pp.
  • Miraldo A, Krell FT, Smalen M, Angus R, Roslin T (2014) Making the cryptic visible – resolving the species complex of Aphodius fimetarius (Linnaeus) and Aphodius pedellus (de Geer) (Coleoptera: Scarabaeidae) by three complementary methods. Systematic Entomology 39: 531–547. https://doi.org/10.1111/syen.12079
  • Monnerat C, Chittaro Y, Sanchez A, Gonseth Y (2015a) Critères et procédure d’élaboration de listes taxonomiques nationales: le cas des Buprestidae, Cerambycidae, Lucanidae et Cetoniidae (Coleoptera) de Suisse. Mitteilungen der Schweizerischen Entomologischen Gesellschaft 88: 155–172.
  • Monnerat C, Chittaro Y, Sanchez A, Gonseth Y (2015b) Liste commentée des Lucanidae, Cetoniidae, Buprestidae et Cerambycidae (Coleoptera) de Suisse. Mitteilungen der Schweizerischen Entomologischen Gesellschaft 88: 173–228.
  • Montreuil O (2014a) Bolboceratidae, pp. 376. In: Tronquet M (Ed) Catalogue des Coléoptères de France. Perpignan, Association Roussillonnaise d’Entomologie, 1056 pp.
  • Montreuil O (2014b) Scarabaeidae, pp. 385–393. In: Tronquet M (Ed) Catalogue des Coléoptères de France. Perpignan, Association Roussillonnaise d’Entomologie, 1056 pp.
  • Mory CE (1894a) Eine coleopterologische Sammelreise in Graubünden. Societas entomologica 8: 148–149, 162.
  • *Mory CE (1894b) Liste der 1898 im Jouxthal gesammelten Coleopteren. Mitteilungen der Schweizerischen Entomologischen Gesellschaft 10: 469–473.
  • *Müller JA (1904) 3. Beitrag zur Coleopteren-Fauna der Kantone St. Gallen und Appenzell. Berichte der St. Gallischen Naturwissenschaftlichen Gesellschaft 10: 201–218.
  • *Nägeli A (1896) Einige Mittheilungen über den Fang am electrischen Licht in Zürich. Mitteilungen der Schweizerischen Entomologischen Gesellschaft 9: 329–337.
  • Nikolajev GV (2016) Taxonomic composition of the family Trogidae (Coleoptera: Scarabaeoidea) of the Russian fauna. Caucasian Entomological Bulletin 12(1): 81–91.
  • Paulian R (1941) Coléoptères Scarabéides. Faune de France 38. Lechevalier, Paris, 240 pp.
  • Paulian R (1959) Coléoptères Scarabéides (2ème édition revue et augmentée). Faune de France 63. Fédération française des Sociétés de Sciences naturelles, Lechevalier, Paris, 298 pp.
  • Pittino R (1991) On some Palaearctic “taxa” allied to Trox hispidus (Pontoppidan), with a brachypterous new species from Italy, Malta, Crete and the Balkan Peninsula (Coleoptera Trogidae). Bolletino dell’Associazione Romana di Entomologia 45: 57–87.
  • Pittino R (2006) A revision of the genus Psammoporus Thomson, 1859 in Europe, with description of two new species (Coleoptera Scarabaeoidea: Aegialiidae). Giornale Italiano di Entomologia 11: 325–342.
  • Pittino R, Bezděk A (2016) Family Trogidae Macleay, 1815, pp. 53–58. In: Löbl I, Löbl D (Eds) Catalogue of Palaearctic Coleoptera: Volume 3. Scarabaeoidea - Scirtoidea - Dascilloidea - Buprestoidea - Byrrhoidea. Revised and Updated Edition. Brill: Leiden, Boston, 961 pp.
  • Rätzer A (1884) Eine Excursion in den alpinen Süden der Schweiz. Mittheilungen der Schweizerischen Entomologischen Gesellschaft 6: 165–198
  • *Rätzer A (1888) Nachträge zur Fauna coleopterorum Helvetiae besonderes aus dem Gebiete des berner Seelandes, des Jura und der Walliseralpen. Mitteilungen der Schweizerischen Entomologischen Gesellschaft 8: 20–42.
  • *Rehfous M (1955) Contribution à l‘étude des Insectes des Champignons. Mitteilungen der Schweizerischen Entomologischen Gesellschaft 28: 1–106.
  • Reibnitz J, Graf R, Coray A (2013) Verzeichnis der Ciidae (Coleoptera) der Schweiz mit Angaben zur Nomenklatur und Ökologie. Mitteilungen der Schweizerischen Entomologischen Gesellschaft 86: 63–88.
  • *Rezbanyai L, Herger P (1983) Fangergebnisse der Sammelexkursion der EGL am 14.8.1982 im Oberalpgebiet, Kanton Uri. Entomologische Berichte Luzern 9: 122–126.
  • Rössner E (2005) Die Verbreitung von Aphodius (Euorodalus) coenosus (Panzer, 1798) und Aphodius (Euorodalus) paracoenosus Balthasar & Hrubant, 1960 in Deutschland und Mitteilung von Funddaten zu den Gesamtarealen beider Arten (Coleoptera: Scarabaeidae). Entomologische Zeitschrift, Stuttgart 115(2): 59–69.
  • Rössner E (2007) Die Arten der Untergattung Agoliinus A. Schmidt, 1913 in Deutschland bei Beachtung ihrer Gesamtareale (Coleoptera: Scarabaeidae, Aphodiinae). Entomologische Zeitschrift, Stuttgart 117(6): 263–275.
  • Rössner E (2010) Protaetia (Netocia) metallica (Herbst, 1782) – Taxonomie, Verbreitung in Deutschland und Bindung an das Entwicklungssubstrat (Coleoptera: Scarabaeidae, Cetoniinae). Entomologische Zeitschrift, Stuttgart 120(4): 147–157.
  • Rössner E (2012) Die Hirschkäfer und Blatthornkäfer Ostdeutschlands (Coleoptera: Scarabaeoidea). Erfurt: Verein der Freunde & Förderer des Naturkundemuseums Erfurt e.V., 508 pp.
  • Rössner E (2016) Brancoplia Baraud, 1986 – Taxonomie und Verbreitung der Arten der leucaspis-Gruppe (Coleoptera, Scarabaeoidea, Anomalini). Entomologische Blätter und Coleoptera 112(1): 287–300.
  • Rössner E, Ahrens D (2005) Taxonomie und Chorologie der Gattung Omaloplia (Coleoptera: Scarabaeidae: Sericini). Berlin: dissertation.de - Verlag im Internet GmbH, 153 pp.
  • Rössner E, Fery H (2014) Aphodius (Biralus) mahunkaorum (Ádám, 1983) in Europa (Coleoptera: Scarabaeidae, Aphodiinae). Entomologische Zeitschrift 124: 113–122.
  • Rössner E, Krell FT (2000) Amphimallon burmeisteri Brenske, 1886: Designation des Lectotypus und Abrgenzung von A. assimile (Herbst, 1790) (Coleoptera, Scarabaeidae, Melolonthinae) – die Schwärmzeit als entscheidendes Bestimmungsmerkmal. Entomologische Blätter 96: 171–198.
  • Rössner E, Krell FT (2008) Identität und taxonomischer Status von Amphimallon ochraceum (Knoch, 1801) und A. fallenii (Gyllenhal, 1817) sowie weiterer mit A. solstitiale (Linnaeus, 1758) verwandter Taxa (Coleoptera: Scarabaeidae: Melolonthinae). Vernate 27: 221–261.
  • Rössner E, Krell FT (2009) Amphimallon ochraceum (Knoch, 1801) – offenbar kein Bestandteil der Fauna Deutschlands (Coleoptera, Scarabaeoidea, Melolonthinae). Entomologische Nachrichten und Berichte (Dresden) 53: 31–39.
  • Rössner E, Schönfeld J, Ahrens D (2010) Onthophagus (Palaeonthophagus) medius (Kugelann, 1792) – a good western palaearctic species in the Onthophagus vacca complex (Coleoptera: Scarabaeidae: Scarabaeinae: Onthophagini). Zootaxa 2629: 1–28.
  • Rössner E, Schaffrath U (2017) Revision einiger Melinopterus Mulsant, 1842 aus Hessen (Coleoptera, Scarabaeidae, Aphodiinae). Entomologische Nachrichten und Berichte 61(1): 37–39.
  • Rössner E, Zorn C, Branco T (2009) Exomala (Neoblitopertha) campestris (Latreille, 1804) and Exomala (Neoblitopertha) succincta (Castelnau, 1840): two distinct European species. Beiträge zur Entomologie 59(1): 175–189.
  • *Rühl F (1887) Ein Beitrag zur Käferfauna der Rocca bella. Societas entomologica 2: 123–124.
  • *Sanchez A, Chittaro Y, Monnerat C (2015) Coléoptères nouveaux ou redécouverts pour la Suisse ou l’une de ses régions biogéographiques. Entomo Helvetica 8: 119–132.
  • Sanchez A, Chittaro Y, Monnerat C, Gonseth Y (2016) Les coléoptères saproxyliques emblématiques de Suisse, indicateurs de la qualité de nos forêts et milieux boisés. Mitteilungen der Schweizerischen Entomologischen Gesellschaft 89: 261–280.
  • *Schacht W (1879) Contributions à la faune entomologique du Valais. III. Contribution à la faune des coléoptères du Valais. Bulletin de la Murithienne 9: 43–54.
  • *Scherler P (1992) JORLOG, études entomologique des parcelles 06, 38, 39, 40, 41 et 42. Echantillonnage des Coléoptères. Bulletin Romand d’Entomogie 10: 59–80.
  • *Scherler P (1995) Les Coléoptères de la Grande Cariçaie (rive sud-est du lac de Neuchâtel). Bulletin Romand d’Entomologie 13: 31–54.
  • *Scherler P, Sekaly V, Toumayeff G (1989) Coléoptères de la réserve du Bois de Chênes, dans la région de Ferreyres-Moiry. Bulletin Romand d’Entomologie 7: 11–29.
  • Sopp EJB (1898) Habits of Heptaulacus testudinarius. Entomologist’s Monthly Magazine 34: 114–115.
  • *Sprecher E, Luka H, Germann C, Luka A, Klausnitzer B, Graff P (2008) Käfer. pp. 308–331. In: Baur B, Billen W, Burckhardt D (Eds) Vielfalt zwischen den Gehegen: wildlebende Tiere und Pflanzen im Zoo Basel. Monographien der Entomologischen Gesellschaft Basel 3.
  • *Stierlin G (1863) Verzeichniss der während einer entomologischen Exkursion nach dem Engadin im Juni 1862 gesammelten Käfer. Mittheilungen der Schweizerischen Entomologischen Gesellschaft 1: 57–66.
  • *Stierlin G (1863–1864) Zusammenstellung der durch Herrn Meyer-Dür in Tessin und Oberengadin beobachteten und eingesammelten Coleopteren. Mittheilungen der Schweizerischen Entomologischen Gesellschaft 1: 155–172.
  • *Stierlin G (1865) Ein Ausflug ins Engelberger Thal im Sommer 1864. Mittheilungen der Schweizersichen Entomologischen Gesellschaft 1: 255–258.
  • *Stierlin G (1880) Beiträge zur Kenntniss der Käfer-fauna des Kant. Wallis und der Dichotrachelus-Arten. Mittheilungen der Schweizersichen Entomologischen Gesellschaft 5: 541–551.
  • *Stierlin G (1883) Zweiter Nachtrag zur Fauna Coleopterorum helvetica. Neue Denkschriften der schweizerischen Gesellschaft für die gesammten Naturwissenschaften 8(3): 1–98.
  • Stierlin G (1900) Fauna coleopterorum helvetica. Die Käfer-Fauna der Schweiz nach der analytischen Methode. I. Theil. Bolli & Böcherer, Schaffhausen, 667 pp.
  • Stierlin G (1906) Coleopteren-Fauna der Gegend von Schaffhausen. Mitteilungen der Schweizerischen Entomologischen Gesellschaft 11: 167–220.
  • Stierlin G, Gautard VV (1867) Fauna coleopterorum helvetica. Die Käfer-Fauna der Schweiz. Schaffhausen und Vevey, 372 pp.
  • *Straub F (1955) Coleopterologische Notizen (einige interessante Käferfunde). Mitteilungen der Entomologischen Gesellschaft Basel 5(8): 117–119.
  • *Täschler M (1872) Beitrag zur Coleopteren-Fauna der Kantone St. Gallen und Appenzell. Berichte der Tätigkeiten der St. Galler Naturwissenschaftlichen Gesellschaft 39–249
  • Tronquet M (Ed) (2014) Catalogue des Coléoptères de France. Perpignan, Association Roussillonnaise d’Entomologie, 1056 pp.
  • *Uhlig M, Uhlig B (2006) Zur Käferfauna der Schweiz (Coleoptera ohne Staphyilinidae). Entomologische Berichte Luzern 56: 1–20.
  • Vincent R, Ponel P (2009) Mimela aurata (Fabricius, 1801) dans les Alpes Maritimes, nouveau pour la faune de France (Coleoptera, Scarabaeidae). Nouvelle Revue d’Entomologie 26(1): 75–78.
  • Vit S, Hozman P (1980) Coléoptères intéressants et nouveaux pour la faune suisse. Mitteilungen der Schweizerischen Entomologischen Gesellschaft 53: 285–295.
  • *Walter T, Wolf M, Plattner M (2003) Holzbewohnende Käfer im Naturschutzgebiet Wildenstein. Mitteilungen der Naturforschenden Gesellschaften beider Basel 7: 263–285.
  • Welti S (1998) Totholzabhängige Käfer (Coleoptera) und Totholzangebot im Sihlwald (Kt. Zürich). Diplomarbeit, Universität Zürich, 61 pp.
  • Wilson CJ (2001) Aphodius pedellus (DeGeer), a species distinct from A. fimetarius (Linnaeus) (Coleoptera: Aphodiidae). Tijdschrift voor Entomologie 144: 137–143. https://doi.org/10.1163/22119434-99900062
  • Ziani S, Bezděk A (2016) Tribe Onthophagini Burmeister,1846, pp. 180–204. In: Löbl I, Löbl D (Eds) Catalogue of Palaearctic Coleoptera: Volume 3. ScarabaeoideaScirtoideaDascilloideaBuprestoideaByrrhoidea. Revised and Updated Edition. Brill, Leiden, Boston, 961 pp.
  • *Ziegler H (1963) Entomologische Notizen. Drei bemerkenswerte Käferfunde aus der Basler Fauna. Mitteilungen der Entomologischen Gesellschaft Basel 13(6): 93.